[News] Le démantèlement du Clemenceau débutera dans deux mois

Ferroviaire, naval, routier, etc...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

[News] Le démantèlement du Clemenceau débutera dans deux mois

Message par jyb » 11/02/2009 - 0:13:11

Près de 12 ans après son retrait du service actif, le sort du Clemenceau semble cette fois-ci scellé. Il est arrivé dimanche dernier au chantier de démolition de Graythorp, à proximité de Hartlepool, au nord-est de l’Angleterre. C’est dans le bassin de ce chantier que l’ancien porte-avions français sera dépollué puis démonté. C’est pour nous l’occasion de faire un point sur la fin de l’ancien porte-avions.


Image
L'ex porte-avions Clemenceau, mouillant à Toulon, après son désarmement


Avant son ultime voyage, une équipe de plongeurs de la Marine avaient préalablement nettoyé la partie immergée de la coque. Il s’agissait d’enlever les algues afin d’éviter toute prolifération non désirée de végétaux marins bretons sur les côtes anglaises. Le remorquage s’est quant à lui déroulé en deux parties. Pour le départ de la rade de Brest et le voyage en haute mer, l’ex porte-avions a été pris en charge par des remorqueurs de la Marine Nationale. Au large de Hartlepool, ce sont des remorqueurs du chantier de démolition qui ont pris le relais.

Le Clemencau a ainsi fait son entrée à reculons dans le grand bassin du chantier de démolition, tiré par quatre remorqueurs. Durant deux mois, une muraille va être érigée autour de l’ancien porte-avions. Cette paroi formera ainsi un bassin adapté aux dimensions du navire. Ce petit enclos qui sera ensuite vidé de son eau, permettra à l’ancien bâtiment de guerre de se retrouver en cale sèche.

Il s’en suivra une première phase de démontage où le mobilier encore présent à bord ainsi que les éléments d’aménagement (vitre, revêtements intérieurs …) seront retirés. C’est à la suite de cette phase de préparation que les travaux de dépollution, comprenant le désamiantage complet, seront effectués. Cette phase devrait durer cinq mois. Le découpage commencera avant la fin de ces cinq mois en commençant par les parties dépolluées.

La démolition en elle même durera neuf mois. Le chantier total doit durer un an. En janvier 2010, le Clemenceau sera ainsi complètement redevenu matière première. Sur sa masse actuelle, c'est-à-dire 26 000 tonnes, 92% devraient être récupéré. Le métal a déjà été acheté par un industriel anglo-néerlandais Corus, filiale de l'indien Tata Steel.

Malgré sa porté symbolique, la coque Q790, ex-Clemenceau, n’est qu’un exemple parmis d’autres de sa génération de navires. A elle seule, la Marine Nationale comptabilise 35 bâtiments désarmés qui attendent d’être ferraillés. S’ils ont des tailles et des formes différentes, ces navires de guerre ont en commun d’avoir été construits dans les années 50 et 60 selon des procédés de fabrication d’une époque où les préoccupations environnementales ne faisaient pas partie des contraintes industrielles. Ces bateaux sont ainsi chargés d’amiante tout comme le Clemenceau.

La liste de ces navires va s’allonger dans les mois qui viennent. Le prochain est le bateau atelier Jules Vernes qui effectue en ce moment ses derniers mois de service. Mais il serait réducteur de ne parler que des navires militaires français. Car, en tout, plusieurs milliers de navires militaires et marchands construits durant les 30 glorieuses arrivent à bout de souffle. Cette flotte constitue à la fois un gros potentiel en matériaux à recycler, un gros potentiel économique lié au recyclage lui-même, mais recèle aussi de nombreux polluants. Une grande partie de ces unités naviguent sous des pavillons de pays tels que le Panama ou le Libéria, et feront sans doute moins l’objet d’attentions environnementales lors de leur démantèlement que le Clemenceau.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 5078
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Message par macland » 11/02/2009 - 8:38:35

La seule chose que je retiens de toute cette affaire, c’est déjà le coût qu’ont engendré les voyages de ce navire destiné à être démantelé, ensuite le fait du démantèlement par lui-même qui aurait probablement pu être fait en France, apportant ainsi un peu de travail dans les zones portuaires des régions côtières économiquement sinistrées !.. :(
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

simseb99
Messages : 46
Inscription : 22/01/2005 - 8:16:47

Message par simseb99 » 11/02/2009 - 9:27:31

macland a écrit :La seule chose que je retiens de toute cette affaire, c’est déjà le coût qu’ont engendré les voyages de ce navire destiné à être démantelé, ensuite le fait du démantèlement par lui-même qui aurait probablement pu être fait en France, apportant ainsi un peu de travail dans les zones portuaires des régions côtières économiquement sinistrées !.. :(


:jap:

Très juste, à l'heure où Sarkozy se plaint des délocalisations, c'est n'importe quoi.

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5088
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 11/02/2009 - 9:41:25

un jour on pensera europeen avant de penser franco francais un jour ...

J'aime bien la photo avec le canon voulant couler le clemenceau
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 11/02/2009 - 10:26:16

Question amiante c'est une folie... En France, dans les années 70, c'était la panacée universelle, la solution à tous les problèmes d'isolement... Depuis qu'il y a les cancer dû à l'amiante... C'est le pire des poisons... Pourquoi qu'en France on peut pas dépolluer et qu'on va ailleurs ? Juste une question de normes de dangerosités... Les normes anglaises sont elles moins sévères ?

Avatar de l’utilisateur
$$$
Messages : 495
Inscription : 27/06/2008 - 9:23:01

Message par $$$ » 11/02/2009 - 10:41:43

buck a écrit :un jour on pensera europeen avant de penser franco francais un jour ...

J'aime bien la photo avec le canon voulant couler le clemenceau

Salut,

D'accord avec toi pour les deux remarques. :jap:

Nalkahn
Messages : 73
Inscription : 17/06/2006 - 1:14:42

Message par Nalkahn » 11/02/2009 - 18:25:04

Victor a écrit :Question amiante c'est une folie... En France, dans les années 70, c'était la panacée universelle, la solution à tous les problèmes d'isolement... Depuis qu'il y a les cancer dû à l'amiante... C'est le pire des poisons... Pourquoi qu'en France on peut pas dépolluer et qu'on va ailleurs ? Juste une question de normes de dangerosités... Les normes anglaises sont elles moins sévères ?


Les Anglais on été les premiers à mettre en évidence la dangerosité de l'amiante et d'en interdire l'utilisation. Tandis que la France a été dans les derniers à le faire.

Le scandale de l'amiante, encore récent chez nous, a surement empêché nos entrepreneurs de faire une offre compétitive pour ce chantier. Les ouvriers ayant surement exigés des primes de risques élevés.
Tandis que les anglais on surement pu proposer un prix bien plus bas.

Avatar de l’utilisateur
th2a
Messages : 72
Inscription : 21/02/2007 - 11:43:54

Message par th2a » 11/02/2009 - 22:19:14

buck a écrit :un jour on pensera europeen avant de penser franco francais un jour ...

J'aime bien la photo avec le canon voulant couler le clemenceau


Oui, certes... On pourra surement penser européen, lorsque toute l'Europe aura les mêmes contraintes fiscales et sociales.
Ce jour là, effectivement l'Europe aura surement gagné en harmonie.

Avatar de l’utilisateur
$$$
Messages : 495
Inscription : 27/06/2008 - 9:23:01

Message par $$$ » 12/02/2009 - 8:22:45

Il faut bien commencer. Assez d'attentisme.
L'harmonie viendra avec l'expérience.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 5078
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Message par macland » 12/02/2009 - 9:09:19

th2a a écrit :
buck a écrit :un jour on pensera europeen avant de penser franco francais un jour ...

J'aime bien la photo avec le canon voulant couler le clemenceau


Oui, certes... On pourra surement penser européen, lorsque toute l'Europe aura les mêmes contraintes fiscales et sociales.
Ce jour là, effectivement l'Europe aura surement gagné en harmonie.

...Il ne faut pas oublier que l’Europe a été bâtie par des Technocrates : on a commencé par en faire le toit (l’€uro) ensuite les murs sans trop se soucier de la nature des fondations !.... :cry:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5088
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 12/02/2009 - 10:47:20

L'europe existe avant Maastricht, l'euro ... le traite de rome datant de 57 ...
En tout cas ca n'est surement pas en s'apitoyant sur son sort que ca avancera, et il est clair que si on n'aide pas les pays defavorises on continuera a creuser les ecarts
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Répondre