[News] Il y a 400 ans: Johannes Fabricius découvre les "taches" solaires

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17223
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Il y a 400 ans: Johannes Fabricius découvre les "taches" solaires

Message par Adrien » 24/03/2011 - 12:00:26

Il y a 400 ans, le 9 mars 1611, l'étudiant allemand Johannes Fabricius commença à diriger des lunettes vers le Soleil. Il n'est alors pas le premier à s'apercevoir de la présence de taches sombres sur l'astre du jour. Mais sa publication est bien la première à démontrer l'appartenance des marques à la surface de notre étoile. Fabricius initie ainsi la discussion sur la nature de «ces taches importunes qui troublent le ciel, et plus encore la philosophie», selon l'Italien Galilée. La vision traditionnelle d'un Univers statique est dépassée...

Les taches solaires

Les taches solaires, régions sombres localisées sur le Soleil, sont des régions de fort champ magnétique. A l'Observatoire de Paris, site de Meudon, le Soleil est surveillé tous les jours. Le cliché ci-dessous montre le déplacement des taches solaires pendant la rotation de notre étoile.


Image
Groupe de taches solaires observé pendant plusieurs jours successifs à l'Observatoire de Meudon.


Les taches solaires sont connues depuis des millénaires. Des documents asiatiques et européens en attestent. Au début du XVIIe siècle, Thomas Harriot (Londres), Johannes Fabricius (Osteel, Allemagne du Nord), Christoph Scheiner (Ingolstadt) et Galilée (Florence) exploitent les premières lunettes afin de les observer. Harriot fût le premier. Mais il n'a pas laissé de publication.

Johannes Fabricius

En 1611, Johannes Fabricius (1587-1617), fils du pasteur et astronome David Fabricius, étudie à Leyde (Pays-Bas). Il semble y avoir pris connaissance de la lunette, et revient avec plusieurs exemplaires à Osteel (Frise Orientale, Allemagne) chez son père. Date précise de ses premières observations du Soleil: le 9 mars 1611. Johannes publiera ses découvertes à l'automne, à Wittenberg, en latin (version numérisée). Une traduction partielle en Anglais est assurée par W.M.Mitchell, The History of the Discovery of the solar spots (Popular Astronomy 1916).

Le récit est vivant: Fabricius dirige sa lunette vers le Soleil levant, aperçoit une tache sombre, regarde de nouveau, fait une série d'observations avec des lunettes de tailles différentes. Il voit toujours la tache. Il appelle son père, qui confirme. La tache est bien là. Ce n'est pas un nuage! Mais est-elle bien «solaire»? Si oui, on devrait la revoir le lendemain. Attente, impatience, nouvelle observation... la tache est encore là, un peu déplacée! Fabricius finira par préférer une méthode de projection à l'observation directe dont il sent les lésions sur ses yeux.

Puis, découverte d'autres taches, toutes se mouvant au fil des jours vers le bord ouest du Soleil. Vont-elles réapparaître au bord est? Oui, après une dizaine de jours. Fabricius note que les taches se déplacent plus rapidement près du centre du disque solaire que près du bord. La conclusion: le Soleil effectue une rotation autour de son axe, les taches sont bien sur la surface du Soleil.

Univers inaltérable ?


Image
Taches magnétiques à la surface du Soleil
Fabricius a été «oublié» dans la grande discussion qui a suivi sur la nature des taches. Galilée et Scheiner se sont disputés bruyamment la priorité de la découverte. L'importance des taches solaires réside dans leur signification pour la compréhension de l'Univers. Pour cela, il s'agit ici de démontrer qu'elles font partie intégrante du Soleil. Fabricius est le premier à avoir réussi. Scheiner, en revanche, défend d'abord l'idée qu'il s'agit de corps opaques tournant autour du Soleil - les taches ne seraient que les ombres projetées. Puis, Galilée découvre un fait nouveau: certaines taches apparaissent, d'autres disparaissent sur l'astre du jour... Notre étoile est donc changeante, loin de la vision statique de l'Univers préconisée par l'astronomie traditionnelle.

Avec la découverte des supernovae par Brahe et Kepler, celle de la variabilité de l'étoile Mira Ceti par David Fabricius, la redécouverte des taches solaires et leur observation à la lunette sonne le glas de l'Univers inaltérable d'Aristote. Ce sera un argument majeur pour la rupture de pensée qu'on assimile à la « révolution copernicienne ». Quant à la physique des taches et de l'activité solaire, elle continue de défier notre compréhension moderne. Il y a 400 ans, à Osteel, Johannes Fabricius fut l'un des pionniers de ces interrogations.

Source: Observatoire de Paris

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5088
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Re: [News] Il y a 400 ans: Johannes Fabricius découvre les "taches" solaires

Message par buck » 24/03/2011 - 12:34:22

ah je croyais que c#etait Galilee qui avait publie cet article

Merci pour l'info et de nous faire decouvrir ce personnage ;)

Voici une tache que j'ai pu prendre lors de l'eclipse partielle

Image
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

kace
Messages : 400
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] Il y a 400 ans: Johannes Fabricius découvre les "taches" solaires

Message par kace » 24/03/2011 - 13:17:39

buck a écrit :ah je croyais que c#etait Galilee qui avait publie cet article

Merci pour l'info et de nous faire decouvrir ce personnage ;)

Voici une tache que j'ai pu prendre lors de l'eclipse partielle



Merci, belle photo
Si je peux me permettre 3 commentaires sur la photo :
- les très grosses marques sombres en bas à droite sont des ombres (feuilles d'un arbre ou nuages ? pas clair mais tu pourras nous le dire buck :-)
- il y a une tâche bien visible vers le haut à gauche (on voit d'ailleurs qques détail : le centre bien sombre et un peu allongé, et une zone de pénombre tout autour)
- et il y a un groupe de petites tâches (j'en dénombre 5) pas évidentes à voir juste sous le centre du soleil
Merci encore

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5088
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Re: [News] Il y a 400 ans: Johannes Fabricius découvre les "taches" solaires

Message par buck » 24/03/2011 - 14:47:18

(merci)
1: oui feuille d'arbres au premier plan, j'ai essaye sans et c'etait flou sur le soleil :(
2: oui c'est la tache solaire et la seule franchement visible a l'epoque sur le soleil
3: la je ne sais pas ca peut venir aussi du filtre utilise comme des differences de densites a la surface du soleil, j'etais a la limite de ce que je pouvais faire avec mon materiel et la les interpretations sont suggetes a caution
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

kace
Messages : 400
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] Il y a 400 ans: Johannes Fabricius découvre les "taches" solaires

Message par kace » 24/03/2011 - 16:26:07

buck a écrit :(merci)
1: oui feuille d'arbres au premier plan, j'ai essaye sans et c'etait flou sur le soleil :(
2: oui c'est la tache solaire et la seule franchement visible a l'epoque sur le soleil
3: la je ne sais pas ca peut venir aussi du filtre utilise comme des differences de densites a la surface du soleil, j'etais a la limite de ce que je pouvais faire avec mon materiel et la les interpretations sont suggetes a caution


1 : ça se confirme, merci buck :-)
2 : ok
3 : perso, je trouve que ça ressemble vraiment à de petites tâches (et pas à des différences de densité). Ou alors ce sont des poussières mais en général c'est bcp plus flou, donc je ne pense pas non plus. Il faudrait regarder des photos à plus haute déf du soleil à cette date pour en avoir le coeur net (j'imagine que ça doit se trouver sur le net, mais pas le tps de chercher, sorry)

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5088
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Re: [News] Il y a 400 ans: Johannes Fabricius découvre les "taches" solaires

Message par buck » 24/03/2011 - 16:32:43

en effet ce sont peut etre des microtaches que je n'avais pas vu http://apod.nasa.gov/apod/ap110105.html (il faut faire une rotation pour aligner mon cliche a celui la)
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Répondre