[News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Michel » 23/05/2012 - 12:00:12


Image
L'équipe de recherche a voulu vérifier si les effets de la méditation persistaient au-delà de la pratique. (Photo: iStockphoto)
Les adeptes de la méditation de pleine conscience apprennent dans leur pratique à accueillir les sensations, les émotions et les états d'esprit sans leur résister ni les juger. Ils cherchent simplement à être dans le moment présent.

Plusieurs études ont démontré que ce type de méditation pouvait avoir des effets bénéfiques à long terme sur la stabilité émotionnelle et, par conséquent, sur des désordres comme l'anxiété et la dépression majeure. Une nouvelle recherche révèle que cet entrainement de l'esprit aurait une influence sur le réseau cérébral par défaut chez des personnes ayant une longue expérience de la méditation quand elles sont au repos. Les différences sur le plan cérébral indiqueraient que la méditation favorise la concentration et la réflexion de manière plus objective par rapport à soi.

«Nous avons étudié le cerveau de 13 adeptes de méditation ayant plus de 1000 heures d'entrainement et celui de 11 débutants à l'aide d'analyses de connectivité fonctionnelle», dit Véronique Taylor, première auteure de cette recherche publiée dans la revue Social Cognitive and Affective Neuroscience Advance Access en mars dernier et réalisée dans le laboratoire du professeur Mario Beauregard, de l'Université de Montréal.

La connectivité fonctionnelle fait référence à la synchronisation entre deux ou plusieurs régions cérébrales qui change dans le temps, soit pendant une tâche concrète ou au repos. Cette méthode d'analyse peut s'appliquer à des données d'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle. «Les participants demeuraient quelques minutes dans le scanner et on leur demandait de ne rien faire», explique Mme Taylor, qui termine actuellement son doctorat en psychologie sous la direction du professeur Pierre Rainville.

Ces analyses ont permis aux chercheurs de repérer le réseau cérébral par défaut des sujets, c'est-à-dire un ensemble de régions s'activant au repos, lorsque la personne n'effectue aucune activité particulière.

«Nous voulions ainsi vérifier si les effets de la méditation de pleine conscience persistaient au-delà de la pratique, poursuit la doctorante. Selon notre hypothèse, le réseau cérébral par défaut des adeptes de la méditation serait structuré autrement. Le réseau par défaut est associé à la rêverie, aux pensées relatives à soi quand nous ne faisons "rien". En fait, nous pensions y trouver une organisation différente parce que ces individus sont habitués à être dans le moment présent et leurs pensées ne partent donc pas dans tous les sens lorsqu'ils sont au repos.»

Effectivement, les résultats obtenus font voir une plus faible synchronisation entre les cortex préfrontaux ventro-médian et dorso-médian. «La partie dorsale est engagée dans les processus cognitifs associés au soi et la partie ventrale concerne plutôt l'évaluation émotive du soi, mentionne Véronique Taylor. Le fait que ces zones sont moins interreliées montre que ces personnes réfléchiraient sur elles-mêmes de façon plus objective.» Elle ajoute que plus les participants avaient de l'expérience en méditation, plus cette connexion était faible, ce qui, selon elle, «donne du poids à ces résultats».

Fait curieux et intéressant: ces mêmes sujets présentaient une plus forte synchronisation entre certaines zones qui convergent toutes vers le lobe pariétal droit. «Cette région est reconnue pour avoir un rôle déterminant dans l'attention, ce qui indiquerait peut-être un effet bénéfique à long terme de la méditation, mais qui reste à être prouvé par des recherches étudiant spécifiquement les processus attentionnels», signale l'étudiante.

Bien que les sujets aient été testés au repos, Véronique Taylor constate par elle-même les retombées tangibles de la méditation de pleine conscience au quotidien. «Je pratique la méditation depuis quelques années et je remarque que mon attention est plus soutenue, plus suivie lorsque je me concentre.»

Il y a encore beaucoup à découvrir sur le pouvoir de la méditation, croit-elle. En attendant, elle suggère à tous de s'y mettre. «Cela ne coute rien et on peut méditer n'importe où et n'importe quand... et les avantages sont réels!»

Source: Marie Lambert-Chan - Université de Montréal

Avatar de l’utilisateur
Eretol
Messages : 111
Inscription : 07/07/2010 - 10:56:35
Activité : Etudiant

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Eretol » 23/05/2012 - 17:07:53

Comme si il y avait besoin de "prouver" scientifiquement les biens faits de la méditation pour se convaincre des bénéfices que ça apporte, que ça marche... :clapclap:

Et tous les peuples, les millions d'êtres humains qui pratiquent la méditation depuis quelques millénaires, pour qui nous les prenons, pour des "idiots" qui ont perdu de leur temps à cette pratique ? :pfff:
Ils ne nous ont pas attendu, nous et notre science, pour se prouver à eux-mêmes que la méditation est une pratique positive au quotidien. Le cas inverse, on n'en aurait tout simplement plus entendu parlé depuis quelques siècles.
Et maintenant que c'est prouvé scientifiquement, c'est comme si nous venions de certifier que c'est vrai ? Que cette pratique est bénéfique pour l'homme.

Mais alors avant, c'était faux ? :grat2:
C'est triste de voir que beaucoup de scientifique perdent de leur temps à (se) prouver ce que l'expérience de l'homme sur terre à déjà prouvée avec le temps, les biens faits de la méditation comme celui de certaines plantes ou d'autres pratiques millénaire. :amoureux:

De plus, quand je lis le titre de cette article, je n'y vois rien de surprenant...
Cela me paraît totalement logique que le cerveau d'un pratiquant s'organise différemment à celui d'un alcoolique, d'un junky, d'un adepte de la télévision, d'un fonctionnaire, etc... Pas besoin d'aller en école supérieur pour se douter de ça.

Merci la science, maintenant que la méditation est certifier bénéfique, je vais pouvoir la pratiquer ! :porte:

P.S. : Pourquoi les scientifiques gâchent de l'énergie, celle de la Terre et de ses êtres vivants, à prouver des choses qui nécessitent aucun matériel, sauf leur propres cerveau avec un esprit de logique ? N'y a-t-il pas d'autres priorités plus importantes ? Humaine, environnemental ou matérielle ?
Arrêtons de ne jurer que par la science. Ce n'est pas encore une religion !
On a beau prouver pleins de choses bénéfiques pour l'homme, les gouvernements n'en font rien, quel gâchis ! Ce n'est pas demain que l'éducation nationale nous mettra 1 heure de méditation dans nos écoles. :police:

P.S.S. : Je vois que c'est un article du Québec, vous n'avez pas autre chose de mieux que ça à partager ? :rD

Victor
Messages : 17164
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Victor » 23/05/2012 - 21:36:19

C'est marrant que ce sujet ne fasse pas plus de réponses
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Reumain.
Messages : 566
Inscription : 16/12/2008 - 20:43:35
Activité : Salarié
Localisation : Liège (BE)

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Reumain. » 24/05/2012 - 7:25:15

Surtout quand on lit l'intervention d'Eretol... :heink:

Évidemment, il est facile de dire "mais nom d'un clébard, tout le monde le sait, ça ! C'est ultra-logique." Et bien, non. Le sujet, ici, ne repose pas sur la remise en question des bienfaits de la méditation mais pourquoi est-ce bénéfique ? Ça ne changera pas les habitudes des pratiquants, ça poussera peut-être des personnes à essayer et voilà.

Alors, au lieu de crier au scandale, de dire que les scientifiques perdent leur temps (à quoi doivent-ils le consacrer, alors?), il faudrait peut-être apprendre à lire autrement.

Michel THYS
Messages : 2
Inscription : 24/05/2012 - 8:03:14
Activité : Retraité

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Michel THYS » 24/05/2012 - 8:08:28

En effet, cette étude sur la méditation complète celle de Mario Beauregard sur le phénomène religieux.
Je me suis intéressé à l'origine psychologique, éducative et culturelle de la foi, ainsi qu'à sa fréquente persistance neuronale :
http://michel.thys.over-blog.org/articl ... 40993.html
Merci pour vos commentaires.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10107
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par cisou9 » 25/05/2012 - 10:39:14

:_salut:
on leur demandait de ne rien faire

Bon sang, un sacré boulot, pour ma part ça m'est difficile de rester sans rien faire, je ne me vois pas dans une maison de retraite a passer tout mon temps dans un fauteuil. :non:

Pour ceux qui critiquent cet article, il y a des personnes qui n'ont pas votre grand savoir et qui sont intéressées. :grrr: . :o
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
Eretol
Messages : 111
Inscription : 07/07/2010 - 10:56:35
Activité : Etudiant

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Eretol » 25/05/2012 - 17:47:32

Reumain. a écrit :Le sujet, ici, ne repose pas sur la remise en question des bienfaits de la méditation mais pourquoi est-ce bénéfique ?


Michel a écrit :Une nouvelle recherche révèle que cet entrainement de l'esprit aurait une influence sur le réseau cérébral par défaut chez des personnes ayant une longue expérience de la méditation quand elles sont au repos.


Quelle nouvelle ! Non mais sérieux, là on apprend rien. On peux faire pareille : "Une nouvelle recherche révèle que l'entrainement d'un guitariste aurait une influence sur le réseau cérébral par défaut chez des personnes ayant une longue expérience de la guitare quand elles sont au repos."
Alors, ça ne vous semble pas logique une phrase comme celle-la ? La pratique régulière d'une activité aura toujours une influence sur le réseau cérébral par défaut chez des personnes ayant une longue expérience de leur activité quand elles sont au repos.

Michel a écrit :Cette région est reconnue pour avoir un rôle déterminant dans l'attention, ce qui indiquerait peut-être un effet bénéfique à long terme de la méditation, mais qui reste à être prouvé par des recherches étudiant spécifiquement les processus attentionnels


Alors je ne comprend pas. La méditation aurait peut-être un effet bénéfique à long terme concernant l'attention mais ça reste à être prouvé ?
Reumain, ça ressemble à une remise en question des bienfaits de la méditation. Non ?
Donc peut-tu m'expliquer pourquoi est-ce bénéfique d'après cette article ? (Parce que sans l'article, je sais bien pourquoi)

Victor
Messages : 17164
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Victor » 25/05/2012 - 18:05:58

Je pose pas de question mais ça ressemble à un auto conditionnement pour une réponse au stress, ça va du béhaviourisme le plus strict jusqu’à la thérapie comportementale de la résilience en passant par la méthode Couée
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Reumain.
Messages : 566
Inscription : 16/12/2008 - 20:43:35
Activité : Salarié
Localisation : Liège (BE)

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par Reumain. » 25/05/2012 - 18:41:21

Eretol a écrit :Reumain, ça ressemble à une remise en question des bienfaits de la méditation. Non ?
Donc peut-tu m'expliquer pourquoi est-ce bénéfique d'après cette article ? (Parce que sans l'article, je sais bien pourquoi)


Ça ne remet pas en question les bienfaits de la méditation, ça cherche à comprendre comment la méditation est bénéfique pour la personne qui la pratique. D'ailleurs, on nous explique bien que :

Effectivement, les résultats obtenus font voir une plus faible synchronisation entre les cortex préfrontaux ventro-médian et dorso-médian. «La partie dorsale est engagée dans les processus cognitifs associés au soi et la partie ventrale concerne plutôt l'évaluation émotive du soi, mentionne Véronique Taylor. Le fait que ces zones sont moins interreliées montre que ces personnes réfléchiraient sur elles-mêmes de façon plus objective.» Elle ajoute que plus les participants avaient de l'expérience en méditation, plus cette connexion était faible, ce qui, selon elle, «donne du poids à ces résultats».

Fait curieux et intéressant: ces mêmes sujets présentaient une plus forte synchronisation entre certaines zones qui convergent toutes vers le lobe pariétal droit. «Cette région est reconnue pour avoir un rôle déterminant dans l'attention, ce qui indiquerait peut-être un effet bénéfique à long terme de la méditation, mais qui reste à être prouvé par des recherches étudiant spécifiquement les processus attentionnels», signale l'étudiante.


Voilà, entre autre, pourquoi la méditation est certainement bénéfique pour le pratiquant. D'ailleurs, même si tu penses que cet article remet en question la méditation, il me semble que ce n'est pas un crime. Ce n'est pas comme si c'était mathématique.

Avatar de l’utilisateur
kaliscot
Messages : 227
Inscription : 23/05/2008 - 13:20:45

Re: [News] La pratique de la méditation modifie l'organisation du cerveau

Message par kaliscot » 27/05/2012 - 10:10:18

J'en connais certain qui aurai bien besoin de quelques séances de rattrapage, vu la sérénité et l’équanimité dont ils font preuves... :lol:
Méditez là dessus...
" Et vive le Rock 'n' Roll !!! "
Zefram Cochrane

Répondre