La mesure de la masse des neutrinos
Enigmatiques, fantomatiques, mystérieux, ce ne sont pas les qualificatifs qui manquent pour exprimer ce que les neutrinos peuvent inspirer. C'est là une conséquence directe d'une des principales caractéristiques des neutrinos; en effet depuis leur mise en évidence expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes dominants tant sur le plan formel, esthétique, que sur le plan culturel et politique. En science, il s'agit d'approches de recherche basées...), il y a plus de 40 ans, une question reste posée: les neutrinos possèdent-ils une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la...) ? Et cela malgré les diverses (et très nombreuses) expériences réalisées pour répondre à cette question.

Pourtant pouvoir répondre à cette question pourrait résoudre de nombreux problèmes, par exemple celui de la matière noire (En astrophysique, la matière noire (ou matière sombre) désigne la matière apparemment indétectable, invoquée pour rendre compte d'effets inattendus, notamment au sujet des galaxies. Différentes...) dans l'univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.). En effet depuis plus de 20 ans, un phénomène intrigue les astrophysiciens. Les mesures de la vitesse (On distingue :) de rotation des étoiles dans les galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres...) ont donné des résultats inattendus. Les étoiles à la périphérie (Le mot périphérie vient du grec peripheria qui signifie circonférence. Plus généralement la périphérie désigne une limite...) des galaxies tournent plus vite que prévu. On mit parfois en doute la loi de la gravitation (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.), on tenta d'inventer une hypothétique cinquième force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...)... rien ne parvint à expliquer simplement cette vitesse trop élevée. Une autre explication est qu'il existe de la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide,...) invisible, ou matière noire, orbitant autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) et dans les galaxies et que l'on ne détecte qu'à travers ses effets gravitationnels. Si le neutrino (Le neutrino est une particule élémentaire du modèle standard de la physique des particules. C’est un fermion de spin ½.) était massif (Le mot massif peut être employé comme :), il serait un bon candidat à la matière noire, car il remplit l'univers a raison de 330 neutrinos par cm3. En effet si la masse moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur...) des neutrinos était de 10 eV alors la densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure à 4 °C pour les...) de l'univers atteindrait juste la densité critique pour laquelle l'expansion de l'univers est infinie dans le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) mais tend vers une vitesse nulle.

Malheureusement, malgré la multitude d'expériences réalisées sur la question et les énormes moyens mis en œuvre, il semble qu'il va encore falloir patienter un certain temps et qu'il va être nécessaire de réaliser d'importants progrès techniques avant de parvenir enfin à une réponse.

Ce dont on peut être sûr c'est que les neutrinos vont encore occuper le devant de la scène en physique des particules (La physique des particules est la branche de la physique qui étudie les constituants élémentaires de la matière et les rayonnements, ainsi que leurs interactions. On l'appelle aussi physique des hautes énergies car de nombreuses...) pour un certain temps comme c'est le cas depuis que Pauli a postulé leur existence en 1930. En effet la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et...) des neutrinos est devenue en 50 ans une branche majeure de la physique des particules et son rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) est tel que de nombreux domaines de la physique (l'astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, leurs...) par exemple) subissent son influence.
Page générée en 0.090 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique