Recul du marché de la Vidéo malgré le Blu-ray et la VOD

Publié par Publication le 23/01/2013 à 00:00
Si l'on devait faire le bilan, le marché de la vidéo s'est affiché à hauteur de 1,3 milliard d'euros en France, en termes de chiffre d'affaires pour 2012. Il a connu une régression d'environ 5% par rapport au CA de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) 2011. Le piratage est pointé du doigt par la présidente du Syndicat de l'Edition Vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la...) Numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information...) ou SEVN, Pauline Grimaldi d'Esdra, lors de la présentation des statistiques (La statistique est à la fois une science formelle, une méthode et une technique. Elle...) financières auprès de l'institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est...) GFK, mercredi dernier.

D'une manière générale, les français préfèrent encore le DVD (Le DVD officiellement Digital Versatile Disc - même si d'autres dénominations sont...) aux autres supports physiques, comme la VOD ou le Blu-ray. Toutefois, ces derniers ne cessent de connaître une forte progression. En effet, on dénombre un total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un...) de 10 millions d'unités pour le Blu-ray, tandis que la VOD fait état de 60 millions d'actes payants.

En parallèle avec la croissance d'utilisation de ces deux supports, les professionnels commencent aujourd'hui à se pencher sur la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) qu'on appelle Ultraviolet (Le rayonnement ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur...). Déjà en vogue depuis l'année dernière au Royaume-Uni et aux États-Unis, ce système innovant permet, entre autres, de visionner via un seul compte un même contenu. Ce visionnage est en outre possible à partir de plusieurs supports dématérialisés ou physiques.

Concept anti-piratage oblige, les éditeurs demandent à ce que le délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une...) de production des DVD, Blu-ray, VOD propre à chaque sortie de film ne soit pas trop long. Le SEVN demande également le blocage des accès vers les sites de téléchargement (En informatique, le téléchargement (en anglais download) est l’opération de transmission...) illégaux.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.237 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique