[News] Les reines de fourmis possèdent-elles une mémoire d'éléphant ?

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 23522
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Les reines de fourmis possèdent-elles une mémoire d'éléphant ?

Message par Adrien » 13/11/2007 - 0:00:40

Les reines de certaines espèces de fourmis possèdent une mémoire d'éléphant: c'est ce qu'a montré une équipe de chercheurs de l'Université de Copenhague. Cette étude a été menée dans une plantation de cacao au sud de Salvador (Brésil) par Patrizia d'Ettorre, chercheur et professeur associé au département de biologie de l'Université de Copenhague, en collaboration avec deux étudiants : Stéphanie Dreier et Jelle van Zweden.

Les humains reconnaissent et se souviennent des visages des gens qu'ils ont rencontrés récemment, des caractéristiques de leur voix et peut-être même de leur parfum. Patrizia d'Ettorre s'est posée la question suivante : "Des animaux aussi petits que les fourmis peuvent-ils en faire autant ?". Oui ! Selon elle, les jeunes reines de deux espèces différentes de la fourmi brésilienne Pachycondyla ont l'extraordinaire capacité de se souvenir de l'identité d'autres reines.

Au sein de ces espèces, les jeunes reines s'associent pour former une nouvelle colonie. Au début, les reines se battent pour établir une hiérarchie de dominance. Une fois qu'elles se connaissent, elles interagissent cependant paisiblement, chacune effectuant une tâche propre : les reines dominantes défendent le nid et s'occupent de la couvée tandis que les subordonnées sortent pour trouver de la nourriture. Le groupe ainsi établi s'opposera à n'importe quelle nouvelle reine cherchant à les rejoindre : elle sera immédiatement reconnue comme étrangère.

Dans cette nouvelle étude, l'équipe de Copenhague a montré pour la première fois que l'étonnante capacité qu'ont les reines de reconnaître des individus spécifiques est basée sur une mémoire à long terme. Deux reines qui interagissent pendant 24 heures, et sont ensuite séparées pendant les 24 heures suivantes, se reconnaissent parfaitement après cette séparation, indépendamment du fait qu'elles aient ou non interagi avec d'autres individus pendant cette période. Les petites fourmis peuvent donc, avec leurs petits cerveaux, reconnaître leurs amis pour une longue période, aussi bien que nous autres humains.

Ce projet CODICES (Codes de communication chimique dans les sociétés des insectes) est financé par une bourse de la commission européenne (bourse d'excellence Marie Curie).

Source: BE Danemark numéro 17 (7/11/2007) - Ambassade de France au Danemark / ADIT

SeikoTheWiz
Messages : 41
Inscription : 05/03/2007 - 11:06:38

Message par SeikoTheWiz » 13/11/2007 - 10:32:58

24h me parait cours même pour une fourmis ;)

Est-ce pas plutôt dans le cas des reines qu'une fois que leurs rôle ai été définit, il reste le même? Et une substance comme les pheromones très utilise par les fourmis leurs permettraient de reconnaitre leurs rôles?

Avatar de l’utilisateur
lincruste
Messages : 401
Inscription : 29/11/2005 - 0:28:05
Localisation : 92

Message par lincruste » 13/11/2007 - 10:54:07

La hiérarchie de ces fourmis est établie par la première rencontre. Un tel ordre est maintenu après 24h de séparation. Et il est précisé qu'en présence d'une nouvelle reine, il y a un affrontement. Ces deux fourmis se souviennent donc de leurs congénères et de leur position dans la hiérarchie.
Que le message soit visuel ou phéromonal ne change rien au fait qu'il y a bien un phénomène de mémorisation (sauf erreur expérimentale, ou autre paramètre non pris en compte).

Guiom
Messages : 57
Inscription : 26/08/2007 - 1:04:19
Localisation : Auckland
Contact :

Message par Guiom » 13/11/2007 - 11:56:49

Pas si sûr. Les phéromones émises par les fourmis contiennent plusierus caractéristiques. Il est tout à fait envisageable que l'une de ces caractéristiques prennent en compte une échelle de hiérarchie.

D'autre part, il n'est pas certain que deux fourmis qui se sont déjà positionnées hiérarchiquement, éloignées pendant un lplus ong moment, n'éprouvent à nouveau le besoin de se battre (ça peut être le cas à chaque période de reproduction chez certains animaux).

C'est vrai que plusieurs questions restent en suspens :
- Que se passe-t-il au retour d'une fourmi acceptée dans une colonie, si elle en est éloignée pendant longtemps ? À partir de combien de temps est-elle considérée comme étrangère ?
- Un ordre hiérarchique est-il remis en cause quand des fourmis reines sont éloignées d'une colonie qu'elles ont créées pour en refonder une nouvelle ?
- Si la fourmi reine qui est en haut de la hiérarchie disparait, l'ordre établi avec elle est-il remis en cause ? (cette question doit trouver sa réponse dans des études déjà menées)
- ...


À moi aussi 24h ça me paraît court, même pour une fourmi. Et puis donner un délai comme ça, c'est un peu court pour une étude scientifique : est-ce que ça veut dire qu'eau-delà des 24h, on ne sait pas ce qui se passe ? Cette scientifique a-t-elle pris le temps de faire l'expérience sur 48h ? Ça, c'est un délai très très court pour une expérience scientifique il me semble !

JuLieN
Messages : 112
Inscription : 26/06/2006 - 9:31:38

Message par JuLieN » 13/11/2007 - 15:41:47

Les petites fourmis peuvent donc, avec leurs petits cerveaux, reconnaître leurs amis pour une longue période, aussi bien que nous autres humains.


On dirait du Maya l'Abeille. Mayaaaaa :lol:

PS: oui, je sais, ce message ne fait pas tellement avancer la science ;)

Avatar de l’utilisateur
lincruste
Messages : 401
Inscription : 29/11/2005 - 0:28:05
Localisation : 92

Message par lincruste » 13/11/2007 - 15:45:00

Tu veux dire qu'une fois sa position dans la fourmilière établie, la fourmi reine conserverait un "grade" chimique?
Cela me semble impliquer un processus encore plus compliqué que la mémoire, mais pourquoi pas? En l'absence de plus d'information, comme tu le dis, dur de savoir.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Message par cisou9 » 13/11/2007 - 18:36:34

Guiom a écrit :À moi aussi 24h ça me paraît court, même pour une fourmi. Et puis donner un délai comme ça, c'est un peu court pour une étude scientifique : est-ce que ça veut dire qu'eau-delà des 24h, on ne sait pas ce qui se passe ? Cette scientifique a-t-elle pris le temps de faire l'expérience sur 48h ? Ça, c'est un délai très très court pour une expérience scientifique il me semble !

Il faut voire 24h par rapport à la durée de vie de l'individu, je pense que 24h d'une fourmi est infiniment plus long que 24h homme. :non:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Guiom
Messages : 57
Inscription : 26/08/2007 - 1:04:19
Localisation : Auckland
Contact :

Message par Guiom » 14/11/2007 - 9:24:23

D'après ce que j'ai trouvé la durée de vie d'une fourmi est en gros de 2 ans. Si l'on compare à la durée de vie d'un homme, 24h font 40 jours. Cela dit comme ça se jour au niveaiu moléculaire, je ne suis pas sûr que les fourmis soient franchement plus mal lotties que les hommes. Quant à la question de la taille du cerveau, c'est à mon avis franchement hors sujet.

Avatar de l’utilisateur
lincruste
Messages : 401
Inscription : 29/11/2005 - 0:28:05
Localisation : 92

Message par lincruste » 14/11/2007 - 15:37:16

Guiom a écrit :[...]Si l'on compare à la durée de vie d'un homme, 24h font 40 jours.[...]

Pas sûr pour autant que le métabolisme de la fourmi soit pour autant 40x plus rapide que celui de l'homme.
Il n'y a pas de durée de vie standard pour tous les organismes, avec un coefficient permettant de déduire le rythme biologique du sujet étudié, ce serait trop simple.

Répondre