Une vie motile dès 3.4 milliards d'années ?

Publié par Isabelle le 08/04/2021 à 13:00
Source: CNRS INSU
Les microfossiles organiques Archéens témoignent de la présence de vie sur Terre dès 3.5 milliards d'années. Ceux-ci présentent généralement des morphologies simples - sphéroïdes, filaments, lenticules - ce qui ne permet pas d'évaluer précisément leur nature biologique. Notre perception de la biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie...) primitive reste donc assez parcellaire.


Microfossile à "queue" isolé d'une roche (La roche, du latin populaire rocca, désigne tout matériau constitutif de l'écorce...) de la formation de Strelley Pool (3,4 Ga ; Australie).
© Frédéric Delarue

Des microfossiles organiques présentant des traits morphologiques pouvant indiquer une motilité active dès 3,4 milliards d'années ont été récemment découverts par des scientifiques des laboratoires METIS et IMPMC. Isolés chimiquement d'une roche provenant de la formation de Strelley Pool (Australie), ces microfossiles ont été imagés par microscopie électronique à balayage (La microscopie électronique à balayage (MEB ou SEM pour Scanning Electron Microscopy en...). Leur composition géochimique a ensuite été caractérisée par spectroscopie Raman, NanoSIMS et rayonnement synchrotron (Synchrotrons, synchro-cyclotrons et cyclotrons réfèrent à différents types d'accélérateurs...).

Au-delà d'une composition géochimique attestant de leur origine Archéenne et de leur nature biologique, certains des spécimens fossiles étudiés présentent un trait morphologique unique: une "queue". Celle-ci se subdivise en plusieurs parties et présente des critères morphométriques comparables à ceux mesurés sur les organelles de locomotion des microorganismes actuels. Moins d'un milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent...) d'années après que la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) soit devenue habitable, certains microorganismes étaient peut-être ainsi déjà capables de diriger leurs mouvements. Cette découverte modifie la perception que nous avions de la biodiversité primitive.

En savoir plus:
Microfossils with tail-like structures in the 3.4 Gyr old Strelley Pool Formation - Precambrian Research, Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension...) 358 (2021)
Frédéric Delarue, Sylvain Bernard, Kenichiro Sugitani, François Robert, Romain Tartèse, Sonja-Verena Albers, Rémi Duhamel, Sylvain Pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours...) et Sylvie Derenne.
https://doi.org/10.1016/j.precamres.2021.106187

Contact:
Frédéric Delarue - Milieux Environnementaux, Transferts et Interactions dans les hydrosystèmes et les Sols (METIS) - frederic.delarue at upmc.fr
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique