[News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Redbran
Messages : 1046
Inscription : 16/05/2015 - 10:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par Redbran » 19/10/2016 - 0:00:10

Mercredi 19 octobre, la mission ExoMars insérera son satellite Trace Gas Orbiter (TGO) en orbite autour de la planète rouge. Au même moment, son atterrisseur, le démonstrateur Schiaparelli, descendra vers la surface de Mars afin de s’y poser.


Séparation Schiaparelli. Illustration: ESA
Lancée le 14 mars 2016 depuis Baïkonour, ExoMars est une mission conjointe de l’ESA et de Roscosmos, qui comprend un orbiteur d’étude des gaz à l’état de traces (TGO) et un démonstrateur d’entrée, de descente et d’atterrissage, l’EDM (Entry, Descent and Landing Demonstrator Module) dénommé Schiaparelli, en hommage à l’astronome italien éponyme, Giovanni Schiaparelli.

TGO, effectuera dans un premier temps un inventaire complet des gaz présents dans l’atmosphère de Mars, particulièrement les gaz en très faible concentration comme le méthane, dont la détection impliquerait la présence d’une source active. TGO mesurera la dépendance géographique et saisonnière du méthane afin de déterminer si sa source est géologique ou éventuellement biologique. TGO commencera sa mission scientifique à la fin de l’année 2017, après une année de complexes manœuvres de freinage atmosphérique destinées à rendre son orbite circulaire. Il servira ultérieurement de relais pour les communications radios du véhicule et de la plateforme de la mission ExoMars 2020.

La séparation entre Schiaparelli et TGO a eu lieu dimanche 16 octobre. L’atterrisseur entrera dans l’atmosphère martienne, mercredi 19 octobre pour une descente d’environ six minutes qui le fera atterrir dans la région de Meridiani Planum. Il démontrera la validité des technologies utilisées pour effectuer une descente et un atterrissage contrôlé sur Mars. Les principaux éléments validés seront notamment le bouclier thermique, le parachute, le système de propulsion et la structure écrasable. Schiaparelli emporte une petite charge utile scientifique qui va enregistrer la vitesse du vent, le taux d’humidité, la pression et la température au niveau du site d’atterrissage. Il fera les premières mesures des champs électriques à la surface de Mars. Ces mesures pourraient fournir des informations sur les éléments déclencheurs des tempêtes de poussière.

Le rôle du CNES et des laboratoires français

Le CNES finance environ 15% de ce programme facultatif de l’ESA ainsi que des contributions techniques et des instruments scientifiques. Pour la mission 2016, le CNES a collaboré avec l’ESA sur la phase d’entrée, de descente et d’atterrissage. Il a fourni le capteur ICOTOM installé sur Schiaparelli. Les laboratoires scientifiques participent aux instruments ainsi qu’au dépouillement scientifique des données acquises par le TGO et les instruments placés sur Schiaparelli.

Le CNES et les laboratoires français fourniront deux instruments du véhicule de la mission 2020 : MicrOmega, un spectromètre capable de faire des images dans le visible et l’infrarouge et WISDOM, un radar pour étudier le proche sous-sol. La France contribue aussi au développement de trois autres instruments (MOMA, RLS et CLUPI) placés sous la responsabilité d'autres pays membres de l'ESA. Le CNES a enfin fourni des logiciels pour la navigation visuelle du véhicule de 2020.

Le rôle de Thales Alenia Space

Thales Alenia Space (TAS) est le maître d’œuvre du programme pour le compte l’ESA à la tête d’un consortium industriel de 74 sociétés réparties dans 17 pays. Il a conçu et intégré le TGO sur son site de Cannes, et le module de descente l’EDM sur son site de Turin et a coordonné la fourniture de nombreux sous-systèmes provenant d’entreprises Européennes et Françaises.

Déroulé des opérations de séparation et d’atterrissage (mercredi 19 octobre)

- 15h00 insertion en orbite du module TGO
- 16h42 entrée de l'EDM « Schiaparelli » dans l'atmosphère et atterrissage
- 17h00 réception du signal de l'EDM « Schiaparelli »
- 18h45 transmission du signal par Mars Express
- 20h00 1er passage de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) et transmission du signal d’atterrissage d’EDM « Schiaparelli »

Evénement CNES Grand public et Presse

Pour suivre la retransmission en direct, commentée par des scientifiques impliqués dans la mission ExoMars 2016, vous pouvez vous rendre :

A la Cité de l’espace, à Toulouse, de 17h15 à 20h45 : http://www.cite-espace.com/

- 17h15 Accueil du public
- 17h30 Mot de bienvenue invités
- 17h45 Démarrage de la Vidéotransmission ESA et de la Vidéotransmission CNES
- 18h30 Tentative de réception signal de TGO par Mars express
- 20h00 Premier passage de la sonde MRO et transmission du signal d’atterrissage
- 20h30 Confirmation du signal d’atterrissage
- 20h45 Fin du programme

Plateau animé par Michel Viso (CNES) et Philippe Droneau (Cité de l’espace)
Des ingénieurs du CNES ou de l’ESA, des planétologues, géologues et astrophysiciens, des représentants industriels seront interrogés tout au long de cet évènement.

En région parisienne
Un évènement sera organisé au Forum Armand-Peugeot à Poissy de 14h15 à 22h00, animé par Gilles Dawidowicz, Jean-Pierre Martin (SAF) et Francis Rocard (CNES).
L’entrée est libre, mais une inscription préalable est obligatoire sur http://exomars.gpseo.fr

Retransmission de l’évènement à la Cité de l’espace sur :
https://exomars.cnes.fr/fr/leurope-sur-mars

Plus d’informations sur la mission :
https://exomars.cnes.fr/

Source: CNES

Avatar de l’utilisateur
JNem19
Messages : 387
Inscription : 30/10/2008 - 5:19:46

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par JNem19 » 19/10/2016 - 7:12:48

Ce sera la seconde fois que l'europe se pose sur Mars, puisque "Beagle 2" retrouvé http://www.space.com/32691-europe-beagl ... hotos.htmlsur des images de MRO semble avoir atterris entier. Peu de choses à en attendre, c'est un démonstrateur technologique, non une mission scientifique.
L'orbiteur, lui est important. S'il devait localiser des traces d'ammoniac ou de formaldéhyde par ex dans les émissions de méthane, on aurait une forte présomption d'une vie microbienne souterraine (détecter le méthane depuis l'orbite apprendrait peu vu qu'il faut un rapport isotopique du carbone pour pencher vers une source microbienne). Mais bon, jolie mission dans son ensemble, préparant l'arrivée du rover.

Victor
Messages : 16886
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par Victor » 19/10/2016 - 8:01:30

Question de temps de parcourt 14 mars 2016 20 octobre 2016, ça fait juste 7 mois de parcourt,
Mars est il plus proche ou le chemin est-il fait avec des propulseurs ?
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9833
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par cisou9 » 19/10/2016 - 10:03:40

____________ :_salut:
Toutes les missions vers Mars se font quand le Soleil la Terre et Mars sont dans le même alignement et du même coté du Soleil.
Les principaux éléments validés seront notamment le bouclier thermique, le parachute,
Sur Mars la pression atmosphérique et 100 fois plus faible que sur Terre le bouclier thermique me parait hors de propos ou alors un bouclier allégé par rapport à celui pour une rentrée terrestre_!! :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 16886
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par Victor » 19/10/2016 - 10:14:38

J'ai déjà vu des missions martiennes dont le parcourt durait plus de 2 ans
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4073
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par bongo1981 » 19/10/2016 - 10:34:47

Victor a écrit :Question de temps de parcourt 14 mars 2016 20 octobre 2016, ça fait juste 7 mois de parcourt,
Mars est il plus proche ou le chemin est-il fait avec des propulseurs ?
Oui 7 mois de parcours :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mission_h ... opposition

Pour aller vers Mars, on suit ce que l'on appelle une trajectoire de Hohmann, c'est en fin une orbite de transfert de la terre vers Mars. Pour cela, il suffit d'allumer les réacteurs, d'atteindre la bonne vitesse sur l'orbite terrestre, et ensuite de couper les moteurs, et d'attendre d'arriver dans les parages de l'orbite de Mars.

Arrivé là, il vaut mieux que Mars soit là. Donc il faut que les deux planètes soient dans une conjonction favorable, et cela se produit tous les 2 ans.

Avatar de l’utilisateur
JNem19
Messages : 387
Inscription : 30/10/2008 - 5:19:46

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par JNem19 » 19/10/2016 - 16:34:16

Victor a écrit :Question de temps de parcourt 14 mars 2016 20 octobre 2016, ça fait juste 7 mois de parcourt,
Mars est il plus proche ou le chemin est-il fait avec des propulseurs ?
En fait sur une orbite de transfert vers Mars, la durée du voyage sur une trajectoire "classique" ne dépend en pratique que de deux choses essentielles : la configuration respective des planètes qui varie légèrement d'une "fenêtre de lancement" à l'autre et qui module à la hausse ou la baisse l'énergie à fournir à la charge utile et surtout la grosseur du lanceur par rapport à la charge utile. En pratique une Delta IV heavy pourrait lancer probablement une charge de 1t vers Mars et la faire arriver en 3 mois, mais on préfère choisir la charge maximale et le lanceur le plus petit possible et donc ça donne souvent entre 7 et 9 mois de voyage. D'ailleurs plus on arrive vite et plus le bouclier prend, donc on préfère arriver à vitesse d'approche finale la plus faible possible.
A noter qu'on peut viser Mars quasiment en permanence avec une nouvelle catégorie de trajectoires.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9833
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par cisou9 » 19/10/2016 - 17:30:05

_______________ :_salut:
JNem19 a écrit :D'ailleurs plus on arrive vite et plus le bouclier prend, donc on préfère arriver à vitesse d'approche finale la plus faible possible.
Généralement, pour se poser on se met d'abord en orbite, donc la vitesse d'entrée dans l'atmosphère est la même pour tout le monde. :jap:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
JNem19
Messages : 387
Inscription : 30/10/2008 - 5:19:46

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par JNem19 » 19/10/2016 - 19:09:55

cisou9 a écrit :_______________ :_salut:
JNem19 a écrit :D'ailleurs plus on arrive vite et plus le bouclier prend, donc on préfère arriver à vitesse d'approche finale la plus faible possible.
Généralement, pour se poser on se met d'abord en orbite, donc la vitesse d'entrée dans l'atmosphère est la même pour tout le monde. :jap:
Non, généralement on privilégie la rentrée directe comme le firent Pathfinder (97), les M.E.R. (04) et le rover "Curiosity" (2012), beagle II et bientôt Schiaparelli.
Les derniers atterrisseurs à l'avoir fait sont les "Vikings" que tu as peut-être connus, mais à l'époque on ignorait la périodicité et le danger posé par les tempêtes martiennes.

Avatar de l’utilisateur
Mizar 17
Messages : 228
Inscription : 25/07/2008 - 18:27:28
Activité : Retraité
Localisation : AYTRE 17440

Re: [News] Mission EXOMARS : L’Europe vas se poser à surface de Mars

Message par Mizar 17 » 20/10/2016 - 13:42:37

Des nouvelles de schiaparelli ?? :_grat:
"Les sillons de l'espace où fermentent des mondes"
Leconte de Lisle

Répondre