[News] Liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction

Tout ce qui vole dans les airs...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 1101
Inscription : 16/05/2015 - 10:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] Liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction

Message par Redbran » 17/06/2016 - 12:00:10

Sécurité aérienne: la Commission actualise la liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction ou de restrictions d’exploitation dans l’Union européenne - l’Iran et l’Afrique progressent

la Commission européenne a mis à jour la liste des transporteurs aériens qui ne respectent pas les normes internationales de sécurité et font donc l’objet d’une interdiction ou de restrictions d’exploitation dans l’Union européenne.

Aujourd’hui, la Commission européenne a mis à jour la liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction ou de restrictions d’exploitation dans l’Union européenne car ils ne respectent pas les normes internationales de sécurité. Cette liste vise à garantir le plus haut niveau de sécurité aérienne pour les citoyens européens, ce qui est une priorité absolue de la stratégie de l’aviation adoptée en décembre 2015. La liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction ou de restrictions d’exploitation dans l’Union européenne est l’un des principaux instruments dont dispose l’Union pour atteindre cet objectif.

Suite à la mise à jour effectuée aujourd’hui, toutes les compagnies aériennes certifiées en Zambie sont retirées de la liste ainsi qu’Air Madagascar et trois compagnies aériennes certifiées en Indonésie (Citilink, Lion Air et Batik Air). En outre, Iran Air a reçu l'autorisation d'exploiter à nouveau la plupart de ses aéronefs dans l’Union européenne.

Mme Violeta Bulc, commissaire européenne chargée des transports, a déclaré: «La sécurité aérienne est ma priorité première et la mise à jour réalisée aujourd'hui montre que nous nous efforçons continuellement d'offrir le plus haut niveau de sécurité aux citoyens européens. Je suis heureuse de pouvoir dire qu'après sept années de travail, et grâce à l'assistance technique considérable fournie par l'Europe, nous avons pu retirer de la liste l’ensemble des transporteurs aériens de la Zambie. En Iran, une évaluation technique a été menée à bien en mai, dans le prolongement de ma visite au mois d’avril. Suite à cette évaluation, je me réjouis de pouvoir annoncer que nous sommes maintenant également en mesure d’autoriser la plupart des aéronefs d’Iran Air à voler dans l’espace aérien de l’Union européenne.»

La liste en question n'a pas uniquement pour objet de maintenir des niveaux de sécurité élevés dans l’UE, elle contribue également à aider les pays concernés à améliorer leurs niveaux de sécurité dans le but ultime de ne plus figurer sur la liste. Elle est, en outre, devenue un outil majeur de prévention, car elle incite les pays ayant des déficiences en matière de sécurité à y remédier avant d'être frappés d’une interdiction et d'être inscrits sur cette liste.

Suite à la mise à jour effectuée aujourd’hui, 216 compagnies aériennes au total font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’Union européenne:

- 214 compagnies aériennes certifiées dans 19 pays, en raison d’un manque de supervision de la sécurité par les autorités de l'aviation de ces pays.

- Deux compagnies, en raison de préoccupations en matière de sécurité: Iraqi Airways (Iraq) et Blue Wing Airlines (Suriname).

Six autres compagnies font l’objet de restrictions d’exploitation et ne peuvent effectuer de vols à destination de l’UE que si elles utilisent des types d’aéronefs particuliers: Afrijet et Nouvelle Air Affaires SN2AG (Gabon), Air Koryo (République populaire démocratique de Corée), Air Service Comores (Comores), Iran Air (Iran) et TAAG Angola Airlines (Angola).

Informations générales

La mise à jour de la liste effectuée aujourd'hui est fondée sur l’avis unanime des experts en matière de sécurité des États membres, qui se sont réunis du 31 mai au 2 juin au sein du Comité de la sécurité aérienne de l’UE. Ce comité est présidé par la Commission européenne, assistée de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Les évaluations portent sur le respect des normes internationales de sécurité, notamment les normes adoptées par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Dans le cadre de la stratégie de l’aviation, présentée en décembre 2015, la Commission a annoncé son intention d’évaluer le règlement (CE) n° 2111/2005 qui établit la liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction ou de restrictions d’exploitation dans l’Union européenne. Cette évaluation portera sur les moyens les plus efficaces de protéger encore mieux les passagers des transporteurs aériens qui ne sont pas sûrs.

Travailler avec les autorités de l'aviation du monde entier pour renforcer les normes en matière de sécurité au niveau mondial est un des moyens d'y parvenir. L'AESA met donc en œuvre, avec l'assistance de la Commission européenne, des projets de coopération technique avec des pays et des régions partenaires. Pour citer un exemple: le projet SIASA (Supporting the improvement of air safety in Sub-Saharan Africa), dans le cadre duquel l'AESA collabore avec les pays et organisations régionales de l'Afrique subsaharienne pour renforcer les normes communes de sécurité, améliorer la supervision de la sécurité et accroître l'expertise. De plus amples informations sur les projets de coopération technique sont disponibles ici.

Pour plus d'information voir:
- Liste des transporteurs qui font l'objet d'une interdiction d'exploitation au sein de l'union, avec des exceptions
- http://ec.europa.eu/transport/modes/air ... dex_fr.htm

Source: EUROPA

Répondre