[News] Alzheimer ou démence à corps de Lewy ? La réponse avec la spectrométrie de masse

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11159
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Alzheimer ou démence à corps de Lewy ? La réponse avec la spectrométrie de masse

Message par Isabelle » 17/11/2019 - 14:00:27


Image
Une équipe du CEA-Joliot a développé une méthode par spectrométrie de masse pour quantifier les protéines spécifiques de la démence à corps de Lewy et de la maladie d'Alzheimer.

La démence à corps de Lewy est la seconde démence neurodégénérative la plus fréquente après la maladie d'Alzheimer. C'est une maladie complexe qui emprunte certains symptômes à la maladie d'Alzheimer et à la maladie de Parkinson, donc difficile à reconnaître ou à diagnostiquer.Le mécanisme pathologique de ces troubles neurodégénératifs est en partie lié à des anomalies de la conformation de protéines, conduisant à leur agrégation et leur accumulation dans le parenchyme cérébral. Il en résulte un dysfonctionnement synaptique et une mort neuronale. Ainsi, l'accumulation de peptides amyloïdes et de protéines tau hyperphosphorylées constitue le mécanisme moléculaire sous-jacent à la maladie d'Alzheimer. Dans le cas des synucléinopathies, et notamment la démence à corps de Lewy, le mécanisme pathologique est associé à l'accumulation d'agrégats d'α-synucléine.

Le dosage des protéines amyloïdes, tau et tau phosphorylée dans le liquide céphalo-rachidien (LCR) a amélioré le diagnostic et la prise en charge de la maladie d'Alzheimer. La concentration de l'α-synucléine est suggérée comme marqueur de diagnostic et/ou de pronostic de la démence à corps de Lewy et des autres synucléinopathies, mais les résultats obtenus avec des méthodes utilisant des anticorps demeurent contradictoires.

La quantification simultanée de l'α-synucléine et de tau avec une nouvelle méthode sensible et robuste, mise au point CEA-Joliot, en collaboration avec l'Institut de la Mémoire et de la Maladie d'Alzheimer (IM²A) des hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière, basée sur la spectrométrie de masse haute résolution, a permis de montrer une baisse significative de l'α-synucléine et de tau dans le LCR de patients avec démence à corps de Lewy, alors que ces protéines étaient augmentées chez les patients avec la maladie d'Alzheimer.

En perspective, il conviendra de confirmer le pouvoir diagnostic de ce double dosage sur de plus grandes cohortes cliniques, mais le bénéfice de cette approche multiplex pour la différenciation de ces deux pathologies neurodégénératives apparait d'ores et déjà.

Références publication:
Simultaneous quantification of tau and α-synuclein in cerebrospinal fluid by high-resolution mass spectrometry for differentiation of Lewy Body Dementia from Alzheimer's Disease and controls | Analyst

Source: CEA

Répondre