[News] Une armée de petits satellites pour défendre les intérêts spatiaux US

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Une armée de petits satellites pour défendre les intérêts spatiaux US

Message par Michel » 18/12/2007 - 0:00:32

Alors que les activités de défense liées à l’Espace s’intensifient après la démonstration chinoise de missiles anti-satellite, les ingénieurs de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) vont prochainement encourager le développement de petits satellites reconfigurables afin d’organiser une défense spatiale réactive et efficace.

Le programme TICS – Tiny, Independent, Coordinating Spacecrafts – prévoit la mise en oeuvre de nano-satellites de 1 à 4 kilogrammes qui pourraient effectuer successivement des missions de natures différentes, allant de l’observation à la fourniture de services satellite en passant par l’obstruction à d’éventuels systèmes spatiaux menaçants comme des armes anti-satellite. La DARPA aimerait mettre sur pied un programme en 3 phases prévoyant une étude amont des composants utilisés avant le développement d’un prototype et une éventuelle démonstration de vol.

Le concept de TICS tire ses avantages dans une production en série de petits engins sommaires qui économisent les procédures d’intégration et de tests complexes d’un satellite classique. Le Lieutenant Colonel Fred Kennedy de l’U.S. Air Force a également laissé entendre que ces nano-satellites pourraient être lancés par des missiles tactiques modifiés, ce qui serait un gage de discrétion précieux. La grande réactivité et la flexibilité ainsi apportée par cette armée de petits engins spatiaux serait tout à fait adaptée pour répondre à des menaces de satellites suspects en orbite basse et le système sera certainement concrétisé dans les 10 ans à venir par la DARPA d’après le Lieutenant Colonel Kennedy.

Source: Etats-Unis Espace - bureau du CNES de l'Ambassade de France aux Etats-Unis
Illustration: DARPA

Avatar de l’utilisateur
sonic
Messages : 2657
Inscription : 02/05/2006 - 9:53:14
Localisation : à coté d'antarès

Message par sonic » 18/12/2007 - 8:22:49

ils n'arrêteront jamais de se tirer la bourre. ils vont ensemble dans l'iss, font de jolis sourires et poignées de mains aux journalistes, et continuent leurs jeux militaires et d'espionnage.
c'est lamentablement humain et normal, mais surtout lamentable.

allez viens jean-claude, je vais t'installer un lance-croquettes

Avatar de l’utilisateur
melo
Messages : 222
Inscription : 02/10/2007 - 17:23:01

Message par melo » 18/12/2007 - 9:21:30

j'aimerai bien savoir le nombre officiel et/ou officieux de satellites qui sont en services.

Richard27
Messages : 1
Inscription : 11/12/2007 - 15:51:07

Re: [News] Une armée de petits satellites pour défendre les intérêts spatiaux US

Message par Richard27 » 18/12/2007 - 10:55:25

[Modération]

Avatar de l’utilisateur
lincruste
Messages : 401
Inscription : 29/11/2005 - 0:28:05
Localisation : 92

Message par lincruste » 18/12/2007 - 11:04:53

Bonjour,
Tu confonds peuple et administration. On peut condamner une politique, mais pas un groupe humain. Sinon, l'apocalypse comme juste châtiment, non, c'est un mélange de fatalisme et de discours religieux, c'est improductif et moralisateur.
A part ça, tu as raison, on est des crétins en grande majorité. Voilà.


ps: sympa la modo, vous pourriez préciser que le message est modifié. :(
Dernière modification par lincruste le 18/12/2007 - 11:33:11, modifié 1 fois.

Isabelle
Messages : 13550
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Message par Isabelle » 18/12/2007 - 11:14:34

Richard27, il convient d'éviter la caricature et d'être modéré dans les commentaires, l'histoire de l'humanité est là pour nous rappeler que malheureusement ...
alors faisons preuve de sérénité intellectuelle.
Dernière modification par Isabelle le 18/12/2007 - 12:28:53, modifié 1 fois.

Isabelle
Messages : 13550
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Message par Isabelle » 18/12/2007 - 12:09:45

@ lincruste
Remplacer un petit écart de langage par ... ne pose en principe pas de problème (voir petit MP).
Merci d'avoir corrigé en éditant ton message ;)

tr
Messages : 401
Inscription : 15/08/2007 - 12:55:28

Nombre réel/officieux de satelites

Message par tr » 18/12/2007 - 15:17:57

Une partie de la réponse à la question de melo se trouve là : http://fr.wikipedia.org/wiki/Satellite_artificiel
à la partie "Satellites et pollution spatiale".
Les chiffres officiels sont de toutes façons faux, un système de détection franco-européen a détecté un certain nombre de satellites militaires que les USA "omettaient" de mentionner.
Un aspect inquiétant pour les générations futures, c'est la fameuse série des satellites "Cosmos" militaires de l'ex URSS. L'un d'entre eux nous est tombé dessus... http://www.hc-sc.gc.ca/ed-ud/fedplan/cosmos_954_f.html
Ces satellites utilisaient un mini réacteur nucléaire... En fin de d'utilisation, ils étaient remontés (tous?) à une altitude pour y rester de 300 ans à 1000 ans, le temps que la radioactivité baisse. (http://nwt-tno.inac-ainc.gc.ca/youthbuzz/ct-cn_f.htm).
Bonjour le "cadeau" pour les générations futures ! :grrr:

... D'autant qu'ils pourraient retomber plus tôt, il peut s'en passer des choses quand on table sur des siècles !

Avatar de l’utilisateur
poppy
Messages : 1037
Inscription : 01/04/2007 - 21:36:15
Localisation : Antarès

Message par poppy » 18/12/2007 - 15:55:45

désolée si la question a déjà été posée mais est-il envisageable de récupérer ou détruire les satellites à la retraite et les débris en orbite autour de la planète ? Existe-t-il ou est-il envisageable de mettre en place un projet de "nettoyage" de ces objets ?
J'imagine que c'est déjà bien chargé là-haut, il ne faudrait pas que cela devienne une problématique ingérable et surtout un réel danger pour l'ISS.
A moins que ces objets ne soient pas mis en orbite à même distance que l'ISS ?
puppet master a piraté mon ghost

tr
Messages : 401
Inscription : 15/08/2007 - 12:55:28

Message par tr » 18/12/2007 - 16:20:36

Il n'y a rien de prévu aujourd'hui pour le nettoyage de l'espace.
Oui, c'est un problème pour l'ISS ; il me semble que toutes les trajectoires de satellites et de vaisseaux spatiaux sont calculées à partir des infos qu'on a sur les objets détectés - Les petits objets de quelques cm ne sont pas tous enregistrés.
J'ai lu qu'à la longue, les trajectoires de tous les débris deviennent erratiques, on peut en trouver partout.
En orbite basse (300Km) en quelques mois, le léger freinage atmosphérique et l'activité solaire suffit à faire retomber les satellites. Plus on s'éloigne de la Terre, plus les objets restent longtemps, avec le risque qu'ils s'entrechoquent et augmentent le nombre de débris et la dispersion.
Skylab, lancé en 1973 à 450Km de la Terre est retombé, plus tôt que prévu, six ans après son lancement. Certains morceaux ont été retrouvés en Australie.
Autre problème pour les stations spatiales : si on s'éloigne trop de l'orbite basse, on dépasse les ceintures de Van Allen http://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Van_Allen et on se trouve plus exposé aux radiations cosmiques. Les astronautes qui ont mis le pied sur la Lune ont ressenti l'effet de ces rayons cosmiques ; une étude a démontré qu'ils ont subit un veillissement prématuré (catarate, etc...)

Avatar de l’utilisateur
poppy
Messages : 1037
Inscription : 01/04/2007 - 21:36:15
Localisation : Antarès

Message par poppy » 18/12/2007 - 17:22:30

j'ai trouvé cet article du cnes datant de 2003 :

http://www.cnes.fr/web/706-reglementer- ... atiaux.php

étaient donc recensés en 2003 :
9 000 objets > à 10 cm
200 000 entre 1 et 10 cm
35 millions d'une taille inférieure au cm...

on peut lire en bas de l'article qu'un organisme international de lutte contre la pollution spatiale a été créée, l'IADC :
www.iadc-online.org

environ 7000 d'entre eux se concentrent sur des orbites situés entre 800 et 1500 Km d'altitude, l'ISS est à une moyenne de 400 Km, mais pas à l'abri...
puppet master a piraté mon ghost

Avatar de l’utilisateur
callie
Messages : 11
Inscription : 18/12/2007 - 9:36:29
Localisation : Graz, Autriche
Contact :

Message par callie » 18/12/2007 - 18:04:31

Ce sujet m'amène à m'interroger sur le projet de la base lunaire.
Une telle installation va forcément générer des déchets de toute sorte. Sait-on comment ce problème va être géré?
Semez la Paix ; Moissonnez la Vie

tr
Messages : 401
Inscription : 15/08/2007 - 12:55:28

Les déchets et la Lune

Message par tr » 18/12/2007 - 20:30:30

Je n'ai lu nulle part de projet de gestion des déchets produits sur la Lune.
Je pense qu'il faudra un jour creuser très profond pour enfouir ceux qui sont vraiment dangereux - pour éviter qu'ils reviennent sur Terre si par extraordinaire une météorite... Enfin ça me semble quand même bien improbable comme accident ! :)
Sinon, l'environnement lunaire n'héberge pas la vie, il y a moins de précautions à prendre de ce côté. il n'y a pas d'eau qui circule, ni de vent qui porte les polluants. Même si une présence humaine suivie est en soi une pollution qui risque de brouiller des analyses scientifiques ultérieures. Cela dit, la poussière lunaire est faite d'éclats de roche coupants, elle est peut-être allergisante, c'est dire que même sans pollution humaine, la vie sur la Lune ne va pas être facile !!!

Je pense que les seuls déchets dangereux dans l'espace d'aujourd'hui, c'est les produits nucléaires, au cas où ils pourraient revenir sur Terre. Les produits chimiques dangereux se consument complètement et se décomposent en atomes élémentaires dans le plasma dans les rentrées atmosphériques non controlées. Mais un atome élémentaire d'un produit radioactif reste radioactif !

Alors, si on pouvait éloigner au moins cette série de satellites nucléaires de l'époque guerre froide, ça serait une bonne chose... Peut-être même pourrait-on les déposer sur la Lune pour les utiliser dans des vaisseaux spatiaux encore à inventer ?

Avatar de l’utilisateur
melo
Messages : 222
Inscription : 02/10/2007 - 17:23:01

Message par melo » 19/12/2007 - 9:31:38

J'ai lu le lien sur la série des comos c'est pas rassurant :houla:
Pour ce qui est du nombre de débris bien que ce soit énorme je pense que l'on a encore pas ou très peu d'information sur ce qui est en orbite au final (j'avais vu dans un reportage sur arte qu'au temps de la guerre froide et de la conquête spatiale, les russes envoyés 2 satellites par jour en moyenne ça parait aberrant et difficilement vérifiable :( )

[/petit hs]le regroupement des déchets radioactifs que l'on enverraient dans le soleil c'est stupide (ormis le coût) ou serait-ce le meilleur moyen de se débarasser de tous ces restes dont on ne sait que faire si ce n'ait de les enfouir ?[/petit hs]

tr
Messages : 401
Inscription : 15/08/2007 - 12:55:28

Pour le nombre des satellites URSS

Message par tr » 19/12/2007 - 16:22:26

C'était la guerre froide et bcp de satellites servaient à l'espionnage, ils étaient très près de la Terre (meilleure résolution), ils sont retombés depuis - sauf la partie réacteur nucléaire, envoyée en fin d'utilisation à 1000Km ou plus : qq chose qui permette d'y rester de 300 à 1000ans. Les américains avaient misé sur les très secrets "Key Hole" (Trou de Serrure), des téléscopes tournés vers la Terre carrément placés bcp plus haut, 800Km je crois. Les américains ont aussi utilisé la technologie nucléaire, moins longtemps et avec des générateurs radio-isotopiques. (Plutonium :grrr: ). En temps de paix, la technologie des panneaux solaires est plus intéressante, les satellites restent plus longtemps opérationnels avec un risque écologique faible au lancement et en orbite.

Ces petits satellites placés très bas, c'est une bonne chose dans le sens où ils ne participeront pas à la pollution de l'orbite basse : ils retombent très vite et comme ils sont petits, il n'en restera rien quand ils brûleront dans la haute atmosphère. Et je crois pas que les militaires seront assez irrespecteux de leur opinion publique pour utiliser des générateurs nucléaires dans leurs micro-satellites... Ca finirait vite par se remarquer par les retombées et un générateur nucléaire, c'est trop encombrant pour un satellite de quelques kilos. Enfin que je sache, peut-être il y a des spécialistes de ce genre de technologies ici, en supposant qu'ils soient autorisés à parler ! Reste les batteries et les cellules solaires, quand même bien plus simples à manipuler.
Enfin, si une nation cherche à détruire ces micro satellites par impact, la pollution résiduelle est très temporaire et le satellite plus aisément remplacé.

[/mode hors sujet on]Le problème pour se débarrasser des déchets nucléaires en les envoyant sur le Soleil, c'est le coût astronomique pour l'envoi de tonnes dans l'espace. Et pire encore, le risque en cas de lancement raté est insupportable. Par contre si c'est déjà en orbite, je serais pour qu'on éloigne définitivement ces poubelles le plus tôt possible ![/mode hors sujet off]

Répondre