Domination sociale des femelles chez les hyènes tachetées: "l'union fait la force"
Publié par Adrien le 18/01/2019 à 08:00
Source: CNRS INEE
Chez les hyènes tachetées, ce sont les femelles qui dominent les mâles dans un groupe. Jusqu'à présent, cette domination était expliquée par le fait que les femelles sont plus grosses et plus agressives que les mâles. Cependant, une étude menée par des chercheurs du Leibniz Institute for Zoo and Wildilfe Research et impliquant un chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche sont diversifiés et impliquent...) du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) (1), montre que la domination des femelles s'appuie sur un soutien social du groupe plus important que pour les mâles. En effet, ces derniers sont plus susceptibles de quitter leur groupe natal et s'installer dans un autre dans lequel ils n'ont aucun lien avec les individus qui le composent.


A droite, deux hyènes formant une coalition contre celle de gauche. © Oliver Höner, Leibniz IZW.

Pour cette étude, les chercheurs ont analysé 4133 interactions conflictuelles impliquant près de 750 hyènes différentes. En se basant sur des schémas comportementaux connus et les liens de parenté, ils ont développé un algorithme afin d'estimer le soutien social de chaque individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).). Les résultats montrent que la domination d'un sexe (Le mot sexe désigne souvent l'appareil reproducteur, ou l’acte sexuel et la sexualité dans un sens plus global, mais se réfère aussi aux différences physiques distinguant les hommes et les femmes....) sur l'autre n'est pas forcément une conséquence directe du genre et de la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...) physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...), mais peut être façonnée par l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend...) social. Cette étude, publiée dans Nature Ecology & Evolution le 19 novembre 2018, améliore les connaissances actuelles sur les facteurs qui influencent les relations hiérarchiques dans un groupe de mammifères.

Référence

Social support drives female dominance in the spotted hyaena. Vullioud C, Davidian E, Wachter B, Rousset F, Courtiol A, Höner OP. Nature Ecology & Evolution. 19 novembre 2018.

Note

(1) Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) des sciences de l'évolution de Montpellier (CNRS/Université de Montpellier/IRD/EPHE)
Page générée en 0.549 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique