[News] Rétro 1925: Confectionner et utiliser un pochoir

Les sciences et techniques du passé...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Rétro 1925: Confectionner et utiliser un pochoir

Message par Michel » 15/06/2014 - 0:00:04

La news rétro de ce dimanche nous propose une technique pratique du siècle dernier.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1925, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.

La peinture au pochoir est un procédé de décoration par lequel on reproduit autant de fois qu'on veut un dessin découpé dans du papier rigide, verni avec une solution de gomme laque dans l'alcool, ou passé à l'huile de lin bien siccative. Se fait aussi avec des plaques de métal très minces, zinc, cuivre etc.

Image
1° Dessiner sur le papier préparé l'ornement à reproduire. Ménager les réserves qui maintiendront la rigidité du pochoir;

2° Découper le pochoir sur une plaque de verre ou de zinc avec un canif très tranchant ou mieux avec la plume à découper dont se servent les photographes;

3° Poser le pochoir sur la surface à décorer en évitant surtout de le déplacer pendant l'opération;

4° Appliquer la couleur, assez épaisse, en se servant d'un pinceau à crins courts dit pochon 's'en servir en tamponnant). Les parties découpées du pochoir laissent seules passer la couleur. Le pochoir enlevé, raccorder immédiatement les réserves enduites.

On peut, en superposant les pochoirs, obtenir des effets très variés. On peut aussi faire des dégradés en se servant avec le même pochoir de tons différents. On peut enfin faire des pochoirs très rigides et dont les réserves sont très peu visibles en découpant tout le dessin et en faisant les attaches en fil de fer très mince. Bien étirer le fil de fer, puis placer les fils dans toute la longueur du pochoir et attacher avec une goutte de colle forte recouverte d'un petit morceau de papier.

Source et Illustration: Almanach Hachette 1925

Répondre