Rétro 1927: l'ABC de l'Aviation

Publié par Michel le 19/02/2006 à 00:01
Au début de l'aviation, on cherchait surtout à "faire léger". De là, l'emploi du bois, des haubans en fil d'acier, des ailes en étoffe tendues et vernies. Aujourd'hui, on se préoccupe de faire solide. Les calculs de résistance des matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en...) sont faits avec la plus grande précision ; on multiplie par 4 ou 5 les dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...) trouvées pour avoir un coefficient (En mathématiques un coefficient est un facteur multiplicatif qui dépend d'un certain...) de sécurité suffisant, et on fait subir à l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale...), tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) construit, des charges statiques considérables pour s'assurer des sa résistance mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes...).


De plus en plus, on renonce au bois pour se tourner vers la construction entièrement métallique en duralumin, qui, seule, peut assurer la résistance que nécessitent les grandes vitesses actuellement obtenues.


Au lieu de prévoir divers éléments remplissant chacun un rôle déterminé, les nouvelles méthodes de construction tendent à constituer – dans les ailes en particulier – un bloc homogène où tous les éléments contribuent à la résistance générale. Par exemple sept ou huit longerons sont renforcés à la fois par un treillis rigide et par une forte couverture, et c'est l'assemblage de ces éléments qui constituent un tout indéformable. Ou encore chaque aile est composée de deux ou trois parties en forme de coffre ; ceux-ci sont constitués par des parois de forte tôle: c'est la méthode dite des "caissons". Elle est particulièrement intéressante en ce sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) que le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) où elle aura pris tout son développement, elle permettra sans doute l'utilisation de ces "caissons" à des fins très pratiques.
Page générée en 0.124 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique