Rétro 1900: l'ABC de la Physique

Publié par Michel le 21/11/2004 à 00:01
Le son

Si l'on frappe légèrement sur un verre à pied tenu par son pied, ou si nous éloignons de sa position horizontale une corde à violon tendue puis que nous la lâchions, nous entendons un son.


Ce son a été produit par les déplacements rapides, les vibrations des parois du verre (Le verre, dans le langage courant, désigne un matériau ou un alliage dur, fragile...) ou de la corde. Les parois du verre se sont déplacées, le verre a augmenté, puis a diminué de volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension...). Pour le vérifier, approchons du verre une petite balle de sureau (Les sureaux, arbustes et plantes herbacées du genre Sambucus, appartenaient à la famille...) suspendue à un fil et nous verrons la balle vivement repoussée dès qu'elle aura touché la paroi du verre ; c'est le verre en vibrant qui l'a repoussé.


Propagation du son

Qui donc amène le son d'un corps vibrant jusqu'à nos oreilles ? Lorsqu'une cloche sonne au loin, les parois de la cloche, se déplaçant pour produire le son, déplacent l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et...) qui les touche, qui déplace la couche d'air voisine, qui déplace la voisine, etc. ; de proche en proche, l'air est ébranlé, jusqu'à celui qui pénètre dans le trou de notre oreille (L'oreille est l'organe qui sert à capter le son et est donc le siège du sens de...).


Atténuation du son

Mais le son ne sera pas perçu infiniment loin, car la deuxième couche d'air ne se déplace pas autant que la première, l'air étant élastique, la troisième pas autant que la deuxième, etc., de sorte que l'intensité du son s'affaiblit avec la distance pour devenir nulle à une certaine distance. Mais il ira d'autant plus loin que le son aura été plus intense, que les vibrations auront été plus grandes.


Vitesse du son

Le son ne court pas très vite dans l'air, il parcourt 340 mètres par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...). Un son n'arrivera donc à notre oreille pas en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) qu'il se produit, si le corps sonore est un peu éloigné de nous.



Support du son

Il est absolument nécessaire qu'il y ait quelque chose, air, eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...), solide, entre le corps qui vibre et notre oreille pour que nous entendions les sons, car à travers le vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.), le son ne se propage pas.

Le son se propage plus vite dans l'eau ou dans un solide que dans l'air. Dans l'eau, le son va 4 fois plus vite et plus encore dans les corps solides où sa vitesse dépend de la nature du corps.


Echo

Lorsqu'un son rencontre un obstacle, rideau d'arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...), montagne (Une montagne est une structure topographique significative en relief positif, située à la...), rochers, etc., il est renvoyé par cet obstacle, comme la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...) est réfléchie par le miroir (Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme...).


L'oreille, qui entend d'abord le son produit, puis le son après qu'il a été réfléchi, entend l'écho du son, sa répétition. Suivant la disposition des lieux, l'écho peut se produire plusieurs fois.
Page générée en 0.040 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique