[News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

La physique de l'Univers...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Adrien
Site Admin
Messages : 23507
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par Adrien » 02/12/2014 - 12:00:34

La collaboration Planck, qui implique notamment le CNRS, le CEA, le CNES et plusieurs universités françaises, dévoile à la conférence de Ferrara (Italie) les résultats des quatre années d'observation du satellite Planck de l'Agence spatiale européenne (ESA), dédié à l'étude du « rayonne...
Vous devez être connecté sur le forum pour lire cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Zplay
Messages : 50
Inscription : 21/06/2012 - 18:01:41
Activité : Salarié
Contact :

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par Zplay » 02/12/2014 - 15:01:43

J'ai pas tout compris... Mais ça a l'air cool comme découverte !

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 683
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par POB » 02/12/2014 - 15:16:27

Cela me fascine complètement qu'on puisse ainsi obtenir un aperçu de ce qu'était l'Univers au début de son existence.
Pour les néophytes, l'image semble venue tout droit de l'atelier de Van Gogh :

Bien peu de gens comprennent que le temps ne s'est pas toujours écoulé comme on le perçoit et comme nos horloges nous le décrivent. C'est un des rares aspects de la Mécanique Quantique qui ne me soient pas totalement obscurs.
Bien peu de gens comprennent que la "soupe" primitive qui donna naissance aux galaxies puisse être observée 13 milliards d'années plus tard.
C'est vraiment fabuleux ce que permettent les technologies actuelles et rien que pour ça j'aimerais pouvoir vivre encore 50ans.

Maintenant il doit y avoir quelques théoriciens en ébullition, leurs travaux étant invalidés. Cela va certainement engendrer d'autres progrès et c'est excellent pour la Science.
:bieres: (Velkopopovicky Kozel, une merveille)
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Victor
Messages : 17386
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par Victor » 02/12/2014 - 15:32:21

Perso je ne comprends absolument rien de rien du tout mais ça a l"air très,très fascinant,
n'y aurait-il pas quelqu'un du genre Bongo qui puisse nous dire où est la nouveauté?
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par bongo1981 » 02/12/2014 - 16:54:54

Je n'ai pas beaucoup plus de détails Victor.

Il y a une conférence intéressante à l'IAP il y a quelques temps :
http://www.canal-u.tv/video/cerimes/der ... sile.16443

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par cisou9 » 02/12/2014 - 17:57:16

____________ :_salut:
D'après ce que j'ai compris la matière noire existe et Planck l'a détectée.
Cela rend caduque la théorie de MOND. ____________ :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

kace
Messages : 401
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par kace » 02/12/2014 - 23:19:33

cisou9 a écrit :____________ :_salut:
D'après ce que j'ai compris la matière noire existe et Planck l'a détectée.
Cela rend caduque la théorie de MOND. ____________ :_grat2:
Non, c'est pas ça a priori : les mesures sont compatibles avec la matière noire, ce qui n'est pas nouveau. Etre compatible avec ne signifie pas pour autant qu'elle existe ;-).
La matière noire reste clairement le modèle le plus en vue et précis à l'échelle cosmologique, mais les problèmes rencontrés au niveau des galaxies persistent et, à ce niveau, MOND est très performant et semble plus crédible que la matière noire. A mon sens, les dernières données précisent le modèle standard mais ne confirment pas pour autant la matière noire.

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par bongo1981 » 03/12/2014 - 9:32:01

Je confirme bien ce que dit kace, les mesures de Planck n'excluent pas MOND. Les mesures des inhomogénéités dans le rayonnement fossile montrent juste que pour expliquer son spectre de puissance, il faut les quantités publiées de matière noire, baryonique, énergie sombre etc...

Cela reste un modèle de concordance, on mesure les effets que pourraient avoir ces composants sur les fluctuations du rayonnement fossile, c'est une mesure complètement indirecte. Il n'est pas exclut qu'autre chose puisse expliquer naturellement ces fluctuations.

Pour pouvoir affirmer que la matière noire existe, il faudrait :
- que les observations se précisent pour pouvoir affiner les propriétés de la matière noire (au moins connaître la limite haute des particules constituants la matière noire, les WIMP)
- pouvoir en produire dans les accélérateurs
- comprendre la proportion de 26%

Et là on pourrait définitivement exclure MOND.
De l'autre côté, pour que MOND s'impose définitivement, ou du moins que les physiciens la prenne plus au sérieux, il faudrait :
- pouvoir reproduire complètement le spectre de puissance du rayonnement fossile
- avoir des indices expérimentales que MOND remplace la loi de Newton en deça d'une accélération donnée et pouvoir mesurer cette accélération (ou pouvoir la dériver d'une constante fondamentale, ou bien c'est une nouvelle constante fondamentale)
- élaborer une théorie relativiste de MOND, il me semble qu'elle existe plus ou moins et s'appelle TeVeS

Avatar de l’utilisateur
QJ
Messages : 647
Inscription : 18/04/2007 - 9:47:23
Activité : Autre
Localisation : Belgique

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par QJ » 03/12/2014 - 17:48:09

Code : Tout sélectionner

[quote]380000 ans plus tard, lorsque la lumière du rayonnement fossile a été libérée, elle portait l'empreinte des neutrinos car les photons ont interagi gravitationnellement avec ces particules. Ainsi, observer les plus anciens photons a permis de vérifier les propriétés des neutrinos.[/quote]
Là, c'est moi qui ne comprends plus ! :pfff:

Mille millions de mille sabords !!! (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vocabulair ... ne_Haddock) :bou:

Mais ??? ...Comment arrive-t-on à une telle conclusion en analysant les fluctuations des composantes du rayonnement fossile ???

Et puis les contraintes de paramètres sur l'inflation ?? Pas de résultats ? Mais yheu ! Ils attendent quoi là !? :bounce:
Et la courbure de l'espace ?

Cela m'agace de ne pas savoir ! Grrrrrrrrrrrr :grilled:
L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé, on s'écrase. -Franck Vincent Zappa-

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Planck: révélations sur la matière noire et les neutrinos fossiles

Message par bongo1981 » 04/12/2014 - 10:29:48

C'est très compliqué pour te répondre avec des détails, je ne maîtrise pas tout.

A partir du rayonnement fossile, les astrophysiciens extraient le spectre de puissance (qui se focalise sur les amplitudes des fluctuations en fonction de leur taille angulaire).

De l'autre côté, ils ont un modèle cosmologique dit Lambda CDM (qui contient pleins de paramètres), qui permet entre autre d'obtenir le spectre de puissance.

Le modèle de concordance c'est le modèle standard de la cosmologie avec les paramètres qui reproduisent au mieux le spectre de puissance. Donc les neutrinos etc... c'est un modèle qui laisse une empreinte dans le rayonnement fossile.

Pour ce qui est de la courbure, c'est assez simple, c'est lié aux 380 000 ans après le Big Bang (ça correspond à un redshift de 1100 et c'est déduit des équations de Friedmann Lemaître pour le situer temporellement).
380 000 ans après le Big Bang, tu as une région qui fait 380 000 al qui est à peu près homogène en température (mais cette région a été dilatée d'un facteur 1100). C'est cette région qui correspond au premier pic dans le spectre de puissance du rayonnement fossile. Vu à 13.8 Gal ce pic correspond à 1° environ (le décalage du pic par rapport à 1° donne la courbure spatiale, si courbure positive, on verrait un pic plus grand que 1°, si négative on verrait un pic inférieure à 1°, et si euclidien on verrait le pic à 1°, donc situé environ à l=200).

Pour ce qui est des neutrinos, ils se sont découplés plus tôt, donc correspondent à une région encore plus grande, et je pense que les positions des autres pics donnent une limite haute à leur masse.

Répondre