[News] Rétro 1925: Poser un tapis

Les sciences et techniques du passé...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Rétro 1925: Poser un tapis

Message par Michel » 22/06/2014 - 0:00:04

La news rétro de ce dimanche nous propose une technique pratique du siècle dernier.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1925, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.

Pour poser un tapis dans une pièce, il faut d'abord relever le plan de celle-ci.

Image
SI la pièce est régulière, mesurer longueur et largeur totales de la pièce, profondeur et largeur de la cheminée, ainsi que la largeur des deux panneaux se trouvant de chaque côté de la cheminée. Le tapis devant être posé les coutures dans le sens de la longueur, diviser la largeur totale par 70 (la largeur du lé est généralement de 70), ce qui donnera le nombre de lés; multiplier ce nombre par la longueur totale (plus 20 centimètres de rempli à chaque lé) et déduire la longueur du foyer. Si la longueur ne tombe pas juste, on peut faire des coutures en travers au-dessous de 35, c'est-à-dire du demi-lé, et cacher ces coutures sous un meuble. (si le tapis est à grand dessin, tenir compte du raccord).

SI la pièce est irrégulière, faire un plan de terre à l'échelle, tracer les lés et procéder de la même façon que ci-dessus.

Généralement, les tapis sont posés le haut du dessin partant des croisées; il faut s'arranger pour éviter les pertes en coupant, lorsqu'il y a un grand dessin; cela est facile, soit en prenant par les deux bouts de la pièce de tapis, soit en plaçant les lés suivant leur grandeur.

Les lisières se cousent à l'envers à point lardé en tenant le tapis lisière contre lisière. Les vifs, c'est-à-dire les travers et les endroits où les lisières ont été coupées, se cousent à point de surjet;

Les tapis se clouent ou se posent avec des fiches en cuivre.

Source et Illustration: Almanach Hachette 1925

Répondre