[News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 3131
Inscription : 16/05/2015 - 10:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par Redbran » 09/03/2018 - 12:00:17

Des PME financées par l'UE ont validé le premier système européen d'élimination de débris spatiaux au moyen de filets, en partie grâce à un financement de l'Instrument PME. Outre le fait qu'il a permis de développer et de tester un démonstrateur grand-format de l'innovation dans des conditions opérationnelles simulées en laboratoire, le projet ADR1EN a également développé les plans d'affaires et de commercialisation nécessaires à la mise sur le marché de la solution et à sa croissance. «Grâce au projet ADR1EN et au fait que nous figurons sur la liste de l'Agence spatiale européenne (ESA) des entreprises reconnues pour leur savoir-faire concernant l'élimination ...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Victor
Messages : 17489
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par Victor » 09/03/2018 - 13:37:53

Pour moi c'est de la grosse rigolade et cette proposition, je vous le dis elle n'est pas très sérieuse, déjà pour collecter il faut des trucs gigantesques qui resteront dans l'espace, on n'aura jamais fait d'autres choses que des grosses poubelles, heureusement qu'il n'y a pas eu de fous qui proposaient d'y mettre nos déchets nucléaires, c'est aussi un peu pareil sur toute notre planète avec des tas de déchets incontrôlés un peu partout
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par cisou9 » 09/03/2018 - 17:23:21

_____________ :_salut:
L'utilisation de filets n'est pas nouvelle et si il arrivent à le réaliser; pourquoi pas !! :jap: ________
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Victor
Messages : 17489
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par Victor » 09/03/2018 - 18:17:11

C'est absolument ridicule vu le nombre d'objets leur répartition spatiale et les distances entre les objets...Déjà pour la pèche en mer se sont des filets très lourds et assez grands...De plus dans l''espace les vitesses acquises de ces objets qui dérivent de partout, elles peuvent poser des problèmes de contacts avec les réceptacles
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

gerard33
Messages : 34
Inscription : 04/01/2008 - 7:07:00
Activité : Autre
Localisation : bommes
Contact :

Re: [News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par gerard33 » 10/03/2018 - 5:52:06

Pareil, j'ai pensé tout de suite au danger que représenterait un tel filet déployé et hors de contrôle.
Un obstacle bien plus grand que celui de ses cibles :o

Avatar de l’utilisateur
QJ
Messages : 648
Inscription : 18/04/2007 - 9:47:23
Activité : Autre
Localisation : Belgique

Re: [News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par QJ » 17/03/2018 - 13:10:49

Attention, ici on parle de désorbiter des satellites complet en perdition.
Pas de rattraper des débris.

Pour moi qui travaille dans le spatial, le filet est l'option la plus sérieuse car la plus simple.

Arrimer un satellite à un autre avec un bras robotique me semble bien plus périlleux et risqué !

Sur les satellite en perdition, il y a des paramètres qui sont inconnus, avant d'avoir le satellite dans le champs de travail,
de télémètre lidar.
Le premier paramètre auquel je pense est sa vitesse de roulis.

Sans s'approcher du satellite à désorbiter, c'est impossible à calculer précisément, sans suivre le satellite durant une longue période.
Ensuite, si le roulis est très important, vous pouvez oublier le bras robotisé.

Et, inutile de vous dire que le bras robotisé, avec ses systèmes d'asservissement, est bien plus complexe et lourd à mettre en œuvre.

Autre avantage du filet spatial, il est moins risqué de désorbiter une masse compacte prise dans un filet qu'un train de satellite.
La désorbitation sera mieux maîtrisée et pourrait même être utilisée à des fins scientifiques avec le satellite "tracteur".

On pourrait même penser, pouvoir lancer des sondes impacteurs, vers d'autres planètes, en utilisant la masse du "poids mort" grâce à l'effet de fronde.
Le principe de l’Aïkido. :jap:

Donc oui, utiliser un filet pour récupérer des satellite "kaputt", c'est une idée sérieuse. :pet:
L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé, on s'écrase. -Franck Vincent Zappa-

Victor
Messages : 17489
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par Victor » 17/03/2018 - 13:33:55

Désolé QJ ! Mais vu la quantité d'objets en errances et les moyens répétés qui sont à mettre en œuvre je n'y crois pas...On ne va pas créer des missions spatiales qui sont spécialisées pour les déchets, ça va faire monter le prix du déchet spatial à des valeurs assez importantes, Y aurait-il une rentabilité cachée ? Puis pourquoi des sociétés européennes seulement ? Les autres comme les américains, les russes et les chinois seraient-ils irresponsables ? Les belles idées, elles demandent toujours du fric pour les appliquer
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais : Cherche encore !

Avatar de l’utilisateur
QJ
Messages : 648
Inscription : 18/04/2007 - 9:47:23
Activité : Autre
Localisation : Belgique

Re: [News] Des PME européennes prêtes à nettoyer l'espace

Message par QJ » 17/03/2018 - 21:43:54

QJ a écrit :
17/03/2018 - 13:10:49
On pourrait même penser, pouvoir lancer des sondes impacteurs, vers d'autres planètes, en utilisant la masse du "poids mort" grâce à l'effet de fronde.
Le principe de l’Aïkido. :jap:
Victor... Tu ne comprends donc pas que maitriser la rentrée atmosphérique contrôlée demande des mesures au préalable.
Et que ces satellites "mort" vont nous fournir ces mesures indispensables.

Les missions scientifiques de retour d'échantillons aimeraient bien que l'on maitrise les retours sur terre, afin d'optimiser le poids des sondes. Car pour l'instant, on prends des marges de risques bien trop grandes.

Enfin, certains opérateurs privés seraient intéressés à récupérer des "slots" laissés libre d'opérations et, à payer pour.
De plus il s'agit de "dé-risquer" certaines orbites qui deviennent franchement dangereuses.

Donc oui, il s'agit d'une question de pognon, mais pas dans le sens du coût mais, plutôt dans le sens de la maîtrise d'une méthodologie, et, d'une maîtrise à acquérir.
L'esprit c'est comme un parachute: s'il reste fermé, on s'écrase. -Franck Vincent Zappa-

Répondre