[News] Titan: de gigantesques réserves d'hydrocarbure

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Adrien
Site Admin
Messages : 17178
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Titan: de gigantesques réserves d'hydrocarbure

Message par Adrien » 14/02/2008 - 0:00:20

La lune orange de Saturne, Titan, a des centaines de fois plus d'hydrocarbures liquides que l'ensemble des réserves connues de pétrole et de gaz naturel sur Terre, selon de nouvelles données de Cassini. Les hydrocarbures tombent du ciel, se rassemblant en vastes dépôts qui forment des lacs et des dunes. Les nouveaux résultats de l'étude conduite par Ralph Lorenz, membre d'équipe du radar de Cassini du JHUAPL (Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory), sont rapportés dans l'édition du 29 Janvier 2008 de Geophysical Research Letters.


Image
Cartographie de lacs d'hydrocarbures à la surface de Titan.
Cliquer sur l’image pour l’agrandir (1,2 Mo)


Avec une température de surface de -179ºC, Titan est loin du luxe de la Terre. Au lieu de l'eau, des hydrocarbures liquides, sous forme de méthane et d'éthane, sont présents sur la surface du satellite, et des tholins composent probablement ses dunes. Le terme de 'tholins' a été inventé par Carl Sagan en 1979 pour décrire les molécules organiques complexes au coeur de la chimie prébiotique.

Cassini a cartographié par radar environ 20% de la surface de Titan. Plusieurs centaines de lacs et de mers ont été observées, dont plusieurs douzaines sont estimés contenir plus d'hydrocarbure liquide que l'ensemble des réserves de pétrole et de gaz de la Terre. Les dunes foncées qui courent le long de l'équateur contiennent un volume de produits organiques équivalent à plusieurs centaines de fois les réserves de charbon de la Terre. Les réserves répertoriées de gaz naturel sur Terre se montent à 130 milliards de tonnes, assez pour fournir 300 fois la quantité d'énergie que les Etats-Unis utilisent annuellement pour le chauffage des résidences, la réfrigération et l'éclairage. Des douzaines de lacs de Titan ont individuellement l'équivalent d'au moins cette quantité d'énergie sous forme de méthane et d'éthane.

"Cette estimation globale est basée essentiellement sur les observations des lacs dans les régions polaires nordiques. Nous avons supposé que le sud pourrait être semblable," commente Ralph Lorenz. Le radar de la sonde Cassini a observé la région polaire sud seulement une fois, et seulement deux petits lacs étaient visibles. De futures observations de ce secteur sont planifiées au cours de la mission prolongée de la sonde spatiale.

Les scientifiques ont estimé la profondeur des lacs de Titan en faisant quelques suppositions générales basées sur les lacs de la Terre. Ils ont pris la superficie moyenne et la profondeur moyenne des lacs sur Terre, en tenant compte des environnements voisins, comme les montagnes.

Le méthane est un gaz accentuant l'effet de serre sur Titan aussi bien que sur Terre, mais il y en a beaucoup plus sur Titan. Si tout le liquide observé sur Titan est du méthane, sa présence ne dépasserait pas quelques millions d'années, car lorsque le méthane se retrouve dans l'atmosphère de Titan, il se décompose puis s'échappe dans l'espace. Si le méthane venait à s'épuiser, Titan pourrait devenir beaucoup plus froid. Les scientifiques pensent que le méthane est renouvelé, et se retrouve dans l'atmosphère, par des éruptions cryovolcaniques. Si c'est le cas, la quantité de méthane, et la température sur Titan, peuvent avoir fluctué nettement dans le passé du satellite.

Le prochain survol de Titan par Cassini aura lieu le 22 Février 2008, l'instrument radar observera alors le site d'atterrissage de la sonde Huygens de l'ESA.

Source: Gilbert Javaux - PGJ Astronomie
Illustration: NASA/JPL/USGS

aureliencity
Messages : 260
Inscription : 06/04/2007 - 4:56:28

Message par aureliencity » 14/02/2008 - 0:27:25

Titan futur station service? si ca peut faire avancer la recherche spatial pour que les investisseurs ont besoin d'une motivation pourquoi pas ^^ M. Total doit baver devant ce genre de chiffre ^^"

Avatar de l’utilisateur
shaman
Messages : 86
Inscription : 01/02/2008 - 0:36:12

Message par shaman » 14/02/2008 - 1:05:00

Euh... Ce serait pas pour ramener sur Terre, j'espère ! :grrr:

Sinon, pour booster l'effet de serre de Mars, pourquoi pas...
The fish is aware.

Avatar de l’utilisateur
sonic
Messages : 2657
Inscription : 02/05/2006 - 9:53:14
Localisation : à coté d'antarès

Message par sonic » 14/02/2008 - 7:32:21

une boule de feu en puissance cette lune ?

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5061
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 14/02/2008 - 8:51:28

sonic a écrit :une boule de feu en puissance cette lune ?

par forcement car ca manque de comburant aussi (oxygene)
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Avatar de l’utilisateur
Maulus
Messages : 4582
Inscription : 13/02/2007 - 12:07:12
Localisation : Epinal

Message par Maulus » 14/02/2008 - 15:01:17

go brancher le pipeline !!!! :D
Ce n'est pas le moindre charme d'une théorie que d'être réfutable, F. Nietzsche.

http://www.cieletespaceradio.fr

Victor
Messages : 16925
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 14/02/2008 - 16:48:49

Ils ont trouvé la toison d'or... Le futur est en marche...
Trop cher... Dommage!

Isabelle
Messages : 11146
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Message par Isabelle » 14/02/2008 - 17:07:06

Je ne pense pas qu'il soit envisageable d'exploiter ces réserves d'hydrocarbure de Titan ou du moins pas avant ....bien, bien longtemps.

Actuellement sur terre toutes les réserves de pétrole ne sont pas exploitées (trop cher économiquement de le faire ou impossible eu égard aux technologies actuelles) ces réserves non exploitées sont appelées réserves non conventionnelles

D'ailleurs elles évoluent de part l'avancée technologique, ainsi par exemple dans le passé certains gisements en mer n'étaient pas exploités et ils le sont maintenant

hubble
Messages : 171
Inscription : 26/04/2006 - 22:55:05

ressource épuisable

Message par hubble » 14/02/2008 - 21:51:06

même 1000 fois les réserves de l'or noir terrestre ne fait pas rêver:
Le soleil représente des milliards de fois cette énergie et qui est à portée de main, puisqu'il n'y a pas besoin de se déranger pour aller la chercher.
Bref, laissez ce méthane sur Titan, le pétrole, c'est dépassé.
:love:

Avatar de l’utilisateur
shaman
Messages : 86
Inscription : 01/02/2008 - 0:36:12

Message par shaman » 15/02/2008 - 12:02:26

:+1:
The fish is aware.

Victor
Messages : 16925
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 15/02/2008 - 12:23:54

Si ça a un peu de valeur un peu comme les diamant dans space Odissey 2010, il y aura toujours des marchands pour exploiter, mais les hydrocarbures sont ils rares et intéressants ?

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

Message par jyb » 15/02/2008 - 12:24:10

C'est sûr que vu les moyens à mettre en oeuvre pour aller chercher le pétrole de Titan... Il y a fort à parier que le jour où l'homme en aura les moyens, il aura déjà trouvé comment s'en passer :D !

Avatar de l’utilisateur
StarDreamer
Messages : 1165
Inscription : 07/03/2006 - 15:55:14
Contact :

Message par StarDreamer » 15/02/2008 - 12:54:40

A aller chercher des hydrocarbures dans le système solaire, autant faire le plein d'hydrogène sur les planètes joviennes ! Il "suffirait" de descendre un long tuyau dans l'atmosphère de Jupiter, pomper dans un immense cargo spatial et ramener cela à l'objectif en orbite lente (avec l'aide d'un moteur ionique ou d'un propulseur atomique qui chaufferait de l'hydrogène).

Au-delà de la faisabilité, la vraie question est d'ordre économico-logique : y aurait-il un usage rentable ?

En tout cas, au point de vue scientifique, c'est bon de savoir qu'on a des stocks de méthane sur Titan, si un jour on en a besoin d'un max :D

Victor
Messages : 16925
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 15/02/2008 - 13:28:45

pomper l'atmosphère de Titan ça doit être difficile vu la densité et la pesanteur, ça ressemble assez à V vous savez ce feuilleton ou des extra-terrestres venaient piller les réserves d'eau de la Terre... Pas très sérieux les carburants extra-terrestres

Avatar de l’utilisateur
sonic
Messages : 2657
Inscription : 02/05/2006 - 9:53:14
Localisation : à coté d'antarès

Message par sonic » 15/02/2008 - 14:10:00

y a qu'à remorquer titan et la mettre en orbite terrestre !

:dehors:

Altaïr
Messages : 23
Inscription : 31/01/2007 - 20:44:43
Localisation : Sous le soleil exactement.
Contact :

Message par Altaïr » 15/02/2008 - 14:26:08

Ne vous enflammez pas pour le pétrole "Titanesque", je crois même qu'on ne peut parler de pétrole dans ce cas.
Le pétrole terrestre est d'origine organique (matières vivantes), qu'on est il du "pétrole" de Titan ??

Victor
Messages : 16925
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 15/02/2008 - 14:29:12

Du Méthane, Ethane ce sont aussi des hydrocarbures... C'est vrai que le pétrole classique c'est des molécules de masses plus importantes

aureliencity
Messages : 260
Inscription : 06/04/2007 - 4:56:28

Message par aureliencity » 15/02/2008 - 17:45:03

sonic a écrit :y a qu'à remorquer titan et la mettre en orbite terrestre !

:dehors:


lol c'est radicale comme méthode :D et on mé notre lune a la place de titan tant qu'a faire? vu qu'elle est un peu morte ^^

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9873
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Message par cisou9 » 15/02/2008 - 19:00:38

Ça peut servir de station relais pour des missions plus éloignées.

Mais d'ici la on n'en aura plus besoin, nous aurons d'autre sources et moyens de voyager.
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre