[News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Ferroviaire, naval, routier, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Message par Michel » 19/12/2011 - 0:00:30

Aujourd'hui, l'électronique a envahi les véhicules, rendant le diagnostic des défaillances beaucoup plus complexe. Louise Travé-Massuyès, chercheur au Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes LAAS (CNRS), en collaboration avec la société ACTIA, vient de mettre au point un nouveau procédé permettant d'identifier plus facilement et plus rapidement le composant responsable du dysfonctionnement. Ce procédé, breveté, permet au réparateur de construire automatiquement un système de diagnostic efficace, tenant compte de la dynamique introduite par l'électronique. Il est applicable également à d'autres systèmes mécatroniques (1) et pas seulement ceux des automobiles.


Image
Nouvelle génération de PC durci, ACTIA.
© Actia.


L'électronique embarquée dans un véhicule automobile permet d'introduire de nouvelles fonctionnalités qui améliorent le confort et la sécurité des passagers et permettent de mieux respecter l'environnement. Les systèmes électroniques embarqués sont configurés autour d'unités électroniques de contrôles (UEC) connectées entre elles par des réseaux informatiques et reliées aux systèmes physiques que sont les capteurs et les actionneurs. L'ensemble des composants physiques – mécaniques, hydrauliques, thermiques – est surveillé en continu par les UEC qui les commandent. Cependant, la complexité des architectures électroniques des véhicules s'accroissant, les systèmes d'aide au diagnostic sont devenus indispensables. Ceux-ci doivent être capables d'indiquer au garagiste une séquence de tests pour localiser avec efficacité le composant défaillant.

Les systèmes actuels se basent sur des arbres de diagnostic construits manuellement par les ingénieurs des départements de maintenance à partir des schémas de conception et leurs tests proposent généralement au garagiste de comparer une valeur statique mesurée à une valeur attendue. Or, l'électronique introduit un contrôle bien plus sophistiqué, qui se traduit par une succession de modes opératoires et des évolutions temporelles caractéristiques. La signature des défauts est donc essentiellement dynamique, définie par des évolutions dans le temps.

Avec le nouveau procédé mis au point par le LAAS (CNRS), laboratoire labellisé institut Carnot, en collaboration avec la société ACTIA, des outils informatiques simulent un modèle de chaque fonction mécatronique avec des scénarios de défauts anticipés. Les résultats de ces simulations sont ensuite analysés et regroupés en « courbes de références » que le garagiste peut distinguer visuellement. Lors de la phase de diagnostic, le signalement de la défaillance engendre le choix par l'algorithme d'un premier test à mettre en œuvre. Un premier signal temporel est alors recueilli par le garagiste et comparé à l'ensemble des courbes de référence associées aux défauts anticipés, pour ne conserver que ceux produisant une réponse comparable. En fonction de ces résultats, l'algorithme sélectionne alors un nouveau test, et ainsi de suite, jusqu'à réduire l'ensemble des défauts possibles à un seul, et localisant ainsi le composant qui doit être remplacé.

Pour le garagiste, cet outil représente gain de temps et efficacité, évitant la dépose, malheureusement fréquente, de composants qualifiés défaillants à tort.

Notes :

(1) La mécatronique est la combinaison synergique et systémique de la mécanique, de l'électronique et de l'informatique en temps réel.


Source: CNRS

Avatar de l’utilisateur
batman93
Messages : 972
Inscription : 26/05/2008 - 6:37:48
Localisation : Lima, Pérou

Re: [News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Message par batman93 » 19/12/2011 - 4:17:30

Un ordinateur durci, un robot mou (news d'il y a quelques jours) ...

Décidément on avance ! :jap:

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9873
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Message par cisou9 » 19/12/2011 - 15:53:04

:_salut:
Tant que ce n'est pas autre chose qui durci chez les robots ! :lol2: . :lol3:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
Spirit of Nicopol
Messages : 570
Inscription : 07/06/2009 - 15:23:54
Activité : Etudiant
Localisation : France

Re: [News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Message par Spirit of Nicopol » 20/12/2011 - 23:16:23

Ha bravo c'est du joli ca les gars :P
Les Cylons eux sont a fait au points, a tout points :siffle:

Treve de plaisanterie, c'est bien beau tout ca mais l'électronique reste une vrai galere pour le bricoleur...
Si j'ai bien compris ce nouveau controleur permet de détecter LE composant qui merde, mais la on parle de composant (micro)électronique ou de truc plutot de la taille d'une carte ? Changé un petit composant ca se fait de moins en moins... J'ai de la maintenance électronique, la soudure c'est sympa mais pas toujours facile et de moins en moins utilisé (la mains d'oeuvre coutant + chere que la carte neuve)

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4931
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Message par macland » 21/12/2011 - 12:14:36

Spirit of Nicopol a écrit :...Trève de plaisanterie, c'est bien beau tout ça mais l'électronique reste une vrai galère pour le bricoleur...
Si j'ai bien compris ce nouveau contrôleur permet de détecter LE composant qui merde, mais la on parle de composant (micro)électronique ou de truc plutôt de la taille d'une carte ? Changer un petit composant ça se fait de moins en moins... J'ai de la maintenance électronique, la soudure c'est sympa mais pas toujours facile et de moins en moins utilisée (la mains d'oeuvre coutant + chère que la carte neuve)

…Un exemple à cette adresse oû, pour remplacer deux transistors de puissance à dix €uros (les deux) on te remplace tout le système de ventilation facturé 150€uros hors main d’œuvre…http://www.forum-auto.com/pole-technique/section12/sujet347370-70.htm !.. :(
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Avatar de l’utilisateur
Spirit of Nicopol
Messages : 570
Inscription : 07/06/2009 - 15:23:54
Activité : Etudiant
Localisation : France

Re: [News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Message par Spirit of Nicopol » 21/12/2011 - 17:04:21

@Macland
Pour un texte non relu j'ai fait tres peu de fautes comparé a avant (je compte pas les accents) :siffle:
Pour ton exemple, ca aurai couté encore + chere de changer juste les composants je pense... (sinon ils le ferai)
T'a le montage/démontage incompressible, apres c'est soit le prix de la platine (qui dois pas couter bien chere a produire), soit la main d'oeuvre + petits composants, au prix de la main d'oeuve, meme si la soudure c'est pas long, c'est pas évidant...

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4931
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Un procédé de diagnostic innovant au service des garagistes

Message par macland » 21/12/2011 - 19:20:16

Spirit of Nicopol a écrit :@Macland
Pour un texte non relu j'ai fait tres peu de fautes comparé a avant (je compte pas les accents) :siffle:
Pour ton exemple, ca aurai couté encore + chere de changer juste les composants je pense... (sinon ils le ferai)
T'a le montage/démontage incompressible, apres c'est soit le prix de la platine (qui dois pas couter bien chere a produire), soit la main d'oeuvre + petits composants, au prix de la main d'oeuve, meme si la soudure c'est pas long, c'est pas évidant...

...avec la main d'oeuvre : 245€uros TTC... :D
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Répondre