Chaleur dans la haute atmosphère de Jupiter

La physique de l'Univers...

Modérateur : Modérateurs

pascal reichstett
Messages : 4
Inscription : 14/10/2016 - 17:28:21
Activité : Ingénieur

Chaleur dans la haute atmosphère de Jupiter

Message par pascal reichstett » 24/11/2018 - 10:49:19

Des relevés de température dans la haute atmosphère de Jupiter ont révélé des températures inattendues.
Des températures anormalement hautes car en basse atmosphère les température sont bien plus basses.

J'ai pensée à une possibilité que je n'ai pas encore lu dans les revus ou émissions spécialisées.

Pour imager, j'imagine que le processus pour être semblable à nos plaques à induction.

Jupiter possède un champ magnétique intense, il ne manque plus que des éléments conducteurs d'électricité dans la haute atmosphère et nous avons de quoi produire beaucoup de chaleur.

Si des personnes ont des éléments qui peuvent aller dans le sens de mon hypothèse ou la contredire, je serais ravis d'en discuter.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9824
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: Chaleur dans la haute atmosphère de Jupiter

Message par cisou9 » 24/11/2018 - 11:58:06

En plus des élément conducteurs, il faut aussi des éléments magnétiques.
Sur une plaque à induction le fond doit-être conducteur et magnétique pour canaliser et refermer le flux magnétique. __ :jap: __
L'aluminium ou le cuivre ne fonctionnent pas.
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

pascal reichstett
Messages : 4
Inscription : 14/10/2016 - 17:28:21
Activité : Ingénieur

Re: Chaleur dans la haute atmosphère de Jupiter

Message par pascal reichstett » 24/11/2018 - 13:08:24

Lorsque l’on fait varier un champ magnétique à proximité d’un enroulement en cuivre ou tout autre conducteur, il y a production de courant, dès lors le courant peut générer de la chaleur part perte joule.

Selon la loi d’ohm U = RI; et P=UI ; soit P = RI2 (Perte joule).

En d’autre terme, il faudrait qu’un courant électrique important soit produit et que des pertes importes de ce courant produisent de la chaleur.

Sur terre nous avons des phénomènes électriques tel que la foudre produite par de l’électricité statique.

Victor
Messages : 16872
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Chaleur dans la haute atmosphère de Jupiter

Message par Victor » 25/11/2018 - 7:32:57

Il me semble que pour exprimer la puissance que donne un champs magnétique c'est plus compliqué que W= UI formule qui n'existe que pour les courants électriques classiques, les lignes de champ magnétiques ne sont pas aussi simples, ça dépends de phénomènes dits d'aimantation et des cycles des matérriaux de support du magnétisme
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

pascal reichstett
Messages : 4
Inscription : 14/10/2016 - 17:28:21
Activité : Ingénieur

Re: Chaleur dans la haute atmosphère de Jupiter

Message par pascal reichstett » 25/11/2018 - 9:22:21

Bonjour Victor,

Merci pour ta réponse si de dessous :)

Il me semble que pour exprimer la puissance que donne un champs magnétique c'est plus compliqué que W= UI formule qui n'existe que pour les courants électriques classiques, les lignes de champ magnétiques ne sont pas aussi simples, ça dépends de phénomènes dits d'aimantation et des cycles des matérriaux de support du magnétisme


Je n'ai pas cherché à exprimer la puissance d'un champs magnétique.
Je suis parti de l'hypothèse que le champs magnétique de Jupiter pouvait générer un courant électriques puissant et que se dernier pourrait se dissiper en chaleur.

En effet, un courant électrique induit par un champ magnétique (Variable) ne produit pas un courant continu. En revanche le calcul des pertes joules est sensiblement le même.

Répondre