Page 1 sur 1

[News] La sonde Ulysse au pôle Nord du Soleil

Publié : 20/01/2008 - 0:00:33
par Michel
Le 14 janvier dernier, presque un an après avoir visité le pôle Sud du Soleil, le vaisseau spatial Ulysse (Ulysses) a atteint le point le plus élevé de son orbite au-dessus de la calotte polaire nord de notre étoile. C’est jusqu'ici pour la sonde, le troisième transit rapide du sud vers le nord.


Image
Vue d’artiste de la sonde Ulysse


"Cette étape importante pour la mission conjointe de l'ESA et de la NASA coïncide également avec le début d'un nouveau cycle d'activité solaire", explique Richard Marsden, directeur de la mission Ulysse à l'ESA. "La météo spatiale est restée calme récemment, aussi nous attendons avec impatience des feux d'artifice solaires dans les mois à venir, au fur et à mesure de l'augmentation du nombre de taches solaires."

Faisant partie d'une impressionnante flotte de vaisseaux spatiaux interplanétaires qui inclut les sondes jumelles STEREO lancées en 2006 par la NASA et l'observatoire SOHO de l’ESA, Ulysse est idéalement placé pour fournir une perspective unique sur le prochain pic du cycle d'activité de notre étoile qui devrait se produire autour de 2012.

Le fait que le Soleil ait été relativement calme au cours de la dernière année ne signifie pas que l'équipe d'opérations du vaisseau spatial soit restée inactive. Au contraire, le transit rapide d’Ulysse du sud au nord via le périhélie est l'une des épisodes les plus stressants de l'orbite de 6,2 années de la sonde, désormais dans sa 18ème année d'opérations. Ceci parce que le vaisseau spatial subit une perturbation dynamique lorsqu'il s’approche du Soleil, le faisant vaciller dans un mouvement appelé « nutation ».

"Nous devons garder cette nutation sous contrôle", indique Marsden, "sans quoi nous pourrions perdre le contact avec le vaisseau spatial. Heureusement, l'équipe a développé une stratégie robuste pour aborder ce problème, et il n'y a pas eu trop de moments effrayants cette fois-ci !" En fait, cette stratégie est si efficace que les mesures scientifiques ont à peine été affectées. Ce phénomène de nutation devrait normalement disparaître au cours des semaines à venir, lorsque Ulysse s’éloignera de nouveau du Soleil.

Une énigme scientifique qui a été étudiée lors du récent transit est la franche asymétrie nord-sud dans la structure de l'héliosphère découverte quand Ulysse a visité pour la première fois les calottes polaires en 1994-1995, à une époque également proche du minimum solaire. L'équateur magnétique séparant alors les champs magnétiques positif et négatif était repoussé de 10 degrés vers le sud par rapport à l'équateur de rotation du Soleil.

La raison de cette excentration n'est pas encore pleinement comprise, et les données récentes montrent un effet moins important que précédemment. Cependant, des études supplémentaires sont nécessaires avant que des conclusions définitives puissent être tirées, car, les analyses effectuées par Ulysse n’étant conduites simultanément dans chaque hémisphère, des changements temporels ne sont pas à exclure. Néanmoins, les investigations de cette sorte démontrent la valeur des observations à long terme hors de l'écliptique que seul Ulysse est capable de fournir.

Source et illustration: ESA

Publié : 20/01/2008 - 0:13:01
par Victor
Le satellite est à quelle distance de la surface su soleil ? Parce que pour supporter sa chaleur ça doit être dur, surtout lors des éruptions...

Publié : 20/01/2008 - 0:40:55
par Michel
:non: pas de probleme, la sonde n'est jamais plus près du Soleil que Mars !!!
L'interet est que son orbite est presque perpendiculaire au plan des orbites des planètes et qu'elle survole (meme de loin) les pôles du Soleil ;)

Publié : 20/01/2008 - 13:20:31
par Altaïr
Je ne savais pas que le Soleil avait des calottes polaires, elles sont faite de quoi ?

Publié : 20/01/2008 - 14:38:51
par bwergl
a mon avis ca doit pas etre de la glace :D c'est juste pour dire que c'est le pole nord mais que la bas il y fait chaud qd meme :p a propos de soleil, bien qu'un peu bancales par certains point, le film sunshine (un voyage stellaire pour ranimer le soleil) presente des images du soleil tres jolies

Publié : 20/01/2008 - 21:48:51
par soa
Michel a écrit ::non: pas de probleme, la sonde n'est jamais plus près du Soleil que Mars !!!
L'interet est que son orbite est presque perpendiculaire au plan des orbites des planètes et qu'elle survole (meme de loin) les pôles du Soleil ;)

Mais pourquoi aussi loins??? :houla:

Publié : 21/01/2008 - 11:19:17
par Maulus
bwergl a écrit :a mon avis ca doit pas etre de la glace :D c'est juste pour dire que c'est le pole nord mais que la bas il y fait chaud qd meme :p a propos de soleil, bien qu'un peu bancales par certains point, le film sunshine (un voyage stellaire pour ranimer le soleil) presente des images du soleil tres jolies

ouais j'ai bien aimé se film :)
il est vraiment bien fait. y'a pas trop d'erreur scientifique.

Publié : 21/01/2008 - 11:59:05
par Victor
Sauf que l'histoire de rallumer le soleil est complètement adsurbe

Publié : 21/01/2008 - 19:08:30
par buck
soa : pas besoin d'etre plus pres, ca chaufferait trop, soho n'est guere plus proche
Sinon calotte polaire, pour rappeler que c'est a priori une region plus froide de la surface et source d'un des poles (celui de la rotation)

Publié : 21/01/2008 - 21:46:15
par Victor
buck a écrit :soa : pas besoin d'etre plus pres, ca chaufferait trop, soho n'est guere plus proche
Sinon calotte polaire, pour rappeler que c'est a priori une region plus froide de la surface et source d'un des poles (celui de la rotation)


Pas plus froide mais polaire ça veut surtout dire que c'est l'axe de rotation et de sortie des flux magnétiques... pour les champs a quelques distances du pole géographique

Publié : 22/01/2008 - 10:57:30
par Maulus
Victor a écrit :Sauf que l'histoire de rallumer le soleil est complètement adsurbe


Je crois qu'on en connais suffisement peu sur le soleil pour prétendre ce genre d'absudités

Publié : 22/01/2008 - 11:17:30
par Oswald_le_fort
Et pourtant, je suis completment d'accord avec Victor (pour une fois...) C'est clair que meme avec tout les materiaux fissibles du systeme solaire, ca ne suffirait pas pour "rallumer" le soleil. Et ca pour la raison suivante : il consomme 4 millions de tonnes d'hydrogene par secondes. Donc c'est pas avec les quelques milliers ou meme millions de tonnes de materiaux fissibles qu'on pourrait le "rallumer"... Et dans le film, ils ne viennent pas avec des millions de tonnes...

Publié : 22/01/2008 - 11:29:01
par Maulus
c'est pas faux, j'avais oublié que c'était aussi détaillé leur histoire de matériau fissible.
en effet c'est absurde..

ce que j'ai aimé c'est par exemple la sortie dans l'espace de 20 sec sans scaphandre, cette espèce de chambre d'exposition au soleil etc..

mais voilà sa reste un film à grand spectacle américain..

/hs