[News] L’homme des cavernes high-tech pourra-t-il vivre sur la Lune ?

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] L’homme des cavernes high-tech pourra-t-il vivre sur la Lune ?

Message par Michel » 01/08/2006 - 0:00:52

Selon un scientifique du domaine spatial, des cavernes sur la Lune pourraient constituer de bons abris pour les astronautes et doivent en conséquence être répertoriées. La Lune semble effectivement posséder de longues structures, en forme de souterrains, appelées tubes de lave, identiques à ceux que l’on peut trouver sur Terre.


Image
Hadley Rille, survolé par le LEM d’Apollo 15 en 1971,
pourrait être un tube de lave partiellement effondré


Ce type de structure se forme quand la surface d’une coulée de lave se solidifie tandis que l'intérieur en fusion continue de s'écouler, ce qui finit par laisser un tube creux de roche. Sur Terre, certains des tubes sont assez grands pour y faire circuler un véhicule, et ceux sur la Lune pourraient être encore plus vastes. Les astronautes d'Apollo 15 ont découvert que Hadley Rille, un canal de lave partiellement effondré, était large d’un kilomètre.

Depuis des décennies, les ingénieurs et les scientifiques discutent de la possibilité d'utiliser ces cavernes comme habitats dans lesquels les astronautes seraient à l’abri des radiations et des impacts de micrométéorites. Mais l'idée doit désormais être revisitée à la lumière de l’objectif de la NASA d’envoyer de nouveau des astronautes sur notre satellite, pense Austin Mardon de l'Institut Antarctique du Canada à Edmonton. Lors d'un meeting du groupe de travail international d'exploration lunaire (ILEWG) à Pékin, la semaine dernière, il a affirmé que des sondes lunaires robotisées devraient être envoyées vers les tubes de lave potentiels pour déterminer si ceux-ci pouvaient convenir à l’habitat.

Le scientifique a expliqué que l’érection de tentes pressurisées à l'intérieur d'une caverne serait plus facile et plus rapide que la construction d’une structure rigide sur la surface. "Au lieu d’avoir à assembler des structures devant être à l’épreuve des météorites sur la surface, ou de les enterrer, il suffirait de monter des sortes de structures toilées à l'intérieur de ces tubes", a-t-il déclaré. "Il pourrait y avoir des hommes des cavernes sur la Lune".

Selon Mark Robinson de l'université d’Evanston dans l'Illinois, séduit par l’idée, les sections des tubes de lave possédant des toits encore intacts semblent être très stables, après avoir survécu pendant 3 milliards d'années ou plus depuis leur formation. Il fait cependant remarquer que ces canaux ne sont pas forcément localisés là où la NASA voudrait envoyer des astronautes. Par exemple, les régions polaires, qui pourraient dissimuler de la glace d'eau utilisable pour une base lunaire, ne semblent porter aucun signe de coulées anciennes en relation avec des tubes de lave. Il ajoute que de plus, les tubes pourraient être remplis de débris rocheux.

Haym Benaroya, de l’université Rutgers dans le New Jersey, en convient et indique que rendre utilisables ces tubes de lave pourrait demander beaucoup de travaux : l’ouverture pourrait ne pas être assez grande, des rochers pourraient bloquer le passage.

L’idée reste à creuser

« La solution ne doit pas être éliminée d’emblée, mais la question est : à quelle étape du développement lunaire seront-ils réellement envisageables ? » demande Benaroya. Selon lui, la première base lunaire a plus de chance d’être une structure plus traditionnelle, entourée de parois en métal, établie sur la surface.

La NASA n'a aucun projet de mission robotisée dédiée à la recherche des tubes de lave, mais la sonde LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) devrait apporter certaines réponse quand elle sera lancée en 2008. Bien que non spécialement prévues pour rechercher ces tubes, les images qu'elle transmettra pourront aider à découvrir de bons sites candidats.

Source: New Scientist
Illustration: NASA / JSC
Dernière modification par Michel le 22/08/2006 - 16:15:44, modifié 1 fois.

Sunkart
Messages : 378
Inscription : 21/07/2006 - 10:51:16
Activité : Ingénieur
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Sunkart » 01/08/2006 - 9:37:53

Sympa l'idée, ça me rappel certaines villes de la trilogie Mars la rouge, verte, bleue, qui sont situées dans des immenses grottes.
Cyril

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Message par cisou9 » 01/08/2006 - 16:45:39

:)
Eh oui retour aux origines.
Reste à savoir quelle solidité ont ces tubes de lave ? :love:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Xzander
Messages : 181
Inscription : 17/06/2005 - 18:53:53
Activité : Autre

Message par Xzander » 01/08/2006 - 18:38:08

Serait-il très difficile d'établir une base sous le sol en creusant (comme les mines)? Cela serait une alternative à enterrer une installation...

Avatar de l’utilisateur
StarDreamer
Messages : 1165
Inscription : 07/03/2006 - 15:55:14
Contact :

Message par StarDreamer » 07/08/2006 - 13:46:38

Pour creuser, il faut une excavatrice et c'est assez lourd -donc cher- à transporter là-haut. Mais je pense que l'expansion d'une présence humaine sur la Lune passerait par là, de toute façon.

Quant à l'existence de tunnel, cela pourrait être une aubaine : il suffirait de renforcer les murs pour utiliser le travail de la nature !
Les japonais ont déjà démontré que la poussière lunaire permet de faire un excellent ciment, reste juste à trouver de l'eau en quantité.

La première chose à faire, pour tout réaliser, sera de trimballer un réacteur nucléaire là-haut pour alimenter tout ça ...

Répondre