Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Cinema, musique, médias, art, lecture, etc...

Modérateur : Modérateurs

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 18/12/2014 - 21:14:33

Lumière descendante, lumière ascendante

C'est assez fou de voir les saisons qui influent les gens fragiles
Dans un soleil pâle d'un hiver où les jours se raccourcissent
Et déjà il y a de ces fantômes sinistres qui les possèdent tous
Entre des morts ou de ces démons sortis de leur propre enfer

La fin du monde est une idée qui revient toujours avec cette période
Ce concept, il est partagé par les gens qui habitent de hautes latitudes
Il ne viendrait pas cette idée pour des gens qui sont aux tropiques
Ils ne savent pas ces pensées qui sont liées aux saisons chez nous

Dans mon cœur et dans les hivers les plus sombres, je sais un soleil
Et je pense à Noël qui est avant tout la fête de la lumière qui revient
Même si je pense aussi à tous ces enfants qui osent encore rêvasser

Je vous souhaite à tous, de la chaleur, de la lumière et de l'amour
Noël! La fête de la nativité, elle est aussi une fête du solstice d'hiver
Je vous souhaite donc à vous tous, le bonheur de ces fêtes partagées

Bonnes fêtes de fin d'année 2014 Victor dans ses œuvres
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par cisou9 » 19/12/2014 - 10:27:46

Je n'ai pas de poème Baudelaireien sous le bras mais :

_____________ Bonne fêtes à tous et vive 2015 !!!
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 01/01/2015 - 20:35:17

Une drôle d'armée... Napoléon Bérézina 1812 ? ou hiver 1914 en France?
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 01/01/2015 - 20:58:18

Je ne comprends pas vos mots... Traites? Lâches?
Ces gars dans la rue, ils n'ont rien de héros de comédie,
ils sont juste là parce qu'ils n'arrivaient plus
à remplir les normes de travail et de sociabilité
Des gars fragiles qui en ont pris plein la gueule
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 11:58:06

BLA! BLA! BLA! Des bavardages insipides
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 12:02:47

Forest Gump ou François d'assise c'est encore des clichés,
Pourquoi sommes-nous généreux? c'est plus compliqué
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 13:56:48

Un vieux truc que j'ai écrit, il y a un bout de temps....Yaka et Ifo sont sur le même bateau, ils rament dur pour faire avancer le bateau ,il y a On qui dit: Il faut supprimer quelques rameurs et les jeter à l'eau! Yaka et ifo sont jetés dans l'eau et ils meurent noyés car ils n'ont jamais appris à nager.Le bateau continue sans Yaka et Ifo, c'est la loi de l'économie, une réalité mal comprise
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 18:38:37

nico17 a écrit :
Victor a écrit :Un vieux truc que j'ai écrit, il y a un bout de temps....Yaka et Ifo sont sur le même bateau, ils rament dur pour faire avancer le bateau ,il y a On qui dit: Il faut supprimer quelques rameurs et les jeter à l'eau! Yaka et ifo sont jetés dans l'eau et ils meurent noyés car ils n'ont jamais appris à nager.Le bateau continue sans Yaka et Ifo, c'est la loi de l'économie, une réalité mal comprise
Qu'ils apprennent donc à nager! :lol: Pour le reste, c'est toujours le même discours! :sarcastic: Bref, il faut une politique de non assistés, une politique d'emplois et non une politique de bavardages inutiles! :_jap:
Vous êtes toujours aussi bête et méchante....
Cela pour ne pas dire que votre réponse est TOTALEMENT STUPIDE
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 19:41:18

Vous ne comprenez jamais rien... vous blablatez
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 19:48:17

Bla Bla Bla! Incohérent...
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 19:49:56

nico17 a écrit :En effet, l'origine de la vie est faite de remous, d'éclairs et de nombreux tourbillons...la vie n'est pas un long fleuve tranquille Victor et vous le savez bien! :rD
??????
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 19:51:30

?
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 20:13:20

Bla bla bla !
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 02/01/2015 - 20:51:56

nico17 a écrit :Regardez-moi bien dans les yeux!...Est-ce que je fuis devant les difficultés ou les complexités de la vie???? Non Monsieur! Je sais régler mes affaires toute seule comme une grande! :bou: :lol: :bieres: :_salut:
Bla bla bla! Le pire c'est qu'on doit subir
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par cisou9 » 03/01/2015 - 11:50:10

_____________ :_salut:
Dis Victor on ne l'a jamais vu, elle est peut-être aussi grande que Mimi Matis !!! ___ :lol: ___ :dehors:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 03/01/2015 - 12:12:44

Comme nous tous ici.... Ton avatar d'Amanda Tapping ce n'est pas toi
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 03/01/2015 - 14:10:16

Je ne suis même pas sûr que ça soit "Elle"
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par cisou9 » 03/01/2015 - 17:56:33

Ça c'est la réponse d'un coupable qui charge son complice ____ :fada2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par cisou9 » 04/01/2015 - 10:41:45

____ :_salut:
J'ai des taupes dans mon jardin, il me faut les éliminer mais comment; quelqu'un à une idée ? _______ :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 04/01/2015 - 11:29:57

J'ai entendu parler de vibreur ultrason que tu mets sur leur terriers, le seul hic c'est que les chiens n'aiment pas
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 08/01/2015 - 10:53:27

Mon hommage personnel aux morts de Charlie Hebdo

Si...

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;
Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot ;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;
Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être que penseur ;
Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,
Si tu sais être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral et pédant ;
Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,
Alors les Rois les Dieux la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme mon fils !

Rudyard Kipling


Quelques parts je me sens héritier
De ceux là! qui sont morts
Des pacifistes sans guerres
Des pacifistes sans armes
Autres que l'humour et la joie de vivre
Mais dieu, je le sais les reconnaitra
Dans les hommes de la paix
Tous épris de la liberté
Qui est toujours à défendre
Contre tous les cons
Et contre la haine stupide
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 08/02/2015 - 14:17:13

Non papa! Je n'aime pas

J'ai mal ? Oui ! Une douleur qui reste terrifiante et tellement quotidienne
Mais voir des gamins chanter des hymnes de louanges avant de partir sur le front
Ou dans de longs prêches psalmodiés, voir aussi parler de Dieu et de la juste vengeance
Non papa je n'aime vraiment pas cette époque celle là où je vis maintenant

Ce mal insignifiant de justes guerres pour de justes idées... Non merci!
Entendre des hymnes martiaux, entre une internationale ou une marseillaise
De ces hymnes entrainants qui font peu de cas de notre sang qui sera versé
Non papa! Je n'aime vraiment pas cette époque celle là où je vis maintenant

Entendre des gens de la politique avec plein de Y'a qu'à, il faut et tout promettre
Alors que question de l'argent et de budget absent pour des lois inapplicables
Parfois je me dis que voter c'est cracher en l'air et se recevoir ce crachats en réponse
Non papa! Je n'aime pas vraiment cette époque celle là où je vis maintenant

Hier la bourse baissait et je vois ce matin qu'elle monte avec des riens du tout
Le capital et le travail sont en Chine, là où les spéculateurs placent leurs jetons
Le dollar qui monte, le pétrole qui baisse, les ressources qui diminuent sans cesse
Non papa! Je n'aime pas vraiment cette époque celle là où je vis maintenant

Les animaux nos compagnons de misère mais sont-ils du mobilier sans affect
Je sais des fermes où l'animal est réduit à une machine pour produire le lait
Il y a dans nos vies de plus en plus d'horreurs qui sont aussi cette image ignoble
Non papa! Je n'aime pas vraiment cette époque celle là où je vis maintenant

Le prix du bois est en hausse mais c'est l'amazone qui est mise à contribution
En Afrique entre deux guerres, on chasse encore ces éléphants si recherchés
Les humains qui meurent de faim, ils savent le prix de l'ivoire et d'un feu de bois
Non papa! Je n'aime pas vraiment cette époque, celle là où je vis maintenant

En Europe si pacifique et si pacifiée, il y a le chômage qui explose partout
On nous dit de rester sages en attendant les fascistes et toutes leurs merdes
Comment dire à Mme Merkel qu'il y en a marre de toutes ses folies financières
Non papa! Je n'aime pas vraiment cette époque celle là où je vis maintenant

Hier je savais un monde meilleur, tout fait à hauteur d'hommes, pour qu'il soit juste
De nos jours on achète et on vend tout, Je ne sais pas si l'humain, c'est une marchandise
Ce monde des marchands, il n'est guère différent de celui des guerriers d'autrefois
Non papa! Je n'aime pas vraiment cette époque celle là où je vis maintenant

Victor dans ses œuvres 8 février 2014
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par cisou9 » 08/02/2015 - 18:08:27

__________ :bieres: _____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 04/03/2015 - 11:58:03

Le fouet...

Sous le fouet, mon cœur renâcle, se cambre et en moi il rechigne
Il me vient parfois un dégout, dans des mots où l'on me désigne
Je ne suis pas une marchandise, je ne bande pas sur commande
Il y a dans ce mot même un problème, entre cette offrande et la demande

Dans un monde où toutes idées, sur l'unité de l'homme et sa femme
Sont des idées statistiques sur les ressources et les désirs mêmes
Je sais des imprévisibles, qui me réjouiront et qui me combleront bien plus
Il est des conquêtes et des amours, qui sont ceux de petits désirs entrevus

Je ne sais des entremetteurs, je sais des directeurs de ressources humaines
Dans une carrière où l'imprévu n'existe pas, c'est ainsi une ligne toute certaine
Ma vie qui est, prévue, c'est que j'aurais plusieurs emplois et plusieurs épouses,
Mais je ne vis pas sans désir, sans idéaux, et sur ces vies toutes jalouses

J'imagine vivre dans un monde, où tous les mots pèsent très lourds
La dame de mes pensées, est-elle cette chose promise ? Suis-je balourds ?
L'idée de couple, c'est aussi une histoire de confiance et de ses trahisons
Je sais des hommes, je sais des femmes qui sont restés sans horizons

Tous les jours de leurs vies, ils se cherchent, ils se sentent, ils se tuent
Par des regards et des presque-riens d'une vie où à deux, ils cohabitent
Et ils se permettent des mots très violents, d'une pure haine redoutable
Où d'un presque-rien-du-tout, ils font une chose effroyable et durable

Avec le fouet subtil des mots cruels et terribles, qu'ils emploient
Ils se fustigent dans des douleurs, et par tous leurs plaisirs donnés
D'un rien du tout où ils se refont, ils se savent ainsi à jamais abandonnés
Leurs amours sont morts et ils implorent les cieux qui les foudroient

Ils ont eu vingt ans il y a longtemps dans un passé qu'ils oublient déjà
Tous à leurs compétitions, leurs carrières ou presque rien tout dans cela
Cela? C'est un dieu qui se tait, sans vrais pouvoir, ni un univers à construire
Alors pour eux, il n'y que le temps à passer et des désirs, du sexe ou de luire

Comme des conquistadors, ils pillent, ils massacrent et souvent ils s'entretuent
Pour un rien du tout qu'ils dominent, par l'or, le pouvoir et ils s'habituent
A se croire des élus, par cette confiance aveugle, de se sentir être supérieur
Ainsi ils conquièrent les Indes, l'Amérique, l'Afrique et même l'Asie sans frayeur

Puis en vieillissant avec les âges, arrivèrent des questions, bien plus essentielles
Pourquoi cette hargne ? Cette volonté et de ces conquêtes si démentielles ?
L'empire se résumait ainsi en peu de mot, ce désir de propager tout leurs idéaux
Ou de chercher de l'or, ou de partir sous des ciels lointains, dans des paradis tropicaux

Le temps qui passe, il est cruel et toutes ces choses qui disparurent, la fuite
Le paradis lointain, ce n'est plus un rêve, mais une question d'argent et de suite
Le jour que je connais, il n'est jamais qu'une négociation, entre moi et mes créanciers
Je sais des soleils, et des fleurs dans les paysages de mon cœur, et des nuanciers

Il me vient souvent l'idée du fouet, comme il me vient, l'idée d'un bon sourire
Peut être réagirais-je mieux aux sourires, qu'aux coups de fouets, ce n'est pas pire
Que se monde de sadomasochiste, où les stimuli viennent d'un jouir de fou
J'attends ainsi quelques fois, de savoir s'il y a quelqu’une que j'aime beaucoup

Totor un peu tordu dans ses oeuvres
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Victor
Messages : 17474
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Enivrez vous ! Charles Baudelaire

Message par Victor » 20/03/2015 - 13:57:51

imaginez 10 milliards d'humains crevant de faim...
N'est-elle pas belle la planète sans tous les crapauds?
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Répondre