[News] WEAV: une soucoupe volante propulsée par électromagnétisme

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11195
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Message par Isabelle » 18/06/2008 - 14:10:16

Il me semblait avoir lu ou vu cela à propos de feuilletons TV :D

Mais ce qu'il faut garder à l'esprit c'est que ce qui ne trouve pas une explication actuellement, peut cependant être identifié dans le futur

Sur le sujet du fil je rejoins lambda0 lorsqu'il dit qu'il peut être intéressant
de réévaluer de temps en temps ces idées, compte tenu de progrès qui ont pu être réalisés dans d'autres domaines.
J'ai cité par exemple la transmission d'énergie par laser/micro-ondes, qui pourrait être une piste pour l'alimentation en énergie.
Dernière modification par Isabelle le 18/06/2008 - 14:15:57, modifié 1 fois.

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 18/06/2008 - 14:14:39

Isabelle, je le sais, c'est une idée raélienne mais Raël ne dit pas que des conneries... Le problème c"est de ne pas le laisser tout seul avec sa
mégalo...

Avatar de l’utilisateur
Maulus
Messages : 4582
Inscription : 13/02/2007 - 12:07:12
Localisation : Epinal

Message par Maulus » 18/06/2008 - 14:22:51

Tu brasse tout en même temps Victor, c'est un peu n'importe quoi..

Il y a effectivement des phénomènes réels, identifié par radar et vu par l'oeuil humain qui reste sans explication.
Ce que l'homme ne connaît pas lui fait peur ou le rend curieux, donc je suis certain qu' "on" s'en occupe de près :)
Ce n'est pas le moindre charme d'une théorie que d'être réfutable, F. Nietzsche.

http://www.cieletespaceradio.fr

Avatar de l’utilisateur
melo
Messages : 222
Inscription : 02/10/2007 - 17:23:01

Message par melo » 18/06/2008 - 14:24:44

Ce que j'aimerai savoir c'est de quand elle date exactement cette 'information' ou la date du dépôt du brevet ? Et si il y a des tests (publique on peut toujours rêver) qui seront (ou sont) prévus ???

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 18/06/2008 - 14:25:09

Maulus je parle du voyage dans le temps et pas des observations actuelles, je dis aussi que dans l'Histoire il existe des faits troublants

Isabelle
Messages : 11195
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Message par Isabelle » 18/06/2008 - 14:39:46

melo a écrit :Ce que j'aimerai savoir c'est de quand elle date exactement cette 'information' ou la date du dépôt du brevet ? Et si il y a des tests (publique on peut toujours rêver) qui seront (ou sont) prévus ???


d'après la source l'université de Floride, leur communication est récente elle date du 11 juin 2008 donc faudrait plutôt voir dans l'avenir la suite qui sera faite

euh
Messages : 116
Inscription : 08/06/2007 - 23:22:14
Activité : Enseignant ou Chercheur

Message par euh » 18/06/2008 - 15:36:47

Réacteur nucléaire embarqué ! Ca a déja propulsé des bateaux, des sous-marins, des avions, des sondes, alors pourquoi pas une soucoupe volante à supraconducteur ?
"La Nature n'utilise que les plus longs fils pour tisser ses motifs, de sorte que la plus petite piece revele la structure de la tapisserie tout entiere." - Feynman

Avatar de l’utilisateur
Atlas
Messages : 131
Inscription : 15/05/2007 - 16:43:14
Activité : Salarié
Localisation : Essonne

Message par Atlas » 18/06/2008 - 15:44:14

Cela fait assez longtemps que le principe de ce véhicule est connu, il a été étudié par un astrophysicien français même, je crois qu'il s'agit de Jean Pierre Luminet. Sur le papier cela fonctionne, et même pour des modèles réduits dont voici des photos, les américains les appelent des lifters comme dit plus haut.

Image

Image

Selon ces études, il se déplacerait sans difficulté dans l'atmosphère mais pas dans le vide. Pour en faire un modèle capable de transporter des passagers, le problème n°1 est celui de l'énergie, si je me souviens bien il faudrait l'équivalent d'une centrale nucléaire voire de plusieurs dans un assez petit volume. Et on ne sait pas comment réagirait un organisme humain aux champs magnétiques et électriques gigantesques nécessaires. On peut trouver facilement des sites avec des vidéos qui traitent de ce sujet !

lambda0
Messages : 311
Inscription : 30/09/2005 - 13:29:16

Message par lambda0 » 18/06/2008 - 16:06:52

Il y a bien un astrophysicien français, et spécialiste de MHD, qui a proposé quelques idées dans les années 70 (et se prénommant Jean-Pierre), mais ce n'est pas JP Luminet (les fans auront reconnu ;) )

Sinon, je ne suis pas certain que la soucoupe MHD dont il est question ici ait un rapport avec les lifters. La nouvelle ne parle pas de hautes tensions, plutôt de courants et champs magnétiques, donc plutôt un dispositif électromagnétique qu'électrostatique.
Mais bon, il n'y a pas beaucoup de détails techniques.

A+
"Marty, monte dans la Delorean et branche le convecteur spatio-temporel"

Aqua
Messages : 23
Inscription : 18/06/2008 - 16:06:13

Lifter = Effet de Pointe ! Là, on parle de MHD !

Message par Aqua » 18/06/2008 - 16:20:08

Non, le physicien, spécialiste de la MHD, devenu astrophysicien, il s'agit de Jean-Pierre PETIT..... (lisez sa biographie un peu)

Bon bref, arrêtons là la bataille des personnes. On s'en fout que ce soit untel ou untel, c'est hors sujet.


Je voudrais apporter une précision de taille, de nature technique.

Les lifters sont propulsés en l'air grâce à l'"effet de pointe".
Vous ne voyez pas de pointe ?
Alors regardez en bout. Eliminez une dimension, en somme. Un bord de lifter ressemble à un "i" vu du bout. La pointe, c'est le point du "i".
Cette pointe est constituée par un fil fin passant au-dessus de l'autre électrode (une bande large).

Si vous allez au Palais de la Découverte, vous pourrez voir une sorte de tourniquet tourner en émettant un bruit de crépitement en étant soumis à environ 200KV (deux cent mille Volts) sous une intensité quasi nulle.

Cela n'a absolument RIEN A VOIR avec la MHD, puisque ce phénomène repose sur les équations de Maxell et non sur la loi de Lorentz.

La MHD nécessite un champ magnétique et un courant électrique très intenses, sous faible tension. C'est tout l'inverse des lifters, qui eux utilisent de très hautes tensions (THT), peu importent le champ magnétique et l'intensité.


Merci de vous renseigner avant de poster n'importe quoi ! ;-)

Il existe plusieurs sites intéressants qui parlent de ces sujets.
Je ne peux que vous inciter à utiliser votre moteur de recherche favori...!

A+
Dernière modification par Aqua le 18/06/2008 - 16:39:53, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Al Tarf
Messages : 400
Inscription : 07/09/2007 - 20:19:53
Activité : Retraité
Localisation : Orleans

Message par Al Tarf » 18/06/2008 - 16:23:27

Et pourquoi ne pas dire qu'ils'agit de Jean-louis NAUDIN, c'est mentionné sur la première image !

Et puis le ton employé n'est pas approprié ?

Al Tarf
En chaque vieux un jeune se demande ce qui s'est passé !

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 18/06/2008 - 16:29:19

le problème aussi c'est que la pointe électrostatique est nécessairement liée à un champs E et une masse pour créer la DDP nécessaire... Ce n'est pas possible en monopole

yeti
Messages : 172
Inscription : 28/03/2008 - 9:42:42
Localisation : Moselle

Re: Lifter = Effet de Pointe ! Là, on parle de MHD !

Message par yeti » 18/06/2008 - 16:44:21

Aqua a écrit :Non, le physicien, spécialiste de la MHD, devenu astrophysicien, il s'agit de Jean-Pierre PETIT..... (lisez sa biographie un peu)

Bon bref, arrêtons là la bataille des personnes. On s'en fout que ce soit untel ou untel, c'est hors sujet.

.....

Merci de vous renseigner avant de poster n'importe quoi ! ;-)

Il existe plusieurs sites intéressants qui parlent de ces sujets.
Je ne peux que vous inciter à utiliser votre moteur de recherche favori...!

A+


Merci de tes renseignements mais bon avec un peu de bonne humeur et moins de mépris envers les autres c'est toujours plus agréable... on a tous passé une mauvaise soirée hier devant la télé :(

Aqua
Messages : 23
Inscription : 18/06/2008 - 16:06:13

Message par Aqua » 18/06/2008 - 16:48:10

Al Tarf a écrit :Et pourquoi ne pas dire qu'ils'agit de Jean-louis NAUDIN, c'est mentionné sur la première image !

Et puis le ton employé n'est pas approprié ?

Al Tarf



Oui, lui s'est occupé plus particulièrement des lifters.

L'article parle de MHD, ce n'est pas un truc d'amateurs. Cette discipline est bourrée de chausse-trappes.
Pour faire voler un truc avec de la MHD, il faut vraiment étudier à fond la mécanique des fluides et la physique des plasmas (qui elle-même est subdivisée en plusieurs parties au comportement fondamentalement différent).

A+
Dernière modification par Aqua le 19/06/2008 - 15:54:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
melo
Messages : 222
Inscription : 02/10/2007 - 17:23:01

Message par melo » 18/06/2008 - 16:49:35

je me contenterai d'un merci isabelle pour ta réponse, et pour la soirée d'hier soir cela n'atteint que ceux qui s'y interressent, les autres (si il y en a) arrivent à passer une bonne soirée (sisi)

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 18/06/2008 - 16:51:08

Moi j'ai 2 beaufrères un Jean Pierre et un Jean Michel
:D :D :D

Aqua
Messages : 23
Inscription : 18/06/2008 - 16:06:13

Re: Lifter = Effet de Pointe ! Là, on parle de MHD !

Message par Aqua » 18/06/2008 - 16:53:28

yeti a écrit :
Aqua a écrit :Non, le physicien, spécialiste de la MHD, devenu astrophysicien, il s'agit de Jean-Pierre PETIT..... (lisez sa biographie un peu)

Bon bref, arrêtons là la bataille des personnes. On s'en fout que ce soit untel ou untel, c'est hors sujet.

.....

Merci de vous renseigner avant de poster n'importe quoi ! ;-)

Il existe plusieurs sites intéressants qui parlent de ces sujets.
Je ne peux que vous inciter à utiliser votre moteur de recherche favori...!

A+


Merci de tes renseignements mais bon avec un peu de bonne humeur et moins de mépris envers les autres c'est toujours plus agréable... on a tous passé une mauvaise soirée hier devant la télé :(


Bien reçu ;-) Désolé le niveau de certains posts m'a énervé...

lambda0
Messages : 311
Inscription : 30/09/2005 - 13:29:16

Message par lambda0 » 18/06/2008 - 17:09:26

Isabelle a écrit :...
Sur le sujet du fil je rejoins lambda0 lorsqu'il dit qu'il peut être intéressant
de réévaluer de temps en temps ces idées, compte tenu de progrès qui ont pu être réalisés dans d'autres domaines.
J'ai cité par exemple la transmission d'énergie par laser/micro-ondes, qui pourrait être une piste pour l'alimentation en énergie.


L'alimentation en énergie par faisceau est un sujet de recherche assez actif. J'ai vu passer quelques études NASA pour des lanceurs.
Ce n'était pas de la MHD, mais le fluide était chauffé par l'énergie d'un faisceau micro-ondes émis depuis le sol et récupéré par une surface absorbante au niveau du véhicule.
Au lieu de transformer l'énergie en chaleur, on pourrait très bien la récupérer sous forme électrique, au moyen d'un réseau d'antennes accordées, et donc théoriquement alimenter une propulsion MHD (sous réserve que le plasma environnant le véhicule soit transparent à la fréquence de MO utilisées).

euh a écrit :Réacteur nucléaire embarqué ! Ca a déja propulsé des bateaux, des sous-marins, des avions, des sondes, alors pourquoi pas une soucoupe volante à supraconducteur ?

Si on a besoin de dizaines de MW, c'est peut-être bien la seule solution si on veut une source embarquée. En théorie, parce qu'en pratique, ça introduit toutes sortes de complications (sécurité, bouclier anti-radiations, etc.).

A+
"Marty, monte dans la Delorean et branche le convecteur spatio-temporel"

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10118
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Message par cisou9 » 18/06/2008 - 18:45:56

Pourquoi "envahisseurs" et pas visiteurs? :D
Je ne choisirais pas un mot ou l'autre; mais quand les blancs on débarqué en Afrique noire il y a quelque siècles , pour les noirs c'était un peu des ET et vous connaissez la suite l'esclavagisme, je ne suis pas pressé de voir des "visiteurs" chez moi. :siffle:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 18/06/2008 - 19:04:27

La xénophobie c'est aussi vieux que l'humanité alors s'il sagit de race différente... Je sais j'ai dit race mais si je parle d'ET et ça ce justifie... ET de Spielberg à été un test probant sur le contact avec les ET... ça à du être pensé comme le plus monstrueux comme ET... L'histoire en elle-même est fascinante...Si vous aviez mis un bel homme du style George Cloney comme ET ça ne serait pas crédible

Avatar de l’utilisateur
M.Quitant
Messages : 100
Inscription : 11/05/2008 - 23:46:50
Localisation : Duché de Bourgogne

Message par M.Quitant » 18/06/2008 - 19:05:05

Bon, bon, bon...
Suposons que l'on realise un tel engin.Je dis bien: suposons.
Serait il capable de: se déplacer sans bruit.
: prendre des virages à180° avec un rayon très, très court.
: avoir une taille d'environ 6m par 3m.






Ben non j'ai rien vu ! Pourquoi? :siffle:
L'humanité disparaitra, bon débarras ! ( Yves Paccalet )

A moins d' avoir beaucoup bu, on ne peut distinguer les photons à l' oeil nu. ( Jean Yanne )

Avatar de l’utilisateur
klinfran
Messages : 1113
Inscription : 17/12/2006 - 12:12:57

Message par klinfran » 18/06/2008 - 20:22:30

Au sujet du réacteur:
pourquoi fournir une énergie pour ensuite l'utiliser pour alimenter un mode de propulsion, alors que la création d'énergie elle même peut permettre de propulser avec un meilleur rendement? ( bon sur terre il y a les retombées mais dans l'espace...)

Au sujet du vide:
Si on calcule la trajectoire correctement on peut se contenter d'accélérer dans l'atmosphère, se laisser aller dans l'espace ( en corrigeant un tout petit peu avec des propulseurs classiques) et ralentir une fois arrivé. pas besoin de se déplacer dans l'espace, en général on va d'un point à un autre, d'une planète à l'autre pourvu qu'elle ait une atmosphère.

Au sujet du lifter:
Quelqu'un sait pourquoi il faut pulser la tension? Pour moi on peut résumer la chose à l'étude du potentiel électrostatique et au champ. A une électrode, la pointe, le champ est concentré et il est localement suffisamment fort pour ioniser l'air, à l'autre les charges sont étalées sur une surface et le champ n'est pas assez fort pour ioniser l'air, les charges sont accélérées et zou c'est bon. Tout ce qui est ionisé au dessus de la moitié du potentiel entre les deux électrode propulse. Dans ce cas là, pas besoin de pulser, une tension continue joue le même rôle, donc pourquoi pulser? C'est la propulsion avec le meilleur rendement qui existe, bien sûr les charges rayonnent lorsqu'elles sont accélérées mais c'est négligeable.

Au sujet de l'article:
C'est carrément pas neuf du tout.

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 18/06/2008 - 20:46:09

Est ce que quelqu'un connait la théorie du moteur ionique comment ça marche ?

Avatar de l’utilisateur
Atlas
Messages : 131
Inscription : 15/05/2007 - 16:43:14
Activité : Salarié
Localisation : Essonne

Message par Atlas » 18/06/2008 - 21:10:32

@Aqua : bien, bien, bien à ce que je vois il y a eu de l'électricité dans l'air ( ionisé :D ) ! Ma réponse à l'article était-elle visée ? Il semblerait...

Tout d'abord si vous me relisez j'ai écrit "je crois" quand j'ai cité un certain J-P ! Ensuite, certes mes souvenirs de lifters étaient lointains, certes j'ai confondu J-P. Luminet et J-P. Petit, certes dans un cas on utilise comme vous dites si bien un champ électrique de haute tension et dans l'autre cas un champ magnétique et un courant électrique de basse tension, mais dans les 2 cas il s'agit de se déplacer en créant des champs électriques et/ou magnétiques et soit de se mouvoir par réaction en déplacant de l'air ionisé ( Lifter ), soit de prendre appui sur de l'air ionisé/plasma ( MHD ).

Donc je résume dans les 2 cas on utilise un champ électrique/magnétique et on utilise de l'air ionisé ( ou un plasma ) donc même si les concepts ont des différences il y a aussi des SIMILITUDES donc merci de réfléchir à celles-ci et de respecter un minimum les autres intervenants avant de poster n'importe quoi ! ;-) :bou: :lol:

Et moi aussi le niveau de certains posts m'énerve parfois ( et si le mien vous a énervé c'est que vous ne devez pas venir souvent sur le site à la vue d'autres réactions à d'autres news parfois... )

Mon intention en réagissant était de dire que c'était un procédé connu depuis plusieurs décennies ( la toute première réaction semblait la découvrir ) et j'ai voulu l'illustrer ( mais l'erreur est humaine ) et je reconnais avoir confondu deux concepts différents. Au moins comme ça d'autres lecteurs auront peut-être appris des choses.




Pour en revenir aux lifters, ils sont silencieux et il semblerait qu'il subsiste une très faible poussée dans le vide... ( mais ça reste à confirmer et peu de gens s'y intéressent ).

Pour la MHD étudiée par J-P. Petit donc, je me souviens qu'il avait fait un rapprochement entre la MHD et certains témoignages de type ovni non expliqué ( sans aller plus loin, prudence de scientifique ). Un tel véhicule entouré d'air ionisé créerait peut-être des phénomènes lumineux. Un scientifique digne de ce nom se doit de tenter d'expliquer s'il veut que la science progresse et pour faire reculer les superstitions d'un autre temps. Personnellement j'ai beaucoup de mal à croire aux soucoupes volantes venus d'ailleurs, bien que j'adore les films/séries de qualité de SF ! Et le ballon rond ( allusion à la soirée d'hier ) NON !!!

Jayxee
Messages : 446
Inscription : 20/11/2007 - 8:32:31
Localisation : Lyon

Message par Jayxee » 18/06/2008 - 21:15:39

Victor a écrit :Est ce que quelqu'un connait la théorie du moteur ionique comment ça marche ?

Le principe est d'accélérer un gaz ionisé a l'aide d'un champs magnétique.
L'intérêt est aujourd'hui dans l'espace, car on est capable de donner de vitesse très importantes aux gas éjectés. De mémoire c'est un facteur 10 par rapport à des gaz de combustion : Pour une masse de 10kg, si tu éjecte cette masse à 20.000m/s au lieu de 2.000m/s pour une combustion, tu apportera bien plus d'énergie à ton satellite.
D'inconvénient c'est qu'aujourd'hui, les puissances instantané sont très faible (a peine le souffle d'une personne), et que donc il faut beaucoup de temps pour acquérir toute cette énergie.

Verrouillé