[News] Performances au sommet pour le LHC

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Adrien
Site Admin
Messages : 17223
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Performances au sommet pour le LHC

Message par Adrien » 11/07/2016 - 0:00:09

Le Grand collisionneur de hadrons (LHC) tourne à plein régime et fait tomber ses propres records les uns après les autres. Record de luminosité, record de paquets de protons dans la machine, record de durée de vie pour un faisceau...

Image
Le LHC atteint des performances record : luminosité, nombre de paquets de protons et temps de vie du faisceau inédits. (Photo: Maximilien Brice)
Quelque 2076 paquets de 120 milliards de protons tournent actuellement dans chaque sens de l'anneau. Fin juin, des faisceaux ont été maintenus pendant 37 heures dans l'accélérateur ! Mais l'indicateur essentiel pour les opérateurs est la luminosité, qui mesure le nombre de collisions susceptibles de se produire en un temps donné. Le 29 juin, les 10^34 cm^-2 s^-1 de luminosité instantanée étaient dépassés (nombre de collisions susceptibles de se produire par seconde et par unité de surface). Si ce chiffre reste obscur pour le commun des mortels, il fait la fierté des opérateurs du LHC. Cette performance était en effet l'objectif ultime défini par les concepteurs de la grande machine !

Résultat : c'est l'avalanche de données dans les expériences. « En ce moment, nous fournissons une luminosité intégrée de 2 femtobarns inverses de données par semaine », se félicite Jorg Wenninger, responsable de l'équipe des opérateurs du LHC. Le femtobarn inverse (fb^-1) est l'unité de mesure de la luminosité intégrée qui indique le nombre cumulé de collisions possibles. Un femtobarn inverse correspond à environ 80 millions de millions de collisions. 

Ce graphique montre la luminosité intégrée délivrée aux expériences ATLAS et CMS en 2011, 2012, 2015 et 2016. La luminosité intégrée permet de mesurer le nombre de données délivrées aux expériences et s'exprime en femtobarns inverses. Un femtobarn inverse correspond à environ 80 millions de millions de collisions.

Ce mercredi, les expériences ATLAS et CMS, qui récoltent le plus de données du LHC, ont passé la barre des 10 femtobarns inverses (fb^-1) de luminosité intégrée pour l'année 2016. L'objectif pour 2016 étant de parvenir à 25 fb^-1.

Avec ces échantillons importants de données, c'est l'effervescence dans les expériences. Les physiciens alimentent leurs analyses et préparent activement leurs résultats. Le prochain objectif est de présenter les premiers résultats de la récolte  2016 à la conférence ICHEP 2016, qui se déroulera début août à Chicago aux Etats-Unis.

Source: Corinne Pralavorio - Copyright CERN

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10118
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par cisou9 » 11/07/2016 - 9:58:53

_______________ :_salut:
Ce graphique montre la luminosité intégrée délivrée aux expériences ATLAS et CMS en 2011, 2012, 2015 et 2016.
Recherche graphique désespérément !! :lol:
Combien de siècles faudra-il pour dépouiller ces résultats ?? :_grat2: ____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par Victor » 11/07/2016 - 11:20:55

Bof avec les statistiques, avec du temps alors les évènements rares sont admis
on peut trouver n'importe quoi c'est juste des probas très faibles
des exo-particules non standard qui sont hors des normes prévues
comme des bosons de Higgs supplémentaires ou des morpions Jaunes :) :)
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

kace
Messages : 400
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par kace » 11/07/2016 - 14:59:29

Victor a écrit :Bof avec les statistiques, avec du temps alors les évènements rares sont admis
on peut trouver n'importe quoi c'est juste des probas très faibles
des exo-particules non standard qui sont hors des normes prévues
comme des bosons de Higgs supplémentaires ou des morpions Jaunes :) :)
Euh ... Si je peux me permettre, tes propos sont peu compréhensibles !?!
Si le fait que ce sont des statistiques te dérange, c'est la physique quantique qui est comme ça, donc on n'a absolument pas le choix ... Mais à côté de ça, c'est un faux problème :
- fait une expérience 100 fois et 2 fois tu obtiens un truc bizarre, c'est gênant et tu sais pas trop quoi en tirer
- fait cette même expérience 100 millions de fois, et tu obtiendras par exemple 1 317 212 fois ce même truc bizarre : non seulement tu sais que c'est une vraie observation, pas un "aléa", mais en plus tu pourras obtenir plein de précisions sur les détails de cet aléa : tu peux faire de la science avec ça !
Et donc quand on travaille avec des stats, on a besoin de beaucoup d'expériences, d'où la course à la "luminosité" du LHC
Si c'est autre chose qui te dérange, j'ai pas compris quoi ; -)

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par Victor » 11/07/2016 - 15:05:57

Ma réponse c'est que la mécanique quantique
elle admet les évènements rares, mais avec des statistiques faibles
Il n'y a rien de certain et de déterminé sur des séries quasi infinies
De plus tu dois utiliser les relations d'incertitude d'Heisenberg
A des énergies élevées les probas changent
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par bongo1981 » 12/07/2016 - 9:41:12

Je pense que l’image recherchée est celle-ci :
Image

On commence à avoir plus de données qu'en 2012, à la même période où on a été sûr que le boson de Higgs existe. Donc il faut suivre les ICHEP début août avec attention, il se pourrait... qu'il y ait une annonce.

Pour répondre à Victor :
Victor a écrit :Ma réponse c'est que la mécanique quantique
elle admet les évènements rares
En fait en mécanique quantique, il y a une raison fondamentale qui inclut le hasard, qui est lié à l’intrication, et au respect de la causalité. S’il n’y avait pas de hasard, à cause de l’intrication, on pourrait transmettre des informations à une vitesse supérieure à celle de la lumière.
Victor a écrit :mais avec des statistiques faibles
Il n'y a rien de certain et de déterminé sur des séries quasi infinies
Et bien détrompe-toi, c’est en cela que la théorie des probabilités est puissante, ainsi que les statistiques. Ca a fait ses preuves avec la mécanique statistique, qui est le fondement de la théorie atomique et de la thermodynamique.
On ne peut prévoir un résultat sur une seule expérience, mais on sait ce qui arrive sur un grand nombre d’échantillon.

Ce n’est pas parce que tu ne peux pas connaître la taille de quelqu’un, que tu ne peux rien en dire si tu connais la population humaine.
Victor a écrit :De plus tu dois utiliser les relations d'incertitude d'Heisenberg
A des énergies élevées les probas changent
Ca c’est normal, puisque lorsque tu dépasses un certain seuil d’énergie, tu débloques des phénomènes qui étaient impossibles en dessous de ce seuil. C’est ce que l’on appelle des excès d’événements et c’est ce que l’on cherche à détecter en parlant de petite bosse.

C’est un peu comme si tu lançais un dé. Tu obtiens un 6. Tu ne peux pas en déduire grand-chose sur ton dé, est-ce qu’il n’a que des 6 sur ses faces, ou bien c’est un dé normal ? En lançant 40 000 fois ton dé, et en obtenant que 6 à chaque fois, et bien là tu peux avoir de très grosses présomptions.

De même, quand tu balances des protons, il se produit des choses que tu ne peux pas observer directement. Imaginons qu’à un moment ça produit des photons qui ont une énergie de 750 GeV. Soit c’est un pur hasard, le proton qui a rencontré tel quark qui a émis un gluon qui en a rencontré un autre et qui a donné un photon à 375 GeV, et bien ça peut arriver par hasard.
Par contre, si tu en observes beaucoup, ça veut peut-être dire qu’il existe une particule qui se désintègre en deux photons de 375 GeV… mais si tu en observes un ou deux… ça ne veut rien dire, mais si tu commences à en observer pas mal par rapport au nombre total de collision, tu commences à pouvoir dire qu’il existe bien quelque chose à 750 GeV.

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par Victor » 12/07/2016 - 11:08:12

Les di-photons de 375gev c'est un concept de Création/Annihilation de 2 photons de 375Gev à partir d'une particule de 750Gev très instable, ce n'est pas vraiment nouveau, ça a été théorisés il y a longtemps
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10118
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par cisou9 » 12/07/2016 - 18:10:30

___________ :_salut:
Il faut lire 2 photons à l'arrivée, et à ne pas prendre au pied de la lettre, c'est un exemple !! ______ ;) _______
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par Victor » 12/07/2016 - 19:29:27

Ce n'est pas qu'un exemple, les di-photons, Redbran en a parlés dans un des sujets qu'il a postés

viewtopic.php?f=9&t=37564
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par bongo1981 » 13/07/2016 - 8:54:22

Ca n'a rien à voir, là on est pas dans les mêmes échelles d'énergie, quelques keV contre le TeV...

Victor
Messages : 17298
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par Victor » 13/07/2016 - 9:05:07

Excuse-moi bongo, mais je ne vois pas trop la différence
c'est bien une création/annihilation même à 750Gev
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
bongo1981
Messages : 4075
Inscription : 03/04/2007 - 19:20:21
Localisation : Paris

Re: [News] Performances au sommet pour le LHC

Message par bongo1981 » 13/07/2016 - 20:59:47

1 000 000 000 de différence ? Tu ne vois pas la différence entre une douce caresse et un uppercut ? C'est de la mauvaise foi là.

Avec des rayons X mous, à quelques keV, tu ne crées aucune particule, la plus légère, l'électron, il faut 1.022 MeV (511 keV pour un électron et 511 keV pour un positron). A ces énergies, ce sont des gammas.

Répondre