[News] Théorie : un espace-temps à 2 dimensions de temps et 4 d’espace

La physique de l'Univers...

Modérateur : Modérateurs

J-B
Messages : 109
Inscription : 27/07/2006 - 22:03:30

Message par J-B » 21/06/2007 - 20:43:45

Victor, as-tu lu (et compris) mon message ?

Victor
Messages : 17299
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 21/06/2007 - 21:11:54

Les théories les plus géniales ont besoin d'un observateur... Mais jusquà présent la contingence ne me permet pas de comprendre des concept qui échappe à mon sens commun du temps... Alors les théories avec plus de dimensions, je me demande simplement comment observer quelques choses? Que ce soit la relativité ne se vérifie que pour des problèmes de géométries et de temps dans des repères différents... Je ne peux vivre dans un espace théorique que donne Einstein donc les seules observations sont des éffets des champs

Victor
Messages : 17299
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 21/06/2007 - 21:19:34

Puis je te rappelle que les théories géniales il y en a plein dans les cimetières des idées de la Physique car elles ont toutes eut ce problèmes de la mesure qui découle de la prédictions de la théorie, des matheux géniaux n'ont jamais décrit l'univers le complexe de pythagore est une connerie de nos jour c'est plutôt un fait qui oriente les recherche, alors les délires de matheux restent des délires

Avatar de l’utilisateur
Ze Venerable
Messages : 1222
Inscription : 06/09/2006 - 2:20:41
Activité : Autre

Message par Ze Venerable » 21/06/2007 - 21:51:30

Ca choque moins parce que c'est moins fondamental, mais c'est la même chose en méca classique. Par exemple en méca flu le modèle couramment utilisé suppose que le fluide soit un milieu continu. Or on sait que cette hypothèse est fausse

puis la physique représente les objets "réels" par des objets mathématiques, donc ne serait-ce qu'a cause de cela la physique ne peut décrire parfaitement la nature
Dernière modification par Ze Venerable le 21/06/2007 - 21:59:29, modifié 2 fois.

Victor
Messages : 17299
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 21/06/2007 - 21:53:33

Pour une idée simple la relation d'ordre sticte du temps est supportée par l'ensembre des réels sur les 4 dimension, toutes les efforts des physiciens ont été fait pour normalisé sur R², si l'on imagine une rétroaction... On imagine un monde du coté des fractal qui n'a plus rien à voir avec R² mais C et je peux tout imaginer comme symétries avec les complexes même un univers hypercomplexes mais cahotique dans le sens des fractals

Avatar de l’utilisateur
bwergl
Messages : 841
Inscription : 20/06/2006 - 22:36:45
Localisation : paris

Message par bwergl » 21/06/2007 - 22:04:22

c'est forcement compliqué....

exemple: on peut definir un point n'importe ou dans l'espace (ou la matiere), le considerer comme un "tunnel" et partir depuis ce tunnel dans l'infiniment petit. et cela on peut le faire a partir de chaque point de l'espace, c'est pareil... et bien sur quelque soit la taille du point de depart...

on pourrait extrapoler en disant alors que notre univers peut alors servir de "tunnel" pour un "geant" qui voudrait contempler l'infiniment petit et dont notre univers ne serait alors qu'une etape le long du voyage.... et rien ne dit qu'il existerait un centre global du "tout"...

si on essaye de se representer cela mentalement et de maniere correcte, on ne peut pas se passer d'un systeme a dimensions multiples (et en l'occurence, un nombre de dimensions infinies).

pour rendre compte de ce systeme, on ne peut pas imaginer un gros grillage troué de tous les cotés, ce n'est pas correct, pas plus qu'une passoire, etc ou encore une serie de passoire non plus...

on se rend bien compte que chaque dimension est accolée l'une a l'autre egalement et on peut passer d'une dimension a l'autre "simplement" en changeant de point a un niveau ou a un autre... donc des dimensions multiples verticalement, horizontalement, diagonalement, etc dans tous les sens.... :p



.

J-B
Messages : 109
Inscription : 27/07/2006 - 22:03:30

Message par J-B » 21/06/2007 - 22:45:57

Je ne comprend pas ton problème. La localisation par GPS par exemple c'est très concret non ?

Victor
Messages : 17299
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 21/06/2007 - 22:51:46

Sans doutes mais la notion de courbure l'est beaucoup moins puis je te rappelle qu'une observation dans 4 dimension ne peut se faire que par rapport à des effets de champs sur le temps mais que le temps en lui-même malgré la relativité n'est pas directement observable

Avatar de l’utilisateur
gux
Messages : 30
Inscription : 07/06/2007 - 19:59:21
Localisation : Orbite de Clarke

Message par gux » 21/06/2007 - 23:51:10

Ze Venerable a écrit :puis la physique représente les objets "réels" par des objets mathématiques, donc ne serait-ce qu'a cause de cela la physique ne peut décrire parfaitement la nature


Oui, la complexité c'est le problème, on peut même pas simuler le quantique dans un ordinateur conventionnel, je pense que Feynman a été le premier a le noter. Même si l'univers suis un parcours totalement déterminé, on peut pas prédire parfaitement le résultat des systèmes complexes. :(
Et la bête se fera légion. Elle se reproduira par milliers de mille. Le vacarme de millions de claviers tel un déluge couvrira la terre, et les disciples de Mammon trembleront.

Avatar de l’utilisateur
bwergl
Messages : 841
Inscription : 20/06/2006 - 22:36:45
Localisation : paris

Message par bwergl » 22/06/2007 - 2:13:52

gux a écrit :
Ze Venerable a écrit :puis la physique représente les objets "réels" par des objets mathématiques, donc ne serait-ce qu'a cause de cela la physique ne peut décrire parfaitement la nature


Oui, la complexité c'est le problème, on peut même pas simuler le quantique dans un ordinateur conventionnel, je pense que Feynman a été le premier a le noter. Même si l'univers suis un parcours totalement déterminé, on peut pas prédire parfaitement le résultat des systèmes complexes. :(


que veux tu dire par on ne peut pas simuler? pour moi en 3d il y a les representations de feu, d'eau, et aussi le ray tracing qui me semble etre un bel exemple du comportement de la lumiere, etc?

Avatar de l’utilisateur
gux
Messages : 30
Inscription : 07/06/2007 - 19:59:21
Localisation : Orbite de Clarke

Message par gux » 22/06/2007 - 9:58:05

bwergl a écrit :que veux tu dire par on ne peut pas simuler? pour moi en 3d il y a les representations de feu, d'eau, et aussi le ray tracing qui me semble etre un bel exemple du comportement de la lumiere, etc?


Oui, c'est très utile mais c'est pas parfait. Il y a des modèles qui sont plus que suffisants pour nos besoins. Mais ...

http://www.answers.com/topic/universal- ... -simulator (anglais)
Et la bête se fera légion. Elle se reproduira par milliers de mille. Le vacarme de millions de claviers tel un déluge couvrira la terre, et les disciples de Mammon trembleront.

Avatar de l’utilisateur
bwergl
Messages : 841
Inscription : 20/06/2006 - 22:36:45
Localisation : paris

Message par bwergl » 22/06/2007 - 13:13:22

les machines de turing... oui j'en avais entendu parler rapidement... finalement, je trouve ca rassurant qu'on ne puisse pas tout faire...

Répondre