[News] Gaia: un milliard d’étoiles à cartographier

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17184
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Gaia: un milliard d’étoiles à cartographier

Message par Adrien » 13/09/2013 - 0:00:47

Le satellite Gaia va récolter, dès 2014, des milliards d’informations sur notre galaxie. Mais les centres de calcul de la mission européenne sont-ils fins prêts à gérer une telle masse de données au quotidien ? Pour le savoir, une répétition générale a eu lieu début septembre.

Des alertes pour les comètes

Le satellite Gaia n’a pas encore commencé sa chasse aux étoiles et aux objets célestes. Pourtant, ces derniers jours, les ingénieurs et les scientifiques du Centre Spatial de Toulouse étaient déjà sur le pont. Pour quelle raison ? S’entraîner à gérer des masses de données astronomiques, équivalentes à celles que Gaia leur enverra quotidiennement.

« Au Centre Spatial de Toulouse, la répétition générale s’est passée comme prévue, annonce Véronique Valette, chef de projet CNES de la mission Gaia. On a réussi à réceptionner et traiter les données simulées de Gaia en flux continu, jusqu’à 120 giga-octets par jour, et à se coordonner avec les cinq autres centres de calculs européens (1). »

De leur côté, les scientifiques avaient un double objectif : vérifier que les étoiles était positionnées avec la précision souhaitée, mais aussi que leurs logiciels étaient capables de repérer rapidement les objets astronomiques d’intérêt au sein des données de Gaia.

« Gaia va localiser plusieurs centaines de millions d’étoiles au fil des mois, rappelle Olivier La Marle, coordinateur des programmes astrophysiques au CNES. Mais le satellite va aussi déceler d’autres évènements, comme des astéroïdes ou des étoiles variables en activité, qu’il faut pouvoir signaler aux astrophysiciens dans les 24h, et non 6 mois plus tard. »

Un milliard d’étoiles à cartographier


Image
Gaia au Centre spatial guyanais, en août 2013. Crédits : ESA/CNES/Arianespace/Optique vidéo du CSG/P. Baudon.
A long terme, l'objectif de Gaia est d'offrir une cartographie 3D de la Voie Lactée. « Le satellite mesure la position relative, la brillance et le spectre des étoiles mais aussi de tous les objets détectés, comme les naines brunes (2) ou les galaxies », explique Olivier La Marle.

« Pour obtenir une cartographie, il faut ensuite que les logiciels - notamment ceux du Centre Spatial de Toulouse - remettent de l'ordre dans ces données, ce qui est loin d'être simple, souligne-t-il. Plus de 6 000 cœurs de calcul seront ainsi nécessaires pour assurer 6 000 milliards d'opérations par seconde pendant les 7 ans. »

Au bout de 7 ans de moissons et de calculs, les scientifiques disposeront alors d'une carte plus précise que jamais, référençant plus d'un milliard d'étoiles et d'autres objets, autrement dit d'un outil de travail idéal pour étudier l'histoire et l'évolution de l'univers.

Le satellite Gaia rejoindra l'espace le 20 novembre prochain, à bord d'une fusée Soyouz. « Le satellite est actuellement à Kourou », précise Olivier La Marle. « Mais les premières données n'arriveront qu'en janvier 2014, les scientifiques ont donc encore quelques mois pour affiner leurs logiciels de traitement et être fins prêts ! » conclut Véronique Valette.

Notes:
(1) ESAC à Madrid, Institut d'astronomie de Cambridge, Université de Barcelone, Centre de traitement de Turin et ISDC à Genève.
(2) Objet qui n'est pas suffisamment massif pour être considéré comme une étoile.


Source: CNES

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9981
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Gaia: un milliard d’étoiles à cartographier

Message par cisou9 » 13/09/2013 - 10:34:18

:_salut:
Le satellite Gaia n’a pas encore commencé sa chasse aux étoiles et aux objets célestes. Pourtant, ces derniers jours, les ingénieurs et les scientifiques du Centre Spatial de Toulouse étaient déjà sur le pont. Pour quelle raison ? S’entraîner à gérer des masses de données astronomiques, équivalentes à celles que Gaia leur enverra quotidiennement.

Au sens propre et au sens figuré. :lol:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

kace
Messages : 397
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] Gaia: un milliard d’étoiles à cartographier

Message par kace » 13/09/2013 - 15:57:31

5 ans que je l'attends, impatient et plein d'appréhension, le lancement étant toujours une phase critique ...
Pour info, lancement prévu en novembre ou décembre, début de collecte des données scientifiques en janvier.

Apports scientifiques de la mission :
1) En 1er lieu, révolutionner la connaissance des distances des étoiles autour de nous. Là où Hipparcos a mesuré la position de 100 000 étoiles avec une précision de ~1 mas (milli-arcseconde, soit l'équivalent 1 cm à 2000 km de distance!), Gaia va mesurer 1 milliard d'étoiles (soit 10 000 fois plus) avec une précision de ~0,01 mas, soit l'épaisseur d'un cheveu à 1000 km) ... Et Gaia va également mesurer la vitesse radiale des étoiles à 1km/s près (soit ~1% de précision), via l'effet doppler
2) En 2ème lieu, cela donnera :
- une excellente connaissance de tous les types d'étoiles, avec leur luminosité intrinsèque précise selon la masse et selon la métallicité (proportion d'éléments autres que l'hydrogène et l'hélium)
- étalonnage quasi-parfait de la luminosité des Céphéïdes (qui sert à mesurer la distance des autres galaxies !)
- compréhension globale de la dynamique de notre Galaxie (et entres autres, la matière noire ne pourra plus se cacher : soit elle existe, et on pourra établir une carte assez précise de sa distribution, soit la relativité générale est mise en défaut à l'échelle galactique et les théories de type MOND sont bonnes, et Gaia le démontrera très probablement !)
- découverte et mesure précise de milliers de planètes extrasolaires
- découverte et mesure précise de 100 000 supernovae
- découverte et mesure précise de milliers (ou centaines de milliers, j'ai un doute) d'astéroïdes
Bref, une révolution se prépare !

PS : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaia_%28satellite%29 pour plus de détails ;-)

Avatar de l’utilisateur
Mizar 17
Messages : 231
Inscription : 25/07/2008 - 18:27:28
Activité : Retraité
Localisation : AYTRE 17440

Re: [News] Gaia: un milliard d’étoiles à cartographier

Message par Mizar 17 » 13/09/2013 - 18:15:46

kace :
Alléchantes perspectives . :yxt:
Je suis toujours étonné des rapides progrés des matériels embarqués :clapclap:
A chaque fois , l'avancée est d'un facteur 10 , voire 100. :clapclap:
Comme souvent , la masse de données récupérées va exiger un sacré boulot d' analyse , qui , lui , prendra un temps énorme:haaa:
Et c'est là que le bât blesse , pour nous qui sommes en attente ( impatiente) de révélations . :pleure:
"Les sillons de l'espace où fermentent des mondes"
Leconte de Lisle

kace
Messages : 397
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] Gaia: un milliard d’étoiles à cartographier

Message par kace » 13/09/2013 - 19:07:14

Mizar 17 a écrit :kace :
Alléchantes perspectives . :yxt:
Je suis toujours étonné des rapides progrés des matériels embarqués :clapclap:
A chaque fois , l'avancée est d'un facteur 10 , voire 100. :clapclap:
Comme souvent , la masse de données récupérées va exiger un sacré boulot d' analyse , qui , lui , prendra un temps énorme:haaa:
Et c'est là que le bât blesse , pour nous qui sommes en attente ( impatiente) de révélations . :pleure:

L'analyse va être assez rapide, en tout cas pour une première passe
Dans ma compréhension, dès 1 an de données et qques mois de traitements de données (faits au fil de l'eau), donc courant 2015, on devrait avoir un catalogue précis des distances de toutes les étoiles jusqu'à plusieurs centaines d'années-lumière (un certain nb de million d'étoiles !), avec une précision de l'ordre du %, et parfois bcp mieux (genre 0,001% ! pour les étoiles proches et plutôt brillantes).
Et les données gagneront encore en pertinence et en fiabilité avec le temps et les mesures additionnelles, qui réduisent les écart-types. Par ailleurs, les étoiles bougeant (et la Terre aussi), on acquiert progressivement cette dimension "dynamique" du ciel : au bout de 5 ans, non seulement la Terre a fait 5 tours autour du Soleil, ce qui permet la mesure de la parallaxe, mais elle a aussi suivi le déplacement du Soleil dans la Galaxie et les étoiles mesurées se sont aussi déplacées, ce qui permet de donner plein d'infos complémentaires.
Quand au gain d'un facteur 10 à 100 (voir x10000 pour le nb d'étoiles !), je crains que cela ne soit plus le cas la fois suivante. C'est d'ailleurs une question que je me pose et à laquelle je n'ai pas d'idée sur la réponse : quelle précision et quelle magnitude pourrait atteindre un successeur de Gaia, lancé aux alentours de 2020/2030, sur la base des meilleures techno envisageables ??? Rien trouvé sur Internet à ce sujet

Avatar de l’utilisateur
QJ
Messages : 646
Inscription : 18/04/2007 - 9:47:23
Activité : Autre
Localisation : Belgique

Re: [News] Gaia: un milliard d’étoiles à cartographier

Message par QJ » 14/09/2013 - 22:03:05

kace a écrit :5 ans que je l'attends, impatient et plein d'appréhension, le lancement étant toujours une phase critique ...
Pour info, lancement prévu en novembre ou décembre, début de collecte des données scientifiques en janvier.

T'inquiète Georgette ! On va te le bichonner ton satellite !
Dans de la ouatte et zou sous la coiffe d'une Ariane-5.
Il ne risque rien va !

... Hien quoi ?!?
... Il part en Soyouz !!
... Ha... Désolé... :sarcastic:
L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé, on s'écrase. -Franck Vincent Zappa-

Répondre