[News] Les micro-algues comme nouvelle source d'énergie

Production, exploitation, stockage, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 13551
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Les micro-algues comme nouvelle source d'énergie

Message par Isabelle » 31/10/2011 - 12:00:27


Image
Les professeurs Richard Arès et Joël Sirois, de la Faculté de génie
Photo : Martin Blache
Devant la flambée des prix du pétrole et les problèmes environnementaux associés à cette ressource, des ingénieurs développent une nouvelle génération d'écocarburants, le biodiesel produit à partir d'huiles issues de la culture de micro-algues. Le projet de l'entreprise Biocardel de Richmond (Estrie) vise à baisser les coûts de production de ces biocarburants. «Nous produisons en ce moment du biodiesel à partir d'huiles de canola et de soya, mais c'est très onéreux, et il n'y a pas assez d'huiles usées de restaurants ou de graisses animales pour produire tout le biodiesel dans le monde», soutient René Delarue, ingénieur civil et président de Biocardel inc.

Malgré toute la recherche à ce sujet, il n'y aurait actuellement aucune usine dans le monde qui produirait des micro-algues sur une base industrielle et rentable. Ainsi, l'entreprise estrienne serait à l'avant-garde en se lançant dans une telle production tout en valorisant les sous-produits du biodiesel. À cet égard, le professeur Richard Arès, de la Faculté de génie, développe une technologie pour favoriser la croissance des algues par lumière artificielle (DEL), en utilisant un prototype de réacteur qui produira des semi-conducteurs pour la réalisation de DEL. Ce tout nouveau réacteur accélérera le processus de fabrication des diodes électroluminescentes de haute puissance tout en réduisant leur coût.

Éclairage intelligent pour biocarburants !

Osemi Canada et Solarpro, deux entreprises estriennes spécialisées dans les semi-conducteurs et les systèmes intelligents de lumière, ont développé un appareil de luminothérapie avec des applications en collaboration avec les professeurs Richard Arès et Vincent Aimez.

Solarpro fabriquera cet appareil et bénéficiera directement des connaissances transmises par les chercheurs. «Le système de contrôle de la lumière conçu par les professeurs de la Faculté de génie pour Solarpro pourrait être réutilisé pour la production de biocarburants», explique René Delarue. Ainsi, il serait possible de produire à sherbrooke des algocarburants d'une manière économique à partir de micro-algues croissant sous un éclairage intelligent développé par ces partenaires et l'Udes.

Collaboration interdisciplinaire pour les carburants du futur

Il est à souligner que l'interdisciplinarité caractérise ce projet. En effet, Joël Sirois, professeur au Département de génie chimique et de génie biotechnologique et directeur du Laboratoire de développement de bioprocédés, ainsi que Yannic Huot, professeur au Département de géomatique appliquée et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en observation de la terre et écophysiologie du phytoplancton, sont également impliqués dans cette recherche qui a permis de lever certains verrous technologiques.

Le rôle du professeur Sirois consiste à faire la validation des hypothèses en bioréacteur à petite échelle et éventuellement à grande échelle pour assurer une bonne productivité en lipides afin de produire du biodiesel. Comme il le rappelle, ce projet est mené par l'application et non l'inverse.

La rencontre entre les professeurs Sirois et Arès est un véritable concours de circonstances tout comme le fait qu'Osemi Canada soit installé dans les bureaux de Solarpro qui se trouve à 50 mètres de Biocardel à Richmond ! En ce sens, il est nécessaire et d'un grand intérêt d'encourager la discussion interfacultaire afin de créer des opportunités pour le développement de la recherche.

Source: Marty-Kanatakhatsus Meunier - Université de Sherbrooke

Avatar de l’utilisateur
Corentin91
Messages : 16
Inscription : 14/10/2010 - 15:53:32
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] Les micro-algues comme nouvelle source d'énergie

Message par Corentin91 » 31/10/2011 - 20:33:55

Bonsoir,
Il y a quelque chose qui m'échappe.
Ces algues croissent grâce à la lumière et aux nutriments du milieu.
Pour la lumière, il y a des DELs adaptées (croissance maximale des algues).
Pour le moment, je suis... Mais où est l’intérêt ?
Je parle d'un point de vue énergétique.
En effet, l'énergie lumineuse permet à l'algue de faire des réactions chimiques qui serviront à sa vie/croissance et qui permettra par la suite de récupérer les lipides qui deviendront directement ou après traitement des biocarburants.
Mais là est le problème : l'énergie liée à la fabrication de ces lipides dépend d'une part de la lumière et d'une autre de l'énergie chimique des nutriments.
Du coup, la production d'énergie lumineuse par les DELs est-elle obligatoirement couverte par l'énergie récupérée lors de la combustion des biocarburants ? et si oui, le manque énergétique vient-il des nutriments (ou autre) et ces mêmes nutriments ont un cout de production énergétique (création synthétique ou naturelle, transport, stockage etc...). Si non, l'énergie lumineuse doit être créée à partir d'une source d'énergie rentable (éolien, solaire... et non car la nuit et les jours sans vents les algues doivent continuer leur croissance !). Donc une autre forme d'énergie : géothermique (ce serait bien) ou nucléaire ???
Bref, pour moi les biocarburants ressemblent plus à un aveu du renoncement à trouver un autre système de réserve énergétique (comprendre carburant) pour remplacer le "pétrole".

(ai-je été clair ?
Pour ma défense : d'une main le biberon avec mon fils et de l'autre mon article...
Père indigne !)
Live long and prosper !

Répondre