Question Fentes d'Young

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateur : Modérateurs

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 16/12/2015 - 13:18:54

Victor a écrit :Petite nuance ! Ce n'est pas mon avis
mais un concept scientifique vérifié
Si ca vous amuse de venir ici publiquement tenir de tel propos, c'est le principal.

Victor
Messages : 17034
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: Question Fentes d'Young

Message par Victor » 16/12/2015 - 13:21:41

ça ne m'amuse pas mais vous ça à l'air de vous amusez
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 16/12/2015 - 13:22:56

buck a écrit : Oui il a une probabilite non nulle d'interagir avec le materiau intermediaire et peut etre absorbe ou pas. C'est pour aussi cette raison que l'on fait x fois la manip , le nb de spots apres les fentes est inferieur a x (je ne connais pas le ratio).
Merci c'est bien ce que je pensais. Pour le ratio, je suppose que ca dépend de l'épaisseur de la fente et de la longueur du "dispositif".

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: Question Fentes d'Young

Message par bongo1981 » 17/12/2015 - 11:22:36

Merlin95 a écrit : Est-ce que dans cette expérience :
I) tous les photons émis un à un finissent toujours tous forcément sur l'écran en passant par les trous S1 et S2 de l'écran intermédiaire
Non des photons s'écrasent forcément sur le'écran intermédiaire.
Merlin95 a écrit :II) des photons qui ont été émis un a un vont aussi quelque fois s'arrêter sur la matière de l'écran intermédiaire (donc pas au niveau des coordonnées où sont les trous S1 et S2) et ainsi n'arriveront pas à l'écran final.
LEs photons intéragissent forcément avec cet écran, puisque sinon... quel est l'intérêt de faire des trous ?
Il faut bien comprendre que les photons, ce sont des grains de lumière, et quand il y a un obstacle opaque, la lumière ne passe pas.
Merlin95 a écrit :Si I) est bon, serait-ce parce que la matière de la face de l'écran intermédiaire est de telle sorte qu'elle n'interagit pas avec les photons ?

J'aimerai bien l'explication d'un physicien sur ces questions.

Merci à vous
Bon je n'ai pas lu le monologue avec Victor ;)

edit : et ben... Grillé par buck

edit 2 : pourquoi cette question ?

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 17/12/2015 - 12:15:40

bongo1981 a écrit :
Merlin95 a écrit : Est-ce que dans cette expérience :
I) tous les photons émis un à un finissent toujours tous forcément sur l'écran en passant par les trous S1 et S2 de l'écran intermédiaire
Non des photons s'écrasent forcément sur le'écran intermédiaire.
Ok.
Merlin95 a écrit :II) des photons qui ont été émis un a un vont aussi quelque fois s'arrêter sur la matière de l'écran intermédiaire (donc pas au niveau des coordonnées où sont les trous S1 et S2) et ainsi n'arriveront pas à l'écran final.
LEs photons intéragissent forcément avec cet écran, puisque sinon... quel est l'intérêt de faire des trous ?
J'ai été conduit à chercher une justification théorique (sans en trouver) à partir d'une représentation géométrique mentale de l'expérience, au fait que les photons passent forcément par les trous S1 et S2, pour être fidèle à une description de l'expérience où le photon arrive sur l'écran final apparemment à chaque coup (en passant par les deux trous), sans penser par exemple que tout simplement l'expérience peut être conçue en pratique de manière à ce que ca soit le cas "majoritaire" et donc le plus "marquant" de l'expérience.

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 17/12/2015 - 12:36:26

De plus, je me suis aussi dit que l'expérience fonctionnant bien dans l'air contenant des molécules, le photon devrait aussi interagir avec elles, et donc au final, l'idée que suivant la théorie, le photon devrait avoir finalement très peu de chance d'arriver sur l'écran final, puisqu'il devrait décohérer suite aux nombreuses interactions possibles sur son chemin avec notamment les molécules d'air, or ce n'est apparemment pas ce que l'expérience montre, où au contraire apparemment il ne semble peut-être pas aussi rare de constater que le photon arrive sur l'écran final.

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: Question Fentes d'Young

Message par bongo1981 » 17/12/2015 - 14:09:39

Je ne pense pas que cela soit dans l'absolu.

Imagine un photon, sa fonction d'onde s'étale et est non nulle jusqu'aux trous. (on suppose que le photon n'a jamais interagit entre la source et l'écran).

Imagine la première fonction d'onde issu de S1 interagir avec une molécule d'air. Ce n'est pas pour autant que le photon va perdre sa cohérence.
En effet, rien n'empêche l'autre partie de la fonction d'onde issu de S2 d'interagir avec une autre molécule d'air.

Tant que tu n'observes pas quelle molécule a interagit, tu ne sais pas par quelle trou le photon passe.

En plus si tu crées la possibilité que les deux molécules d'air puisse interférer, tu peux effacer la trace du passage du photon...


Je fais référence à l'expérience de la gomme quantique de Scully et Drühl.

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 17/12/2015 - 14:29:47

bongo1981 a écrit :Je ne pense pas que cela soit dans l'absolu.

Imagine un photon, sa fonction d'onde s'étale et est non nulle jusqu'aux trous. (on suppose que le photon n'a jamais interagit entre la source et l'écran).

Imagine la première fonction d'onde issu de S1 interagir avec une molécule d'air. Ce n'est pas pour autant que le photon va perdre sa cohérence.
En effet, rien n'empêche l'autre partie de la fonction d'onde issu de S2 d'interagir avec une autre molécule d'air.
Ok c'est vrai que ca décohère des deux cotés à la fois, de manière symétrique, je comprends, mais pourquoi la première interaction (y'en a toujours une) ne décohére pas "complètement" le photon.

Ca rejoint aussi la question : notre observation provoque une décohérence car il s'agit d'une interaction, pourquoi notre interaction décohère "complètement" le photon et pas une interaction avec une molécule d'air ?
Dernière modification par Merlin95 le 17/12/2015 - 14:36:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: Question Fentes d'Young

Message par bongo1981 » 17/12/2015 - 14:30:57

Parce qu'on est fait de 10^26 particules, alors qu'une molécule d'air c'est 1 seule...

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 17/12/2015 - 14:45:45

bongo1981 a écrit :Parce qu'on est fait de 10^26 particules, alors qu'une molécule d'air c'est 1 seule...

Pourrait-on en dire un peu plus, sur ce que cette différence change ?

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: Question Fentes d'Young

Message par bongo1981 » 17/12/2015 - 14:58:25

Bah 10^26 particules... c'est un tout petit peu macroscopique.
Des éléments de réponse :
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9co ... _quantique

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 17/12/2015 - 16:15:10

bongo1981 a écrit :Bah 10^26 particules... c'est un tout petit peu macroscopique.
Des éléments de réponse :
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9co ... _quantique
Ben ok, merci (j'y vois que des questions y restent ouvertes).

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9982
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: Question Fentes d'Young

Message par cisou9 » 17/12/2015 - 17:48:22

Amusant la relation avec le chat de Schrödinger !!! :lol: ____________
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Merlin95
Messages : 23
Inscription : 17/10/2015 - 17:08:11
Activité : Ingénieur

Re: Question Fentes d'Young

Message par Merlin95 » 18/12/2015 - 12:01:13

Hum j'ai aussi regardé la gomme quantique à choix retardé, bizarre... j'ai l'impression que ca permet de connaitre le futur et de créer des paradoxes temporels... si à l'avance on part d'une certaine convention préétablie. On est jamais sûr à 100% mais on peut toujours mettre en place des contraintes afin de respecter qu'on suivra bien les conventions, par exemple, en choisissant des personnes de confiance... Ca ouvre vraiment beaucoup de question je trouve ca impressionnant et qu'on en parle pas souvent bizarrement.

Répondre