[News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par Michel » 25/09/2009 - 0:00:24

La rotation et la torsion des ailes des insectes sont un élément du vol important et jusqu'à présent négligé selon de nouveaux résultats. Cette information devrait servir aux ingénieurs chargés de développer des appareils de vol mimant le battement d'aile des insectes, notamment parce que les modèles antérieurs n'ont pris que des ailes plates et rigides alors que l'aile des insectes montre une déformation spectaculaire durant le vol.


Image


Pour mieux connaître l'intérêt aérodynamique de cette déformation, John Young, de l'Université de Nouvelle Galle du Sud à Canberra en Australie, et ses collègues ont d'abord utilisé des caméras numériques à haute vitesse pour suivre le mouvement de l'aile chez de vrais criquets. Puis ils ont comparé ces enregistrements avec une simulation 3D faite par ordinateur à partir d'un modèle de dynamique des fluides.

Les résultats des deux expériences ont bien concordé, ce qui a permis de valider le modèle informatique et de vérifier que la théorie de l'aérodynamique moderne peut modéliser précisément le vol des insectes. Les chercheurs ont ensuite utilisé ce modèle pour voir comment la suppression de certaines caractéristiques de l'aile pouvait affecter l'efficacité du vol. Ils ont découvert que les courbures à la surface de l'aile et sa capacité à se tordre jouaient un rôle important dans l'aérodynamique du vol du criquet.

Source: Science, AAAS & EurekAlert
Illustration: Science, Younf et al.

Zoharion
Messages : 373
Inscription : 03/07/2009 - 18:49:20
Activité : Ingénieur

Re: [News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par Zoharion » 25/09/2009 - 13:24:19

C'est une nouvelle très importante car cela veut dire que l'on est capable aujourd'hui de comprendre subtilement le vol des animaux et donc de le reproduire... :p À therme efficassité énergétique maximale !

Avatar de l’utilisateur
Aldebaran
Messages : 1807
Inscription : 15/06/2007 - 10:13:11

Re: [News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par Aldebaran » 25/09/2009 - 13:52:33

Ca me rappelle le pépère qui s'est envollé du premier étage de la tour Eiffel en ce début de siècle avec sa panoplie de batman. Pensant pouvoir battre des ailes, il s'est malheureusement écrasé au pied, si il avait su celà, il s'y aurait repris à deux fois ^^
«S'il n'y avait pas la Science, combien d'entre nous pourraient profiter de leur cancer pendant plus de cinq ans ?» P. Desproges

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9872
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par cisou9 » 25/09/2009 - 16:07:26

:_salut: Lu sur Futura-sciences :
les étonnantes performances des insectes volants en général et des criquets pélerins en particulier, capables de parcourir trois cents kilomètres sans faire le plein.

C'est quand même énorme. :)
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
halman
Messages : 173
Inscription : 11/06/2005 - 15:45:09

Re: [News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par halman » 26/09/2009 - 11:52:53

Vraiment rien de nouveau.

Dès les premiers planeurs en résines fibres de verre et revetement en gelcoat dans les années 1970 c'était des évidences.

Les avions de ligne ont des ailes calculées pour des rendements trainée / portance optimum selon leurs déformations sur plusieurs axes qui varient selon la vitesse.

On polishe les ailes des planeurs dans le sens des filets d'air.

On modifie notre pilotage et la manière d'utiliser les commandes de vol selon la vitesse et les torsions subies par les ailes aux différentes vitesses.

On essaie des surfaces souples entre les ailes et les ailerons pour diminuer la trainée.

On conjugue les ailerons avec les volets pour diminuer la trainée, diminuer les efforts de torsions des ailes dus aux différentes utilisations des surfaces mobiles. Homogéïnésation des efforts sur toute l'aile pour ralonger sa durée de vie et diminuer les effets aérodynamiques parasites.

On nettoie tous les soirs les bords d'attaque des ailes, dérives, profondeurs de tous les moustiques et moucherons écrasés qui s'y sont accumulés pendant les vols de la journée.

On teste des voilures évolutives selon la configuration de vol, des ailes souples qui se modifient de manière optimum selon le vol.

Etc, etc.
L'homme est le Temple du Verbe, mais pas pour l'Eternité.

Les larmes d'Icare, les larmes de Neil Armstrong.

Avatar de l’utilisateur
halman
Messages : 173
Inscription : 11/06/2005 - 15:45:09

Re: [News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par halman » 26/09/2009 - 11:59:46

cisou9 a écrit ::_salut: Lu sur Futura-sciences :
les étonnantes performances des insectes volants en général et des criquets pélerins en particulier, capables de parcourir trois cents kilomètres sans faire le plein.

C'est quand même énorme. :)


Bin, Cisou, en planeur on fait bien des 900 km en un seul vol.

Des 300 km basiques c'est du quotidien dans n'importe quel club de vol à voile.

Le circuit de 300 est de la routine pour n'importe qui qui vient de passer son brevet de pilote suivit du brevet D qui impose au minimum une distance de 50 km, un gain d'altitude de 1000 mètres et une durée minimum de vol de 5 heures. Le 300 bornes après ça devient la petite balade du dimanche.

Les 500 et 800 km sont devenus faciles avec les planeurs modernes à 50 de finesse.

Le record du monde est de plus de 2000 km en un seul vol.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_%C3%A0 ... records%29


Les gens sont épatés par des "performances" médiatiques d'insectes ou d'hurluberlus qui traversent la Manche avec une mini aile à réaction alors qu'en vol à voile on traverse la Manche plusieurs fois par jour sans alerter les médias et on se fait des 300 à 900 km en un seul vol pratiquement tous les jours.
L'homme est le Temple du Verbe, mais pas pour l'Eternité.

Les larmes d'Icare, les larmes de Neil Armstrong.

Avatar de l’utilisateur
klinfran
Messages : 1113
Inscription : 17/12/2006 - 12:12:57

Re: [News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par klinfran » 26/09/2009 - 19:43:03

mais ça n'a rien à voir, le criquet se propulse tout seul, justement il ne plane pas, et personne ne l'a monté en altitude, tu sembles oublier que tu utilise du carburant pour monter. Si on avait une pente gigantesque et une voiture "sans frottements", on pourrait faire 2-3 fois le tour de la terre en grimpant un tout petit peu. Là il s'agit d'énergie consommée et que je sache l'avion qui te traine ne fonctionne pas à la tige de céréale. En plus l'article parle bien de petits appareils avec vols battus, pas de planer. Pour ma part je suis quand même surpris que personne n'ait pris la flexibilité des ailes en compte, j'étais sur du contraire, il est clair qu'il doit se créer des écoulements un peu spéciaux, il ne suffit pas de battre des ailes.
Dernière modification par klinfran le 13/10/2009 - 21:59:44, modifié 1 fois.
Alunissage : Procédé technique consistant à déposer des imbéciles sur un rêve enfantin.

Zoharion
Messages : 373
Inscription : 03/07/2009 - 18:49:20
Activité : Ingénieur

Re: [News] De minuscules détails d'une aile peuvent faire une grande différence en vol

Message par Zoharion » 11/10/2009 - 21:36:24

+1

Répondre