[News] Un hybride entre lumière classique et quantique

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 23506
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Un hybride entre lumière classique et quantique

Message par Adrien » 19/08/2014 - 12:00:15

Pourquoi certaines propriétés étranges qui valent pour l'infiniment petit, comme la possibilité qu'une particule se trouve simultanément dans plusieurs états différents (par exemple, en ayant en même temps deux "couleurs" ou deux positions différentes), ne se retrouvent pas à l'échelle m...
Vous devez être connecté sur le forum pour lire cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Un hybride entre lumière classique et quantique

Message par cisou9 » 19/08/2014 - 19:25:20

______ :_salut:
Bon j'ai compris : un chat (mais pas n'importe lequel) = un photon !!! :lol2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
hubbabubba
Messages : 77
Inscription : 11/12/2010 - 6:42:39
Activité : Retraité
Localisation : Montréal

Re: [News] Un hybride entre lumière classique et quantique

Message par hubbabubba » 21/08/2014 - 1:31:42

cisou9 a écrit :______ :_salut:
Bon j'ai compris : un chat (mais pas n'importe lequel) = un photon !!! :lol2:
Euh... non cisou :non: ;
Dans notre cas, le rôle de l'atome est joué par un seul photon et celui du chat par une faible impulsion de lumière laser.
Le chat, c'est le laser. Le photon, c'est la boîte.

Mais y'a pas de quoi fouetter un chat... :fada:
Le niveau intellectuel d'une discussion est directement proportionnel à la qualité des arguments et inversement proportionnel à la quantité d'insultes. -Moi

Celestus
Messages : 50
Inscription : 29/04/2008 - 4:07:41

Re: [News] Un hybride entre lumière classique et quantique

Message par Celestus » 26/08/2014 - 15:20:15

Pourquoi on ne trouve pas ça dans la réalité ?

Simple, la réponse tient dans un mot : Décohérence.

Plusieurs particules associées se stabilisent, et leur probabilité de changement d'état diminue avec leur association.

Si vous poussez contre une porte, il est possible que vous passiez au travers parce qu'elle change d'état, mais vu le nombre d'atomes, la probabilité est si infiniment petite qu'il faudrait pousser dessus durant toute l'éternité pour que cela ait une chance de se produire.

sa3d
Messages : 15
Inscription : 21/08/2014 - 20:52:21
Activité : Autre

Re: [News] Un hybride entre lumière classique et quantique

Message par sa3d » 26/08/2014 - 17:09:33

un photon est à la fois présent et absent et qu'une faible impulsion laser présente simultanément deux phases opposées.
c'est pas vrai!, comment ça, présent et absent, en même temps?!

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Un hybride entre lumière classique et quantique

Message par bongo1981 » 26/08/2014 - 21:23:31

Ca s'appelle le principe de superposition..., c'est le B-A BA de la mécanique quantique (mais ça utilise les nombres complexes, dans un espace de Hilbert muni d'un produit scalaire dit sesquilinéaire, et je pense que ça va être compliqué à expliquer parce qu'il faut au moins des rudiments d'algèbre élémentaire).

Répondre