Voiture électrique: la route est encore longue

Ferroviaire, naval, routier, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4931
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Voiture électrique: la route est encore longue

Message par macland » 15/07/2010 - 11:26:32

Au-delà des déclarations d’intention de nos chers constructeurs, il y a encore de nombreuses barrières à lever pour permettre un essor réel des voitures électriques. Un article très objectif à cette adresse :
http://www.caradisiac.com/Voiture-elect ... -58449.htm :siffle:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Avere-France
Messages : 1
Inscription : 16/02/2011 - 9:33:27
Activité : Autre

Re: Voiture électrique: la route est encore longue

Message par Avere-France » 16/02/2011 - 9:50:41

La route n'est pas si longue. Aujourd'hui plusieurs faisceaux convergents font que le terreau est éminemment favorable aux véhicules électriques, même s'ils subsiste des points essentiels à mettre en oeuvre comme les infrastructures de charge ou l'impulsion d'un autre regard sur la mobilité.

Notamment, il est désormais temps de raisonner en terme de coût de possession et non de valeur d'achat. Par ailleurs, le paradigme de la mobilité évolue vers moins de possession, avec de plus en plus l'utilisation de services de mobilité associés à la téléphonie mobile.
L'enjeu des VE n'est pas seulement le CO2. C'est beaucoup, beaucoup plus que cela.
Lorsqu'on sait les véritables enjeux des véhicules électriques, on se pose moins de questions sur leur pertinence et leur réalité à venir plus vite qu'il n'y parait !
Voir ici les arguments : les véritables enjeux de la mobilité électrique.
http://www.france-mobilite-electrique.f ... e,207.html

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4931
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: Voiture électrique: la route est encore longue

Message par macland » 16/02/2011 - 10:56:01

...je reste persuadé que tout ce battage médiatique est le fruit d’un bourrage de crane bien organisé et dont nous ferons tous les frais sinon, pourquoi les constructeurs sortent-ils encore des modèles de trois-cent chevaux, voire plus, pourquoi les constructeurs d’avions réalisent des études pour des aéronef dont la moyenne de vie est supérieure à trente ans, pourquoi les pouvoirs publics et nos dirigeants (dont l’horizon dépasse rarement les prochaines élections) trainent-ils tant à mettre en place le ferroutage, pourquoi les constructeurs d’automobiles ne nous proposent que des modèles à usage urbain alors que l’on sait bien que la plupart des professionnels de la route (représentants, médecins de campagne, techniciens de SAV, livreurs) parcourent en moyenne plus de deux-cent kilomètres par jour...et j’en oublie certainement ???.... :??: :??: :??:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Jayxee
Messages : 446
Inscription : 20/11/2007 - 8:32:31
Localisation : Lyon

Re: Voiture électrique: la route est encore longue

Message par Jayxee » 16/02/2011 - 13:53:21

Avere-France a écrit :La route n'est pas si longue. Aujourd'hui plusieurs faisceaux convergents font que le terreau est éminemment favorable aux véhicules électriques, même s'ils subsiste des points essentiels à mettre en oeuvre comme les infrastructures de charge ou l'impulsion d'un autre regard sur la mobilité.

Notamment, il est désormais temps de raisonner en terme de coût de possession et non de valeur d'achat. Par ailleurs, le paradigme de la mobilité évolue vers moins de possession, avec de plus en plus l'utilisation de services de mobilité associés à la téléphonie mobile.
L'enjeu des VE n'est pas seulement le CO2. C'est beaucoup, beaucoup plus que cela.
Lorsqu'on sait les véritables enjeux des véhicules électriques, on se pose moins de questions sur leur pertinence et leur réalité à venir plus vite qu'il n'y parait !
Voir ici les arguments : les véritables enjeux de la mobilité électrique.
http://www.france-mobilite-electrique.f ... e,207.html


Les enjeux c'est pour faire joli, mais comme pour tout, cela ne pourra se démocratiser que quand se sera économiquement viable. Et là, même en terme de cout de possession il y a encore du chemin à faire :jap:

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4931
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: Voiture électrique: la route est encore longue

Message par macland » 27/04/2011 - 22:13:47

...Un article qui attire bien l’attention sur la réelle pollution des voitures électriques à cette adresse : http://www.auto-buzz.com/fukushima-un-c ... 28914.html !.. :??:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Maxime22
Messages : 9
Inscription : 05/06/2011 - 19:00:53
Activité : Etudiant

Re: Voiture électrique: la route est encore longue

Message par Maxime22 » 05/06/2011 - 19:20:48

Jayxee a écrit :
Avere-France a écrit :La route n'est pas si longue. Aujourd'hui plusieurs faisceaux convergents font que le terreau est éminemment favorable aux véhicules électriques, même s'ils subsiste des points essentiels à mettre en oeuvre comme les infrastructures de charge ou l'impulsion d'un autre regard sur la mobilité.

Notamment, il est désormais temps de raisonner en terme de coût de possession et non de valeur d'achat. Par ailleurs, le paradigme de la mobilité évolue vers moins de possession, avec de plus en plus l'utilisation de services de mobilité associés à la téléphonie mobile.
L'enjeu des VE n'est pas seulement le CO2. C'est beaucoup, beaucoup plus que cela.
Lorsqu'on sait les véritables enjeux des véhicules électriques, on se pose moins de questions sur leur pertinence et leur réalité à venir plus vite qu'il n'y parait !
Voir ici les arguments : les véritables enjeux de la mobilité électrique.
http://www.france-mobilite-electrique.f ... e,207.html


Les enjeux c'est pour faire joli, mais comme pour tout, cela ne pourra se démocratiser que quand se sera économiquement viable. Et là, même en terme de cout de possession il y a encore du chemin à faire :jap:


Pour que ça se démocratise, ne faudrait-il pas déja réflechir à l'après lithium pour les batteries ? Car les réserves mondiales de lithium sont principalement concentrées en Amérique du Sud et elles ne permettraient que de renouveller 10 % du parc auto actuel ! ( sans compter les chinois et les indiens qui ne rêves que de s'offrir une voiture, une ordi portable, un smart phone, un appareil photo numérique et j'en passe :_jap: )
Non même avec une amélioration considérable des procédés d'extraction, un recyclage à 100 %, y'en aura pas assez pour tout le monde ( et je dirais même l'immense majorité ) !

La voiture électrique ne peut être qu'une transition entre 2 modèles dominants ( pétrole et puis ... ) pour une petite partie de la population occidentale et ceci explique que les constructeurs ne se pressent pas pour sortir des modèle du monsieur toutlemonde ... ( à moins de trouver une propriété de conservation de l'électricité dans le charbon ou l'eau de mer :pet: )

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4931
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: Voiture électrique: la route est encore longue

Message par macland » 07/07/2011 - 18:55:06

D'autres commentaires:
Le contenu en CO2 du kilomètre parcouru du puits à la roue. (en particulier les émissions de CO2 induites par l'usage d'un véhicule électrique). Le tableau serait loin d'être idyllique !
le rapport de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris), commandé par l'Utac et divulgué par Le Canard enchaîné. Celui-ci émet de grandes réserves quant à la sécurité des batteries lithium-ion, potentiellement fort inflammables...
Lire : http://www.argusauto.com/actualite-auto ... 07369.html !..:bon:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Répondre