[News] Des tensioactifs pour la microfluidique

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11142
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Des tensioactifs pour la microfluidique

Message par Isabelle » 14/05/2019 - 14:00:27


Image
La microfluidique, principalement utilisée pour la recherche en biologie (diagnostic, criblages...), a besoin de tensioactifs pour stabiliser les gouttes à analyser. La start-up Emulseo, créée sur la base d'une molécule développée au Centre de recherche Paul Pascal(1), met au point et commercialise des tensioactifs fiables et de haute performance, à destination des laboratoires de recherche et des fabricants d'équipements d'analyses.

La microfluidique est un procédé qui génère des milliers de gouttes à la seconde, via une puce dans laquelle deux fluides non miscibles circulent dans un réseau de microcanaux, formant ainsi une émulsion. Elle est utilisée en recherche, ou dans des analyses biologiques, pour manipuler des cellules uniques, isoler des bactéries, cribler des enzymes, analyser l'ADN, etc. Pour stabiliser ces milliers de gouttelettes, il est nécessaire d'ajouter un tensioactif, une molécule qui se place à l'interface entre la goutte et le milieu dans lequel elle baigne. Jean-Christophe Baret et son équipe du Centre de recherche Paul Pascal (1) ont travaillé sur une synthèse d’un tensioactif fluoré plus performant que l’existant et ont ainsi développé une molécule stable et plus performante. La start-up Emulseo est née en septembre 2018 sur la base de ces travaux.

Une phase de développement, notamment dans le cadre d'un projet de maturation financé par l’Europe via une ERC PoC puis soutenu par la Satt Aquitaine Science Transfert, a permis d'aboutir au tensioactif FluoSurf, qui possède les propriétés requises pour la microfluidique en gouttes. Biocompatible, ce tensioactif limite la fuite de composés et résiste aux conditions extrêmes de pH et température qu’exigent la technologie. "Une grande partie de notre savoir-faire est dans le procédé de fabrication du tensioactif, qui garantit la qualité et la stabilité de ses propriétés. Nous travaillons actuellement à son industrialisation", indique Florine Maes, présidente et co-fondatrice d'Emulseo.

Emulseo propose son tensioactif aux laboratoires de recherche qui utilisent la microfluidique en gouttes (plus de 200 laboratoires dans le monde), mais aussi aux fabricants d'équipements d'analyse, et aux distributeurs de kits de consommables pour ces instruments. La start-up, qui a déjà conquis une vingtaine de clients fidèles vient de recruter un "business developer" pour accélérer la commercialisation de son produit.

Un ingénieur de R&D rejoindra également l'équipe en mai prochain, pour le développement de nouveaux produits qui compléteront l'offre d'Emulseo dès la fin de 2019. La collaboration se poursuit avec l’équipe dirigée par Jean-Christophe Baret du Centre de recherche Paul Pascal, mais aussi avec l'équipe Translational Research & Microfluidics de Valérie Taly à l'université Paris-Descartes, sur les applications en biologie.

Note:
(1) Centre de recherche Paul Pascal (CNRS/Université de Bordeaux)


Source: CNRS INC

Répondre