[News] Pourquoi avons-nous besoin d'une sieste après manger ?

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Pourquoi avons-nous besoin d'une sieste après manger ?

Message par Michel » 07/06/2006 - 0:00:27

Pourquoi nous sentons-nous souvent somnolents après avoir dégusté un repas copieux ? Le mystère semble désormais résolu. Des chercheurs ont découvert qu’un taux élevé de glucose dans le sang, équivalent à celui atteint après avoir bien mangé, peut déconnecter les cellules du cerveau qui nous maintiennent d’ordinaire en état d’alerte et éveillés.

« Du point de vue de l’évolution, la découverte semble logique puisque la somnolence pourrait être la façon qu’a notre corps de nous dire de nous détendre et d’économiser notre énergie une fois que nous avons trouvé et mangé notre nourriture », remarque Denis Burdakov de l'université britannique de Manchester, qui a conduit les recherches. "Il est connu depuis bien longtemps que les gens et les animaux peuvent s’assoupir et être moins actifs après un repas, mais les signaux de cerveau responsables du phénomène étaient encore mal compris", ajoute-t-il.

L'équipe de Burdakov a étudié un groupe de cellules du cerveau appelées les neurones à orexines, situées dans l'hypothalamus et qui produisent les protéines appelées les orexines essentielles au maintien de l’état de veille normal chez l'homme. Ces neurones voient leur activité diminuer la nuit et leur mauvais fonctionnement peut entraîner une narcolepsie, ou l’impossibilité de rester éveillé. Des scientifiques ont déjà prouvé auparavant que le glucose inhibe le fonctionnement de ces neurones, mais on ignorait leur sensibilité.

L'équipe de Burdakov a exposé ces cellules à des variations subtiles de niveaux de glucose semblables à ceux produits dans le sang pendant les cycles quotidiens de sensation de faim et de rassasiement, et en a mesuré l’activité. "Nous avons découvert que l'activité des neurones peut être inhibée par une élévation du taux de glucose liée aux repas normaux", expose Burdakov. Selon lui, ceci pourrait expliquer pourquoi nous nous sentons naturellement somnolents après un repas et également pourquoi il peut être difficile de trouver le sommeil lorsque nous avons faim, puisque l'activité des neurones est plus élevée lorsqu’il y a moins de glucose dans le sang.

"Nous pensons que les neurones à orexine s'assurent que nous sommes alertes et bien réveillés lorsque nous avons faim, afin que la recherche de la nourriture soit optimale", indique Burdakov. Il ajoute qu'il semble raisonnable d’un point de vue évolutionnaire que les animaux cessent leur état de veille et économisent leur énergie une fois qu’ils sont rassasiés, puisqu'il serait inutile voire risqué de dépenser de l’énergie en excès en recherchant plus de nourriture.

Source: New Scientist

gomodo
Messages : 168
Inscription : 06/04/2006 - 14:23:19

Message par gomodo » 07/06/2006 - 11:53:14

Ce "relachement" du cerveau en présence du glucose ne va pas aider ceux qui doivent exercer un controle conscient sur leurs alimentations : Plus un boulimique prend d'aliments sucrés, plus mauvais sera sera sa maitrise alimentaire. A l'inverse un faible taux de sucre dans le sang d'un anorexique maintiendra son état d'attention a un niveau élevé, et donc maintiendra sa volonté de se nourrir au minimum.

Plus on mange, moins on peut s'arreter de manger; moins on mange et plus il est facile de s'arreter de manger..

(Je crois que je viens d'inventer le proverbe de la journée .. :jap: )
Alunissage : Procédé technique consistant à déposer des imbéciles sur un rêve enfantin.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Message par cisou9 » 07/06/2006 - 15:51:22

Pourquoi aucun prof de math ne m'a jamais parlé de Kurt Gödel ?
Par ce qu'ils sont comme moi; ils ne le connaissent pas. :sol:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Dragonminus
Messages : 3
Inscription : 11/08/2006 - 21:14:20

Message par Dragonminus » 11/08/2006 - 21:33:42

Il est étonnant de constater que beaucoups de scientifiques sont tellement pris par leurs travaux qu'ils en arrivent à des conclusions fausses.
"Fausses" à mon avis seulement, car j'ai constaté de nombreuses fois que la consommation de glucose me donnait plus de punch que le contraire, que d'assoupissement.
C'est d'ailleur le glucose que l'on conseille aux sportifs quand ils veulent faire un effort physique.
C'est aussi le glucose que l'on nous conseille pour la bonne marche de nos facultés mentales dés le matin, par un petit déjeuner aux céréales agrémenté de fruits frais.
Alors dans ces conditions, dire que le glucose est la cause de notre assoupissement aprés un repas est bien déplacé, surtout aprés avoir gaspillé du temps et de l'argent à une recherche dans ce domaine et avoir occupé des chercheurs et assistants sur le sujet.

Pour ma part je vois la chose simplement, la transformation des aliments du repas dans notre corp utilise de l'énergie ce qui en fait moins pour notre cerveau, et c'est cela qui provoque le manque de vitalité aprés le repas.
Mais on sait bien qu'une fois que les aliments ont été transformé et ses substances utiles (comme le glucose) envoyées dans tout le corps et le cerveau, on se sent mieux, plus en forme, requinqués.

Il ne faut pas avoir fait de longues études ni de recherches pour savoir cela.

Répondre