[News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Les autres sciences et techniques...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11021
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Isabelle » 27/08/2013 - 12:00:47


Image
Personnalité complexe, sans cesse décriée ou adulée, Freud a marqué, et continue de marquer, la discipline qu'il a créée. Même si ses détracteurs sont depuis toujours nombreux.
«La psychanalyse n'est, au fond, qu'une foire aux illusions entretenue par ses adeptes, affirme Serge Larivée, qui vient de publier "La psychanalyse ne résiste pas à l'analyse". À quand la fin de la mascarade?» s'interroge-t-il.

À son avis, la psychanalyse, inventée par Sigmund Freud, n'obéit pas aux critères d'une véritable démarche scientifique, et ce, même si elle constitue un système de croyances sophistiqué. «Ce système conceptuel n'est pas cohérent avec ce qu'il est censé expliquer», estime le professeur de l'École de psychoéducation de l'Université de Montréal qui a analysé les données du corpus de la psychanalyse à la lumière d'une démarche scientifique.

Paru dans le dernier numéro de la Revue de psychoéducation (vol. 42, no 1), le texte de 45 pages signé par M. Larivée (auprès duquel on peut se le procurer) et le biochimiste Éric Coulombe se compose de quatre parties. Dans la première, les chercheurs présentent l'analyse des 31 cas traités par Freud, mettant en évidence «la non-efficacité de son approche». La deuxième est consacrée au caractère dogmatique des débuts de la psychanalyse, caractère qui sévit encore, selon MM. Larivée et Coulombe, dans certains milieux. Par la suite, à l'aide d'exemples tirés des écrits de Jacques Lacan, Françoise Dolto et Bruno Bettelheim ainsi que de la pratique actuelle, ils répondent à ceux «qui prétendent que la psychanalyse a évolué» et démontrent que tel n'est pas le cas. Enfin, ils mettent en évidence que la tentative des psychanalystes de récupérer le courant de la neuropsychologie à leur profit ne tient pas la route.

Ce n'est pas la première fois que M. Larivée remet en question l'héritage freudien. En 2003, il avait publié dans la même revue une critique plutôt assassine de la psychanalyse avec le professeur Hubert Van Gijseghem, aujourd'hui retraité. Cela avait valu aux auteurs de nombreux reproches de la part des tenants de la méthode. Serge Larivée est conscient des risques. Mais à ses yeux, il importe avant tout de porter un regard critique sur la science. «La psychanalyse n'a toujours pas fait ses preuves, dit-il. On n'a que des anecdotes. Mille anecdotes ne font pas un fait.»

Citant l'écrivain Giovanni Papini, M. Larivée rappelle que Freud lui-même se décrivait comme un poète et un romancier. «Pour lui, la psychanalyse n'était rien d'autre que l'interprétation de sa vocation littéraire en termes de psychologie et de pathologie. Freud a d'ailleurs reçu le prix Goethe de littérature en 1930.»

Déboulonner le mythe de la psychanalyse

Solidement ancrée dans l'imaginaire collectif, la psychanalyse fascine tout un chacun. Dans les magazines féminins, les films et nos conversations, on se réfère souvent à ses concepts: le complexe d'OEdipe, la libido, les souvenirs refoulés, l'inconscient, le moi, le ça, le surmoi, etc. «La psychanalyse suppose un déterminisme psychique strict, explique M. Larivée. L'entièreté de nos comportements et des éléments de notre vie intérieure, jusque dans les moindres détails, serait explicable par cette théorie. Selon la psychanalyse, tout a une cause psychique ou sexuelle, qu'elle prétend seule être en mesure de comprendre.»

Ses détracteurs sont depuis toujours nombreux. Plusieurs scientifiques comme Jacques Bénesteau, auteur de Mensonges freudiens: histoire d'une désinformation séculaire, qualifient même la psychanalyse de pseudoscience. Serge Larivée abonde dans le même sens.

Dans l'article de MM. Larivée et Coulombe, le père fondateur de la psychanalyse en prend pour son rhume. Mais aussi Lacan et Bettelheim. «La psychanalyse est probablement l'une des plus grosses fraudes depuis le début du 20e siècle, signale Serge Larivée. Freud a falsifié ses résultats et a menti sur les cas qu'il a supposément traités; il n'a guéri personne! Aujourd'hui, un chercheur qui commettrait ces écarts scientifiques perdrait à jamais ses fonds de recherche.»

Et il précise que, même si Freud avait été d'une honnêteté scrupuleuse, la critique qu'il fait de la psychanalyse demeurerait valide.

Source: Université de Montréal - Dominique Nancy

Avatar de l’utilisateur
zelectron
Messages : 47
Inscription : 08/10/2006 - 20:08:25
Localisation : GARD

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par zelectron » 27/08/2013 - 12:55:03

le dernier "déconstructeur" de Freud (pas nécessairement de toute la psychanalyse) : Michel Onfray

yellowforce
Messages : 2
Inscription : 08/07/2010 - 8:58:47
Activité : Salarié

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par yellowforce » 27/08/2013 - 13:29:19

J’ai une amie qui mange trop. Elle se trouve grosse et ne veut pas faire de sport. Vous me conseillez quoi : lui donner des médicaments ou parler avec elle ?

Avatar de l’utilisateur
myrmex
Messages : 13
Inscription : 05/02/2006 - 11:12:41
Localisation : montpellier

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par myrmex » 27/08/2013 - 16:00:26

Amie et discussions, deux termes qui vont bien ensemble.
Professionnel et monologue. bof bof.


philouze
Messages : 206
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par philouze » 27/08/2013 - 16:59:41

+1 avec zelectron : la déconstruction d'onfray est totale, méthodique et iplacable. le contraire de Freud !
si vous suivez attentivement son discours et sa méthodo , il prouve par A+B l'absence totale de scientificité de freud, il est impossible de croire à ses bobards par la suite.

Freud a probablement de bonnes intuitions, dans lesquelles se cachent probablement des vérités (le moi/surmoi, le stade oedypien) qu'il surévalue en importance d'un bon facteur 100, le tout étayé par des mensonges énormes (ses patients) , puis l'ensemble est habillé, enrobé de concepts totalement improbables (la mythologie grecque comme révélateur ou comme influence, l'influence de la phase anale...).

rien à garder, tout à jeter, et repartir sur des bases saines

bdam
Messages : 2
Inscription : 27/08/2013 - 17:32:04
Activité : Profession libérale ou Indépendant

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par bdam » 27/08/2013 - 17:39:19

Onfray est encore plus implacable que ça dans sa démonstration (basée notamment sur une étude approfondie de la correspondance de Freud, celle qu'il n'a pas réussi à détruire chez ses correspondants) : il démontre que Freud est d'abord un grave névrosé œdipien, qui entretient une relation incestueuse avec sa belle sœur, se comporte assez lamentablement avec sa famille, et est obsédé, littéralement, par l'argent et l'idée que, comme sa mère le lui avait dit, il devait être un grand homme, égal de Galilée et autres Newton. Et qu'en fin de compte, ses théories sont inventées pour masquer sa propre forfaiture, tout en faisant croire qu'elles concernent nécessairement tout le monde entier, du fait du meurtre originel du père de la tribu humaine et du cannibalisme de ses fils. En toute rigueur scientifique.

philouze
Messages : 206
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par philouze » 27/08/2013 - 18:09:14

pour bien rentrer dans les détails, n'oublie pas les petites cabales épistolaires visant à exclure et décridibiliser les élèves qui auraient l'outrecuidance d'avoir imaginé des failles ou des améliorations possibles de sa psycha... très scientifique aussi comme méthode.
je ne sais pas comment Onfray et ses élève se sont procurés toute cette correspondance, mais la lecture a du être épique !

Victor
Messages : 16351
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Victor » 27/08/2013 - 18:18:53

il a tout de même inventé quelques concept comme inconscient, pulsions, complexes et même le fameux complexe d’œdipe est observable chez tous les jeunes enfants... Ce qui fait chier les dé-constructeurs c'est que c'est un système avec des structures mentales universelles alors que l'idée qu'il y ait des structures de langage c'est contraire aux concept des sciences comportementales qui n'agissent que par questions-réponses sans supposer un individu complexe avec un inconscient
Puis la psychanalyse à oser reprendre aux curés le sentiment de culpabilité beaucoup de cures psychanalytiques sont principalement basées sur le sentiment de la culpabilité
Dernière modification par Victor le 27/08/2013 - 18:31:50, modifié 1 fois.
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9192
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par cisou9 » 27/08/2013 - 18:30:44

:_salut:
À son avis, la psychanalyse, inventée par Sigmund Freud, n'obéit pas aux critères d'une véritable démarche scientifique,

Il me semblait qu'il était à la base de la psychanalyse !!!
Ce n'est pas la première fois que M. Larivée remet en question l'héritage freudien. En 2003, il avait publié dans la même revue une critique plutôt assassine de la psychanalyse avec le professeur Hubert Van Gijseghem, aujourd'hui retraité.

C'est une obsession, déboulonner Freud à tout prix...
ils répondent à ceux «qui prétendent que la psychanalyse a évolué» et démontrent que tel n'est pas le cas.

Cela me semble curieux car tout évolue et rien n'est statique; même le savoir, surtout le savoir.!. :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

philouze
Messages : 206
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par philouze » 27/08/2013 - 18:41:03

c'est une obsession pour pas mal de monde car de nombreux thérapeutes constatent l'influence néfaste de la psychanalyse dans le domaine des neurosciences.
Je pense bien sûr à l'autisme ou elle a fait des ravages et littéralement ralenti et mal orienté les recherches sur les causes (qui sont d'origine totalement 'matérielles' aujourd'hui on le sait) tout en culpabilisant les parents (ben oui forcément... complexes tout ça) , mais beaucoup d'autres domaines sont concernés.
En poussant vers une "dématérialisation des causes" de nombreux désordres psychiques, la psychanalyse a foutu la zone.

Je pense aussi que de nombreux chercheurs et enseignants n'en pouvaient plus de côtoyer cette patascience dans leurs établissements et veulent faire cesser ça une bonne fois.

Durban
Messages : 11
Inscription : 29/04/2009 - 12:15:08

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Durban » 27/08/2013 - 19:18:11

C'est horripilant de lire de telles choses sur ce forum. De belles niaiseries, du remâché de remâché médiatique servit directement pour ceux qui ont la flemme d'ouvrir un bouquin. Enfin bon, quand j'ai vu que l' "ouvrage" de notre "hédoniste" de service servait de source, tout s'est soudainement éclaircit.

Le seul postulat de juger l'apport scientifique ou la création d'un auteur sur sa vie personnelle est à vomir...
Du reste c'est assez paradoxal de reprocher à Freud d'être en proie aux mécanismes qu'il a justement parvenu à démontrer, mécanismes concernant l'homme en général. L'humilité et l'introspection semblent être des notions qui n'ont plus d'échos aujourd'hui... :pfff:

JackTaurus
Messages : 2
Inscription : 27/08/2013 - 19:10:09
Activité : Ingénieur

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par JackTaurus » 27/08/2013 - 19:40:55

"La psychanalyse suppose un déterminisme psychique strict, explique M. Larivée. L'entièreté de nos comportements et des éléments de notre vie intérieure, jusque dans les moindres détails, serait explicable par cette théorie. Selon la psychanalyse, tout a une cause psychique ou sexuelle, qu'elle prétend seule être en mesure de comprendre."

Freud a élaboré un modèle pour tenter d'expliquer la psyché humaine, tout comme Galilée a élaboré un modèle pour expliquer les positions des planètes et du soleil, basé sur un déterminisme strict. Un modèle essaye d'appréhender la totalité du problème auquel il essaye de répondre. Rien de bien nouveau sous le soleil ni de quoi jouer aux vierges effarouchées face à une théorie.
Sans déterminisme, aucune science n'existerait.
Quand à dire que tout a une cause psychique ou sexuelle, vu que la psychanalyse a pour objet d'étude la psyché et la sexualité, autant dire que le détracteur de service fait dans la tautologie.
Enfin, concernant le fait qu'elle soit la seule à être en mesure de comprendre ces causes, ce sont justement ces causes qu'elle étudie et les psychanalystes ont élaborés différents modèles (qu'on ne peut pas résumer à Freud, par exemple Jung en avait d'autres) pour essayer de les comprendre. Ce serait comme dire que l'astronomie prétend être la seule en mesure de comprendre les mécaniques célestes. L'astronomie est justement la discipline qui étudie les mécaniques célestes.

Une étude scientifique se base sur le déterminisme, l'élaboration de théorie et la vérifiabilité des théories, au risque de devoir modifier les modèles théoriques établis pour coller à la réalité. Ce qu'a justement fait Freud. Donc on peut en déduire qu'il avait une démarche scientifique. Quant au fait de dire que la psychanalyse n'évolue pas, il faut quand même admettre, que l'on apprécie ou non Lacan (ou ses travaux), que le freudien qu'il fut a fortement fait évoluer le modèle.
Maintenant on peut trouver bien des défauts à ces théories, tout comme on peut trouver des défaut au modèle de Galilée qui a évolué au fur et à mesure des travaux scientifiques. N'oublions pas que le modèle de Newton, très scientifique et encore en usage, a été chamboulé par la relativité d'Einstein.
Enfin, concernant le dogmatisme, il faut distinguer les théories (et les études relatives) avec les mises en pratique (science pure vs mise en pratique), entre deux personnes usant des sciences, le physicien et l'industriel utilisent les mêmes modèles tout comme le psychanalyste qui fait les théories et celui qui les met en pratique utilisent le même modèle, dans les deux cas, le second intervenant (industriel et praticien) sera en général assez dogmatique.

philouze
Messages : 206
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par philouze » 27/08/2013 - 20:25:27

@Durban : l'hédoniste de service fait un travail bigrement technique et qualitatif.
Quand au remaché tu repasseras : j'ai suivi l'intégralité de son cours sur la question, je ne sais pas combien d'heures cela représente, mais ça m'a semblé tout à fait complet. Pour faire plus clair : j'ai rarement suivi un trvail d'une telle qualité, on sent précisément que voulant se colleter a une étude sur la scientificité d'une démarche, M.O n'a pas voulu être pris en défaut et a été parfaitement méthodique, citant toutes les sources et recoupant toutes les correspondances ainsi que leur dates.

Il prouve point par point les allégations mensongèress, les enjolivements à postériori, les ententes sur les discours à tenir et ainsi de suite. à coté de Freud, Séralini et Benveniste sont des horloges atomiques...
J'utilise au départ de mauvais mots , ce n'est pas une impression, mais une conviction d'escroquerie que laisse les débuts de la psycha.

Mais c'est très bien fait comme escroquerie, et on comprend pourquoi ça a pu tenir un siècle.

Pour Jack Taurus : je comprend tout à fait la volonté d'élaboration d'un modèle. mais torturer la réalité des faits pour les faire coller à son modèle ce n'est pas de la science, c'est du concordisme.
Cela sappe totalement les conclusions qui doivent rester à l'état d'une vague hypothèse, surtout si on prétend que cette "méthode" est une "thérapie" (quel choix lexical tu avoueras) ... elle doit aboutir a une guérison. Une fausse guérison, c'est quand même ce qu'on peut faire de pire !

EDIT : tu nous dit " Une étude scientifique se base sur le déterminisme, l'élaboration de théorie et la vérifiabilité des théories, au risque de devoir modifier les modèles théoriques établis pour coller à la réalité. Ce qu'a justement fait Freud. "
A cette phrase , je comprend que tu n'as pas suivi le travail de MO. lit le en détail ou procures-toi le cours intégral et on en reparle. c'est réellement inattaquable sauf mauvaise foi parfaitement compréhensible, on déboulonne pas une idole comme ça...

Durban
Messages : 11
Inscription : 29/04/2009 - 12:15:08

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Durban » 27/08/2013 - 22:34:29

Qu'importe la méthode et la quantité de travail quand le motif est fallacieux. Qu'est-ce qu'il vient prouver, Onfray ? Que les théories de Freud sont erronées et mensongères pour la simple raison que l'homme était pervers ?
Comment peut-on remettre en cause une théorie qui, une fois mis au grand jour, saute aux yeux de tout le monde (et là je pense surtout à l'inconscient) ? Il y a sans doute des choses à revoir, voir à jeter dans l’œuvre de Freud dans son ensemble. Mais ce n'est nullement une raison pour remettre toute la psychanalyse en question.
Il ne suffit pas d'être méthodique pour être juste et scientifique. La méthode peut servir n'importe quel dessein...

Quant à Onfray, comment ne pas ouvrir les yeux sur le mensonge même qu'est ce personnage ? Ce donneur de leçons qui profite bien tranquillement du pécule engendré par les ventes de ses ouvrages vantant sa personnalité si anticonformiste et pleine de bravoure... Un grand imposteur qui dessert bien tristement la philosophie en la caricaturant...

Avatar de l’utilisateur
Grumpf
Messages : 157
Inscription : 06/02/2009 - 14:25:02
Activité : Profession libérale ou Indépendant
Localisation : Namur, Belgique
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Grumpf » 27/08/2013 - 22:37:29

A peu près temps qu'on vire toute cette fraude ridicule. Combien de gens ont du subir ce charlatanisme d'un risible sordide. Ca fait froid dans le dos... Allez, encore une petite saignée pour enlever toute cette bille et une bonne cigarette pour aider votre asthme hein! :heink:
faut pas boire et conduire en même temps c'est dangereux. On renverse.

JackTaurus
Messages : 2
Inscription : 27/08/2013 - 19:10:09
Activité : Ingénieur

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par JackTaurus » 27/08/2013 - 23:21:03

@Philouze

EDIT : tu nous dit " Une étude scientifique se base sur le déterminisme, l'élaboration de théorie et la vérifiabilité des théories, au risque de devoir modifier les modèles théoriques établis pour coller à la réalité. Ce qu'a justement fait Freud. "
A cette phrase , je comprend que tu n'as pas suivi le travail de MO. lit le en détail ou procures-toi le cours intégral et on en reparle. c'est réellement inattaquable sauf mauvaise foi parfaitement compréhensible, on déboulonne pas une idole comme ça...

Je donne mon opinion sur le travail de Freud et non sur celui de "MO" (ni à partir de celui de "MO").
Maintenant vous allez très certainement me dire que Onfray démonte les propos de Freud et démontre que sa démarche n'était absolument pas scientifique. Je vais peut être le lire son bouquin finalement...
Mais je me permettrais de remarquer que concernant la quête d'argent, d'ambition, de réussite, de gloire, les théories centrées sur une obsession ou le fait de faire coïncider la réalité au modèle (au lieu de l'inverse), bien des personnes, qui ont fait avancer la science, ont eu eu ces défauts.

philouze
Messages : 206
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par philouze » 28/08/2013 - 10:16:11

Je le pense aussi, et l'analogie avec les modèles du passé n'est pas mauvaise.
De nombreux concepts de base sont aussi valables (sur ce point MO montrait aussi qu'ils étaient prééxistants chez d'autres auteurs, et que Freud les a aggrégé et popularisé).
Son premier problème c'est de théoriser ces concepts, puis en mesurer concrètement l'existence puis l'influence réelle.
Son deuxième c'est de bâtir suite à ces découverte, une éventuelle thérapie.
Freud connaissait la méthode scientifique et a fabriqué de toute pièce un concordisme autour de ça.

Quand sur les deux points la méthode a été frauduleuses, les conclusions n'ont pas de valeur. l'objet de la science étant la vérité, ce qui a été affirmé n'est pas faux, ce n'est simplement pas fiable. Même si certaines de ses intuitions ont pu faire avancer la connaissance de nos mécanismes de pensée.

Il faudrait rebâtir l'intégralité du corpus sous forme d'hypothèses, et les retester une-à-une dans un cadre normé et scientifique, pour trier le bon grain de l'ivraie.

je pense que très peu de psychanalystes sont prêts à accepter ça

Victor
Messages : 16351
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par Victor » 28/08/2013 - 10:58:58

Feud est dit non scientifique car les méthodes d'évaluations de ses postulat ne sont pas accessible directement par des mesures quantitatives et qualitative mais seulement par des expériences renouvelées de différentes personnes, certes il y a des truc périmés mais il n'y a pas de mauvaises intentions non-scientifiques chez Freud, contrairement à un sectaire il a rendu matérialiste sa théorie en refusant des interprétations religieuses,
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

passant
Messages : 5025
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 28/08/2013 - 11:46:43

Victor a écrit :
contrairement à un sectaire il a rendu matérialiste sa théorie en refusant des interprétations religieuses,


Ne pas oublier que le début de la psychanalyse est lié à comprendre l'hystérie. Freud apporta une réponse aux recherches de l'époque (Fin XIXe siècle) recherches menées également par Charcot, Janet, Babinski.

Cela est vrai Victor que Freud apporta une réponse raisonnée aux symptômes de l'hystérie lesquels symptômes étaient pensés depuis des siècles comme venant d'un déplacement de l'utérus causé par une sexualité féminine dirigée par des forces divines (Grèce) ou ténébreuses (Moyen-Age).
bonjour

Avatar de l’utilisateur
nico17
Messages : 12540
Inscription : 28/05/2008 - 13:53:45
Localisation : FRANCE

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par nico17 » 28/08/2013 - 20:34:05

Allez courage! Je me lance aussi dans cette bataille freudienne... :lol: Il ne faut pas oublier ce principe de répétition, le fait de revivre les conflits infantiles qui sont bien fixés dans l'inconscient. La détresse de l'adulte est la continuation, la répétition d'une détresse de l'enfant! Les techniques de l'hypnose, par exemple, peuvent dans certains cas soulager le patient en allant jusqu'à la source du problème...

passant
Messages : 5025
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 29/08/2013 - 0:08:58

nico17 a écrit :
Les techniques de l'hypnose, par exemple,


L'hypnose. Freud a utilisé effectivement l'hypnose dans ses débuts thérapeutiques. Cependant, il a remarqué que ce que disait la personne pendant l'hypnose n'était pas bénéfique pour la personne même si cette personne révélait des choses d'elle même. Freud en a déduit qu'il fallait que la personne exprime verbalement en toute conscience ce qu'elle pouvait exprimer verbalement sous hypnose. La théorie de la résistance était née. En effet, il n'est pas simple de dire certaines choses consciemment. Il faut du temps si l'on veut dire pour dénouer le nœud du symptôme.
bonjour

passant
Messages : 5025
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 29/08/2013 - 23:46:07

Image

À son avis, la psychanalyse, inventée par Sigmund Freud, n'obéit pas aux critères d'une véritable démarche scientifique, signé par M. Larivée


Parlons science. Qu'est-ce que l'eau? Qu'est-ce que les os?

La science sans aucun doute sait expliquer la différence entre ces deux matières.

Parlons phonétique. Comment prononce-t-on ces deux mots? Phonétiquement O.

Parlons psychanalyse. Le cas d'une femme qui ne voulait pas être enceinte. Pourquoi? Etre enceinte conduit à accoucher et l'accouchement est précédé par la perte des eaux. Ce que cette femme révéla dans sa thérapie c'est qu'elle imaginait qu'elle perdrait ces OS à l'accouchement, donc circonstance terrifiante pour cette femme.

Phonétiquement EAU et OS se prononcent de la même façon puisque il est de règle de ne pas prononcer le S du mot OS.

Incroyable diront certains, il faut être fou pour ne pas faire la différence entre eau et os. Mais voilà, c'est ainsi. L'humain est face aux sons de la langue sons qui parfois n'expliquent pas ce que la science explique.

Conclusion. Cette femme après avoir dit dans l'intimité de sa thérapie a décidé d'avoir un enfant.
bonjour

passant
Messages : 5025
Inscription : 26/09/2008 - 17:07:19

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par passant » 05/09/2013 - 15:23:37

A qui dire que j'ai un mal. Neurologue, Psychologue, Psychothérapeute, Psychanalyste, Psychiatre, voire, le Médecin...
bonjour

Avatar de l’utilisateur
nico17
Messages : 12540
Inscription : 28/05/2008 - 13:53:45
Localisation : FRANCE

Re: [News] Freud ne résiste pas à l'analyse

Message par nico17 » 05/09/2013 - 15:34:12

passant a écrit :A qui dire que j'ai un mal. Neurologue, Psychologue, Psychothérapeute, Psychanalyste, Psychiatre, voire, le Médecin...


Connaissez-vous le mal qui ronge la planète? :sarcastic:

Répondre