[News] La technologie blockchain pour les contrôles de la filière alimentaire

Informatique et nouvelles technologies...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 827
Inscription : 16/05/2015 - 10:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] La technologie blockchain pour les contrôles de la filière alimentaire

Message par Redbran » 06/03/2018 - 12:00:33

Le CEA et Connecting Food développent une solution blockchain pour renforcer la confiance dans la filière alimentaire

Image
©Connecting Food
Le CEA et la start-up Connecting Food ont signé un partenariat de trois ans pour développer de nouveaux outils basés sur la technologie blockchain, améliorant le suivi et les contrôles des produits de l’industrie alimentaire. Les innovations issues du partenariat permettront aux acteurs de l’alimentaire de rendre plus efficace l’audit de la conformité de leurs produits tout au long de leur chaîne de production, pour veiller au respect des promesses de leurs marques.

Les acteurs industriels de la filière alimentaire pourront recourir à la technologie blockchain pour suivre chaque aliment de sa production à sa consommation. Si les outils actuellement disponibles permettent d’assurer la traçabilité des produits alimentaires, la vérification en temps réel du respect des éléments différenciateurs d’un produit, traduits dans les cahiers des charges fixés à chaque étape du processus de production, reste un défi technique et technologique, déclinable en trois volets :

- Le premier concerne la véracité de l’information enregistrée : les sources d’information peuvent ne pas être fiables (capteur en panne ou piraté, acteur malveillant, etc.) et la blockchain pourrait contenir de fausses informations.

- Le deuxième réside dans la détection « au plus tôt » de la non-conformité d’un produit au cahier des charges, dans un réseau complexe qui gère plusieurs cahiers des charges à la fois.

- Le troisième est lié aux volumes de transactions à exécuter, qui peuvent être importants selon l’activité et le nombre de participants.

Les innovations de Connecting Food et du CEA List

La solution de Connecting Food est dédiée à l’audit du produit en temps réel vis-à-vis d’un cahier des charges défini par la marque : les produits commercialisés sont exactement conformes aux spécifications de la marque.
Associé au CEA List, spécialiste de la confiance numérique, la start-up propose un système d’audit avancé qui permet de déclencher des alertes lorsque des événements provenant de sources différentes se contredisent et d’identifier de manière certaine les sources impliquées. Le système est capable d’encoder les règles de détection et de validation et mener un raisonnement à l’aide de techniques d’intelligence artificielle. Le raisonnement est prouvé correct et le résultat de l’audit certifiable.

Selon Stefano Volpi, co-fondateur de Connecting Food, « lorsque 50 à 70 % de vos produits partent chez le consommateur sans être validés, il existe forcément un risque. Notre solution répond donc à une vraie demande, un vrai marché, auquel nous apportons une véritable réponse ».

Pour Philippe Watteau, directeur du CEA-List, « faire confiance aux applications industrielles à base de blockchain signifie faire confiance à des logiques complexes qui exécutent des opérations sur la blockchain. Les solutions du CEA List et l’expertise de son équipe de R&D dédiée permettent d’apporter un niveau de confiance accrue via des approches formelles ».

La blockchain

La blockchain est un ensemble d’outils numériques permettant la collecte et le traitement d’informations sur toute la chaîne de valeur d’un produit – elle permet ainsi de valider, certifier et de rendre infalsifiable les transactions (opérations d’échanges d’information respectant certaines règles très utilisées dans les bases de données).

Pour plus d'information voir:
- le site de Connecting Food

Source: CEA

Victor
Messages : 16382
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] La technologie blockchain pour les contrôles de la filière alimentaire

Message par Victor » 07/03/2018 - 15:39:33

Une autre idée sur ce sujet, ça serait de produire local et de raccourcir au maximum les boucles de productions, Il n'est pas normal qu'un Yaourt soit fait dans plusieurs endroits depuis le lait jusqu'aux produits finis en passant par les divers conditionnements
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Répondre