[News] Théorie : le temps pourrait devenir une dimension d’espace !

La physique de l'Univers...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Théorie : le temps pourrait devenir une dimension d’espace !

Message par Michel » 28/01/2008 - 0:00:36

Qu’arriverait-il si le temps disparaissait ? Cela ressemble à une question complètement farfelue et, si le cosmos correspond bien aux lois actuelles de la physique, c’est une question qui n’a pas de raison d’être posée. Cependant l'univers est tout sauf simple. Et bien que sortant de la pensée classique, la transformation de notre dimension temporelle en une quatrième dimension spatiale peut être théoriquement envisagée. Une idée comme celle-ci appartient au domaine du "braneworld", notion qui encapsule l'univers à quatre dimensions que nous connaissons et les supercordes… La théorie des « branes » est une idée étrange. En un mot, une brane (abréviati...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

sonic
Messages : 2657
Inscription : 02/05/2006 - 9:53:14
Localisation : à coté d'antarès

Message par sonic » 28/01/2008 - 8:44:16

là, j'ai pas besoin d'herbe rigolote :fada:

Avatar de l’utilisateur
Maulus
Messages : 4582
Inscription : 13/02/2007 - 12:07:12
Localisation : Epinal

Message par Maulus » 28/01/2008 - 10:44:33

:houla: :houla: les maths ont parlé !!
alors j'aime bien l'idée mais je comprend pas se qu'est une brane en cours de changement de signature !
Ce n'est pas le moindre charme d'une théorie que d'être réfutable, F. Nietzsche.

http://www.cieletespaceradio.fr

Avatar de l’utilisateur
highflyaddict
Messages : 220
Inscription : 24/11/2007 - 12:48:30
Localisation : Pyrénées

Message par highflyaddict » 28/01/2008 - 10:51:40

sonic a écrit :là, j'ai pas besoin d'herbe rigolote :fada:


Ah bon ? Parce que d'habitude .....? :lol:


Sérieusement, quelles sont les mesures/ expériences nécessaires pour valider une telle théorie ? est-ce possible tout simplement ?

edit : Et d'ailleurs comment des théoriciens peuvent-ils "mettre le doigt sur un fait"?
"Si nous employons le carburant pour obtenir notre puissance nous vivons sur notre capital - cette méthode est barbare." Nikola Tesla 1900

Avatar de l’utilisateur
Ze Venerable
Messages : 1222
Inscription : 06/09/2006 - 2:20:41
Activité : Autre

Message par Ze Venerable » 28/01/2008 - 10:55:59

yo!
On pourrait imaginer qu'avec leur théorie ils soient capables de capable de calculer le taux d'expansion de l'univers, et si ça correspond avec celui observé, ça serait très positif pour eux

edit
Et d'ailleurs comment des théoriciens peuvent-ils "mettre le doigt sur un fait"?
Comment-ça ? Comment une théorie peut-elle prédire le résultat d'une mesure?
Dernière modification par Ze Venerable le 28/01/2008 - 12:09:32, modifié 1 fois.

SeikoTheWiz
Messages : 41
Inscription : 05/03/2007 - 11:06:38

Message par SeikoTheWiz » 28/01/2008 - 11:20:53

Ou encore se servir de leur conception de l'univers pour re-calculer tout type de phenomene observe.
S'ils arrivent aux memes resultats, c'est plutot bon signe ;)

Victor
Messages : 17655
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité

Message par Victor » 28/01/2008 - 11:25:01

Je suis comme un poisson rouge j'ai besoin de mon bocal, je ne vois pas pourquoi je vais l'en extraire... Bref on domine pas du tout la dimension temps, sauf en expériences de pensées, puis c'est quoi le temps ?

moment magnetique
Messages : 10
Inscription : 20/11/2007 - 11:58:54

Message par moment magnetique » 28/01/2008 - 12:51:08

Victor a écrit :... puis c'est quoi le temps ?


Conférence d'Alain Connes à l'université de Metz : Un espace non-commutatif engendre son propre temps (la vidéo intégrale est disponible en bas de page )

pour télécharger directement le fichier vidéo voici le lien

Victor
Messages : 17655
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité

Message par Victor » 28/01/2008 - 13:08:14

ça c'est encore une réponse de matheux c'est rigolo, incompréhensible et spécialisé dans les N espaces... Pour moi le temps est une notion plus subtile et qui dépasse de loin les maths, il y autant de temps que d'existences conscientes, le temps commun est une convention idéale

moment magnetique
Messages : 10
Inscription : 20/11/2007 - 11:58:54

Message par moment magnetique » 28/01/2008 - 13:29:07

Victor a écrit :ça c'est encore une réponse de matheux c'est rigolo, incompréhensible et spécialisé dans les N espaces...


Tu réponds alors que tu n'as pas regardé la vidéo .

Victor a écrit : Pour moi le temps est une notion plus subtile et qui dépasse de loin les maths, il y autant de temps que d'existences conscientes, le temps commun est une convention idéale


Une personne lui pose la question à la fin de la conférence :lol: .Il y a le temps de synchronisation des horloges dû au bain thermique dans lequel on baigne- les 3K du rayonnement cosmique de fond - , et ensuite il y a le temps élastique , individuel (celui qui t'intéresse ) ...mais il répond qu'il n 'a rien à dire à ce sujet et qu'il faut lire la littérature ...sourire dans l'assemblée :D

Victor
Messages : 17655
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité

Message par Victor » 28/01/2008 - 13:46:02

Le temp psychologique est une réalité n'en déplaise aux matheux

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5094
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 28/01/2008 - 13:48:34

dit victor tu as fini de prendre les matheux comme tu les appelles pour des abrutis?
Ca en devient lassant, et c'est plus que vexant pour ceux qui font du formalisme.
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Victor
Messages : 17655
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité

Message par Victor » 28/01/2008 - 13:52:41

Les maths travaillent sur l'hypothèse que les faits observés sont toujours vrais je pose l'hypothèse d'une subjectivité liée à l'observation et par là même une possible différence, je n'ai rien contre les matheux, les maths sont un outil d'interprétation et pas la réalité

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5094
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 28/01/2008 - 14:03:30

tout comme tout modele qu'il soit physique, biologique, chimique, voir philosophique

De plus l'incertitude liee a la mesure, l'observation est aussi prise en compte, meme si ca ne se (re)presente jamais
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

sonic
Messages : 2657
Inscription : 02/05/2006 - 9:53:14
Localisation : à coté d'antarès

Message par sonic » 28/01/2008 - 14:04:54

vous perdez votre temps là :lol:

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5094
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 28/01/2008 - 14:09:14

on s'en fout on a le temps :D
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

Message par jyb » 28/01/2008 - 14:11:20

Victor a écrit :Les maths travaillent sur l'hypothèse que les faits observés sont toujours vrais je pose l'hypothèse d'une subjectivité liée à l'observation et par là même une possible différence, je n'ai rien contre les matheux, les maths sont un outil d'interprétation et pas la réalité


Ce n'est pas la première fois qu'il se dit que les scientifiques partent de l'hypothèse que ce qu'ils voient est vrai ou est tel qu'ils le voient. Mais cette idée qui semble à priori répandue est surtout fausse. Les scientifiques, matheux et physiciens en tête ont justement la fâcheuse tendance à dire que ce que nous voyons n'est justement pas tel qu'on le voit.

Il en a ainsi été pour la forme ronde de la Terre, la course de notre planète autour du Soleil, de la relativité, du big bang, de l'évolution .... Et toutes ces avancées ont justement été combattues à leurs débuts justement parce que ça ne correspondait pas à ce que l'homme peut voir de manière immédiate.
Dernière modification par jyb le 28/01/2008 - 14:26:52, modifié 1 fois.

Oswald_le_fort
Messages : 1073
Inscription : 24/05/2007 - 7:52:01
Activité : Enseignant ou Chercheur
Localisation : Meyrin / CERN

Message par Oswald_le_fort » 28/01/2008 - 14:15:10

Jyb, je ne sais pas ce qui ne va pas aujourd'hui, mais tu te laisse aller un peu trop...

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5094
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 28/01/2008 - 14:18:31

Oswald_le_fort a écrit :Jyb, je ne sais pas ce qui ne va pas aujourd'hui, mais tu te laisse aller un peu trop...

il a manque de temps :D :lol:
je sors
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

Message par jyb » 28/01/2008 - 14:27:37

il y a surtout que j'ai voulu faire vite. C'est mieux comme ça ? :D

Oswald_le_fort
Messages : 1073
Inscription : 24/05/2007 - 7:52:01
Activité : Enseignant ou Chercheur
Localisation : Meyrin / CERN

Message par Oswald_le_fort » 28/01/2008 - 14:38:01

Ha ben oui, quand meme, j'ai eu peur sur le moment...

AberrationStructurée
Messages : 15
Inscription : 02/02/2007 - 10:00:28

Le temps

Message par AberrationStructurée » 28/01/2008 - 15:27:27

Personnellement je n'ai pas trop de difficulté à imaginer que le temps n'existe pas en soi, il me fait plus penser à un symptôme du mouvement : sans aucun mouvement, le temps existerait-il ?
Car l'entropie est surtout lié au mouvement, enfin c'est surtout une impression, mes connaissances scientifiques sont plutôt "vulgaires".

Sinon, Ze Venerable, quelle est l'origine de l'image de ton avatar ? Elle me plait beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
bwergl
Messages : 841
Inscription : 20/06/2006 - 22:36:45
Localisation : paris

Message par bwergl » 28/01/2008 - 15:40:54

tout a fait, je cherchais si la reponse avait ete donnée... le temps, c'est le mouvement, la transformation. si pour une raison inconnue, une des dimensions d'espace se met en mouvement, parmis les autres qui sont statiques, alors on pourrait la comparer à une dimension temporelle, bien qu'en fait ce soit un espace physique. ce qui nous donne des espaces fixes et un espace en mouvement (qui devient le temps)...
qu'on ne se meprenne pas, c'est juste mon interpretation lol.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Message par cisou9 » 28/01/2008 - 19:53:32

il me fait plus penser à un symptôme du mouvement : sans aucun mouvement, le temps existerait-il ?

Pour qu'il y ait mouvement il faut qu'il y ait un temps; dv/dt :D
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
Ze Venerable
Messages : 1222
Inscription : 06/09/2006 - 2:20:41
Activité : Autre

Message par Ze Venerable » 28/01/2008 - 20:20:48

jyb a écrit :Ce n'est pas la pRemière fois qu'il se dit que les scientifiques partent de l'hypöthèse que ce qu'ils voient est vrai ou eSt tel qu'ils le voient. Mais cette idée qui semble à priori répandue...
je pense q'un début d'explication vient du fait que souvent les revues présentent les connaissances scientifiques comme étant des certitudes (vulgarisation excessive)
* 3,4,8,5,6, ,1,2,7
* 1999

Répondre