[News] Des glaciers enterrés sur Mars

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Des glaciers enterrés sur Mars

Message par Michel » 21/11/2008 - 0:00:40

Selon certains scientifiques, les pentes courbes descendant lentement de sommets plus abrupts aux latitudes moyennes sur Mars sont probablement des glaciers massifs recouverts de débris.


Image
Images de cratères de la région Hellas créées à partir de clichés
réalisés par la caméra de contexte de la sonde orbitale MRO


La nature de ces reliefs connus depuis plusieurs décennies restait controversée. Les hypothèses étaient qu'il pouvait s'agir de glaciers recouverts de terre ou d'empilements rocheux remplis de glace. Ils étaient plus grands que les dépôts en éventail de débris trouvés au pied des fortes pentes sous les faibles latitudes. Les bords en forme de lobe sont aussi raides et les dépôts montrent de multiples marques incurvées à leur surface évoquant un matériel visqueux.

John Holt, du Jet Propulsion Laboratory, et ses collègues ont utilisé le radar de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter pour analyser deux de ces dépôts dans la région occidentale Hellas. Ils ont trouvé que ces zones sont effectivement constituées essentiellement de glaces d'eau, vraisemblablement formées au cours d'une autre époque climatique lorsque la planète était plus inclinée. Si ces deux dépôts sont bien représentatifs de tous les autres présents sous ces latitudes, l'ensemble de ces glaciers contiendrait alors le plus grand volume d'eau martienne en dehors des pôles.

Source: Science, AAAS & EurekAlert
Illustration: NASA/JPL-Caltech/UTA/UA/MSSS/ESA/DLR/JPL Solar System Visualization Project

Avatar de l’utilisateur
Seals
Messages : 309
Inscription : 05/09/2008 - 2:45:10

Message par Seals » 21/11/2008 - 0:42:22

Intéressent :love:

J'ai lut qu'un glaciers à par endroit jusqu'à 800m d'épaisseur, mais c'est l'épaisseur des débris ou de la couche de glace ? :bon:

Avatar de l’utilisateur
Troll
Messages : 770
Inscription : 21/05/2008 - 10:08:18
Activité : Autre

Message par Troll » 21/11/2008 - 9:31:28

il pourrait donc y avoir plus d'eau que l'on pensait ....good :love:
"Quand un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter.
Quand un problème n'a pas de solution, alors s'inquiéter ne sert à rien" Proverbe tibétain

Victor
Messages : 16791
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 21/11/2008 - 10:43:06

De l'eau H²O ou du CO² congelé ?

Avatar de l’utilisateur
kaliscot
Messages : 227
Inscription : 23/05/2008 - 13:20:45

Message par kaliscot » 21/11/2008 - 11:17:05

Et sur les plaines de Mars est-ce que ça ne pourrai pas être la même chose:
Une mer de glace qui peu à peu a été recouverte par cette terre rouge apportée par les vents ?

En tout cas c'est une bonne nouvelle.
Il n'y a plus qu'a y aller.

Avatar de l’utilisateur
buck
Messages : 5060
Inscription : 02/12/2006 - 13:22:55
Activité : Ingénieur
Localisation : Graz

Message par buck » 21/11/2008 - 11:30:53

Victor a écrit :De l'eau H²O ou du CO² congelé ?

est ce que les 2 donnent la meme reponse a un echo radar? sur une analyse spectro ca serait facile a distinguer, mais sur du radar je ne sais pas
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee

Victor
Messages : 16791
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Message par Victor » 21/11/2008 - 11:36:03

D'après ce que j'ai compris les glaciers c'est des présupposés géologique mais ils ne les ont pas vu directement ce qui fait que ma question tient la route quoique je sache pas le comportement du CO² dans une masse compacte

griffaurel
Messages : 132
Inscription : 02/04/2007 - 12:16:11
Activité : Ingénieur
Localisation : Nice

Message par griffaurel » 21/11/2008 - 15:06:56

Aux latitudes où ont été trouvées ces glaciers, est-ce que la glace de CO² ne se serait pas sublimée avec le temps ? D'où la certitude qu'il s'agirait plutôt de glace d'eau.
"Réfléchir à ce qu'on dit et dire ce que l'on pense n'a jamais empêché qui que ce soit de dire une connerie."

Avatar de l’utilisateur
Maulus
Messages : 4582
Inscription : 13/02/2007 - 12:07:12
Localisation : Epinal

Message par Maulus » 21/11/2008 - 15:24:44

il detecte la glace d'eau grace au radar parce que sa a une signature bien particulière au radar. c'est tout simplement qu'au radar, la glace d'eau est opaque :D
la spectroscopie fonctionnerait moins bien étant donné la précision qu'il faut mais aussi tout simplement que la glace est recouverte de poussières...

en tout cas, l'intéret de retrouver de grande étendue de glace d'eau, c'est pas de la décongelé pour donner a boire aux plantes ou au astronaute mais de pouvoir reconstitué la vie du système solaire et de mars depuis des milliards d'années.

étant donné la quasi immobilité du métabolisme de mars, un carotage même peut profond dans ces zones permettrait une avancée extraordinaire sur la compréhension de l'histoire du système solaire, entre autre :
- comprendre la migration des géantes gazeuses
- comprendre pourquoi il y a autant d'eau sur terre
- établir avec certitude que la lune est bien le résultat de la collision entre la terre et un embryon de planète de la taille de mars
Ce n'est pas le moindre charme d'une théorie que d'être réfutable, F. Nietzsche.

http://www.cieletespaceradio.fr

Avatar de l’utilisateur
DarkPounette
Messages : 115
Inscription : 31/08/2008 - 3:05:22

Message par DarkPounette » 21/11/2008 - 16:50:35

griffaurel a écrit :Aux latitudes où ont été trouvées ces glaciers, est-ce que la glace de CO² ne se serait pas sublimée avec le temps ? D'où la certitude qu'il s'agirait plutôt de glace d'eau.


Effectivement, le CO2 ne se solidifie qu'à -130°C sur Mars (-78,5°C sur Terre)

Hybris
Messages : 1
Inscription : 05/12/2008 - 13:45:48

Message par Hybris » 05/12/2008 - 13:49:32

Bon ba c'est bien tout ça...

Pourquoi ils n'envoient pas une bombe (non nucléaire) pour forer une bonne fois pour toute en grande profondeur, au lieu de faire des trous de 50cm ? Nous pourrions enfin constater si il y a de l'eau ou pas !

Avatar de l’utilisateur
Khainyan
Messages : 1283
Inscription : 13/10/2008 - 18:39:29
Activité : Etudiant
Localisation : Grenoble

Message par Khainyan » 05/12/2008 - 17:58:34

Par ce que ça n'aurait aucun interet: tu fait péter une zone.. tu fait un trou de 3-4m max.. et ça t'aporte quoi? rien. par ce que faut envoyer un truc par dessus et vu le chamboulement que tu a fait t'en tirera rien...
"Vivre simplement pour que d'autres, simplement, puissent vivre"

Avatar de l’utilisateur
kum
Messages : 162
Inscription : 10/07/2008 - 22:06:15
Localisation : Belgique

Message par kum » 05/12/2008 - 19:05:08

DarkPounette a écrit :
griffaurel a écrit :Aux latitudes où ont été trouvées ces glaciers, est-ce que la glace de CO² ne se serait pas sublimée avec le temps ? D'où la certitude qu'il s'agirait plutôt de glace d'eau.


Effectivement, le CO2 ne se solidifie qu'à -130°C sur Mars (-78,5°C sur Terre)


Je vais faire mon inculte mais bon:siffle: ,
Pourquoi le CO2 se solidifie à plus basse température sur Mars?

Et autre chose pour Victor(surtout :) ) Ils ont préciser glace d'eau dans l'article ... donc l'eau H2O c'est plus logique enfin je crois...
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein

Oswald_le_fort
Messages : 1073
Inscription : 24/05/2007 - 7:52:01
Activité : Enseignant ou Chercheur
Localisation : Meyrin / CERN

Message par Oswald_le_fort » 05/12/2008 - 20:02:30

Le point de fusion dépend de la pression et de la température (pour un volume constant). Du coups, comme la pression atmosphérique est beaucoup plus faible que sur Terre, on peut s'attendre ) ce que le point de fusion soit plus bas (si on considère en premier approximation la loi des gaz parfait, ca donne une idée : PV = nRT : si V constant, P diminue, alors T diminue aussi).

Répondre