Toshiba abandonne son format HD-DVD, le Blu-Ray vainqueur

Publié par Adrien le 18/02/2008 à 00:00
La rumeur enflait depuis quelques jours, c'est maintenant quasi officiel: Toshiba abandonne sa technologie HD-DVD. La production de lecteurs HD-DVD, format concurrent du Blu-Ray sur la technologie à laser bleu qui promet de remplacer le DVD (Le DVD officiellement Digital Versatile Disc - même si d'autres dénominations sont...) actuel, devrait s'arrêter.

Depuis plusieurs semaines, le format HD-DVD encaisse coups durs sur coups durs, avec le positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre...) de plusieurs grands studios cinématographiques américains qui ont déclaré désormais soutenir le format Blu-Ray du concurrent Sony, suivis par de grands groupes de grande distribution, tel Wal-Mart, qui ont annoncé ne plus proposer à la commercialisation que le format Blu-Ray. Pour Toshiba, moins de studios et distributeurs supportant son format, c'est aussi moins de choix de films proposés en HD-DVD, et une clientèle de plus en plus acquise au Blu-Ray.

Toshiba continuera à commercialiser ses produits HD-DVD afin d'écouler ses stocks, mais a annoncé l'abandon définitif de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) développement concernant son format de disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une...). Son usine de production devrait également fermer ses portes.

Ceci annonce donc la fin de la guerre des supports, avec l'émergence d'une seule et unique norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un...), et certainement une satisfaction pour les consommateurs qui n'auront plus à faire le délicat choix entre deux normes incompatibles. Mais qu'en sera-t-il pour l'évolution ainsi que le prix du produit, plus élevé que le HD-DVD, maintenant que Sony est sans concurrence ?

Désormais, l'avenir du DVD de nouvelle génération, et son marché de plusieurs milliards de dollars, appartient à Sony avec son Blu-Ray. Sony emporte ainsi une très fructueuse victoire, qui sonne une revanche suite à différents échecs de la firme japonaise sur différents supports de ces dernières décennies tels que le Betamax face au VHS de JVC, ou l'Atrac en format audio et l'UMD en format de jeux et de vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la...).
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.465 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique