[News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Tout ce qui vole dans les airs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

[News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par jyb » 01/06/2009 - 18:00:06

L'information passe en boucle sur les radios et les sites d'information. Le vol Air France AF 447 a disparu alors qu'il survolait l'océan Atlantique. L'airbus A330-200 s'est probablement abimé en mer et des recherches sont en cours pour retrouver d'éventuelles traces de l'appareil dans l'océan. Comme c'est le cas dans de telles circonstances, de nombreuses informations plus ou moins contradictoires circulent. Bien évidemment, nous n'avons pas d'éléments sur ce qui s'est produit ce matin au dessus de l'Atlantique, mais voici quelques informations techniques utiles pour mieux comprendre le contexte.


Image
Un Airbus A330 aux couleurs d'Air France
Illustration de Fabien Koch sous licence Creative Commons



Un vol en dehors de la couverture radar

Malgré les avancées technologiques en matière de circulation aérienne, les vols transatlantiques se déroulent en dehors de toute couverture radar. Le vol AF 447 d'Air France a bel et bien disparu des écrans radars à 1h30 GMT (3h30 heure de Paris) alors qu'il était à 10 000 mètres d'altitude, mais il s'agissait d'un évènement tout à fait normal puisqu'il quittait la zone couverte par les radars brésiliens. Cependant, l'équipage de l'Airbus A330-200 devait faire par la suite un point régulier avec le contrôle aérien brésilien, il semblerait qu'aucun de ces points n'ait été reçu, ce qui a entraîné une première alerte. Par la suite, le vol AF 447 aurait dû réapparaître sur les écrans radar des contrôles Sénégalais ou Marocain, mais cela n'a pas été le cas. Il est cependant connu que l'avion a certainement affronté une violente zone orageuse à 2h GMT (4h heure de Paris). Il est pratiquement acquis que l'avion s'est abimé en mer, et même dans l'hypothèse la plus favorable, il ne lui reste plus de carburant.


De multiples moyens de communication

Les avions de ligne sont équipés de multiples moyens de communication. Des plus sophistiqués aux plus basiques (HF, Satcom...), un avion de ligne en condition de vol ne perd pratiquement jamais le contact avec le sol pour des raisons techniques. Il arrive que des pilotes très occupés à sauver la situation de leur appareil ne communiquent pas avec le sol pendant l'urgence.


Des communications automatiques à 2h14 GMT (4h14 heure de Paris)

Les avions modernes sont équipés de systèmes automatiques permettant de communiquer des informations avec le centre technique de leur compagnie aérienne. L'Airbus A330-200 d'Air France a ainsi transmis à 2h14 GMT (4h et 4h14 heure de Paris) plusieurs messages automatiques. Le premier indiquait que l'appareil entrait dans une zone orageuse avec de fortes turbulences, le second indiquait que des circuits électriques étaient tombés en panne. Cette dernière communication est le dernier signe de vie du vol AF 447, il se serait situé à ce moment à 565km des côtés brésiliennes.


Image
L'Airbus A330 est l'un des gros porteur les plus diffusés dans le monde (ici, la version 300 - copyright Airbus)



Des avions conçus pour affronter la foudre

L'hypothèse la plus couramment émise, à la fois par Air France et par la presse, est celle de la foudre qui aurait endommagé les circuits, causant la perte de l'Airbus A330-200. Cependant, il convient d'être extrêmement prudent vis à vis de cette première hypothèse. Les avions de ligne sont en effet conçus pour affronter des éclairs et il est relativement fréquent qu'un avion soit ainsi touché par la foudre, sans que cela n'entraîne pour autant la perte de l'appareil.

En pratique, le fuselage d'un avion de ligne agit comme une cage à Faraday. Lorsqu'il est touché par un éclair, l'arc électrique passe par la carlingue, mais n'affecte pas l'intérieur de l'appareil. Il s'est produit dans certains cas que l'appareil soit légèrement endommagé, mais aucun avion moderne n'a été perdu suite à un impact de la foudre. Les systèmes électriques des avions de ligne sont doublés, voir triplés, afin d'éviter qu'une panne ne mette en danger l'avion. Si le vol AF 447 a probablement été touché par la foudre, cette dernière n'est pas forcément en cause ou la seule en cause dans la disparition de l'Airbus.

Il faut toutefois citer deux précédents. En 1963, un éclair touche un réservoir d'un Boeing 707 de la Pan Am en plein vol. Le réservoir explose, entraînant la perte de l'avion. Le 19 janvier 1995, un hélicoptère Super Puma transportant des employés d'une plate-forme pétrolière est touché par la foudre. Cet impact cause des dommages au niveau du rotor arrière, forçant l'équipage à un amerrissage forcé. L'enquête avait établi qu'une pièce à l'origine métallique avait été remplacée par une pièce en matériau composite, modifiant la capacité de l'arrière de l'hélicoptère à résister à un éclair.


Autres problèmes évoqués

Il a aussi été évoqué une éventuelle panne de moteur. Cependant, les Airbus A330 sont tout à fait capables de voler sur un seul moteur sans mettre en cause la sécurité des passagers. Même une panne sur les deux moteurs ne permet pas d'expliquer la disparition, l'équipage aurait eu alors le temps de communiquer avec le contrôle aérien et de préparer un amerrissage.

De la même manière, pour la catastrophe du Boeing 747 de la TWA, une explosion dans un réservoir avait alors entraîné la perte de l'avion et de ses occupants. Un arc électrique s'était formé à l'intérieur de ce réservoir, cependant, le problème maintenant bien connu a relativement peu de chances de se reproduire sur un appareil moderne.

Voir aussi les articles:
- Airbus d'Air France disparu (vol AF 447): la météo en question
- vol AF 447 d'Air France: le point suite au rapport du BEA

Avatar de l’utilisateur
ProvencalDG
Messages : 10
Inscription : 05/04/2009 - 21:30:56

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par ProvencalDG » 01/06/2009 - 19:05:00

Merci pour ces informations intéressantes.

Quand on écoute les médias, ils répètent sans cesse les mêmes choses, dressent des conclusions hâtives du type " c'est assurément la foudre la principale cause " alors que tout les spécialistes s'accordent pour dire que pour " venir à bout " d'un avion moderne il faut un concours de circonstances.

D'ailleurs on peut lire partout " l'avion est entrée dans un orage c'est donc ça la cause ". C'est assez pathétique de lire ça de la part de journalistes professionnels quand on sais que des milliers d'avion ont traversés, traversent, et traverseront des orages sans le moindre problème, comme il est expliqué d'ailleurs dans l'article.

Le pire dans tout ça c'est qu'on annonce ici et la " il n'y a plus aucun espoir ". Je trouve ça assez étrange, parce qu'une fois de plus, comme il expliqué dans l'article, il y a l'option amerrissage, vol avec un seul moteur pour rejoindre la côte etc...

Guillaume14
Messages : 12
Inscription : 17/01/2009 - 18:31:09
Activité : Autre

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par Guillaume14 » 01/06/2009 - 19:22:01

Je suis d'accord avec toi: un A330 ne va pas se crasher uniquement à cause des turbulences ou de la foudre, il faut un mélange de plusieurs facteurs. Cependant, il aurait dû atterrir vers 11h15; s'il avait réussi à se dérouter et à atterrir sur un aéroport proche, je pense qu'on serait au courant. On n'en n'a aucune trace. Je ne vois pas où il pourrait être ailleurs qu'en mer. Il reste peut-être une chance qu'il est réussi à amerrir?

Avatar de l’utilisateur
Keuplat
Messages : 37
Inscription : 12/09/2005 - 19:26:29
Localisation : Montreal, Qc, Canada

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par Keuplat » 01/06/2009 - 19:31:17

Bonjour tout le monde.

Guillaume14, si l'avion n'est pas dans un arréoport allors il est en mer. Mais il pourrais aussi avoir été détourné ou s'éetre posé dans un aréoport inconnu. Mais là j'avoie que les chance sont très mince!

lababio
Messages : 4
Inscription : 06/05/2009 - 14:38:34

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par lababio » 01/06/2009 - 19:46:03

ProvencalDG a écrit :Merci pour ces informations intéressantes.

Quand on écoute les médias, ils répètent sans cesse les mêmes choses, dressent des conclusions hâtives du type " c'est assurément la foudre la principale cause " alors que tout les spécialistes s'accordent pour dire que pour " venir à bout " d'un avion moderne il faut un concours de circonstances.

D'ailleurs on peut lire partout " l'avion est entrée dans un orage c'est donc ça la cause ". C'est assez pathétique de lire ça de la part de journalistes professionnels quand on sais que des milliers d'avion ont traversés, traversent, et traverseront des orages sans le moindre problème, comme il est expliqué d'ailleurs dans l'article.

Le pire dans tout ça c'est qu'on annonce ici et la " il n'y a plus aucun espoir ". Je trouve ça assez étrange, parce qu'une fois de plus, comme il expliqué dans l'article, il y a l'option amerrissage, vol avec un seul moteur pour rejoindre la côte etc...




Je suis tout à fait d'accord avec "ProvencalDG",j'ai écouté la chaine info "itélé" qui en parle en boucle depuis des heures,un expert en accident,un pilote,des météorologues ont parlé:la chose est connue,les avions traversent des orages tous les jours surtout dans cette zone où il y en a constamment.Les avions ont des radars météo,sont capables de détourner les zones d'orages,ils ont aussi de multiples systèmes de secours en cas de panne électrique ou moteur,les pilotes sont très bien formés à ces situations.
On est dans l'incompréhension complète devant la disparition totale d'un avion alors qu'il y a de multiples moyens sur l'avion pour redresser la situation notamment en dernier recours l'amerrissage.Des articles parus ces derniers jours sur ce site parlent de la faculté des airbus de terminer à bien en planeur comme c'est arrivé à la Caravelle.
Alors le sentiment d'incompréhension et d'impuissance qu'on éprouve devant cette catastrophe nous emmene à dire "pourquoi y aurait-il aucun espoir puisque rien n'a été retrouvé et comment peut-on annoncer la mort de tous les occupants?"Ne nous aurait-on pas donné toutes les informations?Pourquoi ne pas avoir envoyé des avions militaires dès que les messages automatiques indiquant des problèmes ont été reçus,de plus il existe un système de communication par satellite...
En conclusion,comment de nos jours un avion peut-il disparaitre aussi longtemps et resté introuvable?Si ce n'est qu'il s'est produit une explosion,puis désintrégration...

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par jyb » 01/06/2009 - 20:44:49

A priori, ils viennent de resserrer la zone de recherche. Je ne sais pas sur quelle base d'information technique précise ont-ils pu déterminer cette zone, peut-être par recoupement avec le trajet des derniers signaux émis par l'avion.

broly
Messages : 86
Inscription : 08/03/2009 - 16:29:27

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par broly » 02/06/2009 - 0:49:48

jyb a écrit :A priori, ils viennent de resserrer la zone de recherche. Je ne sais pas sur quelle base d'information technique précise ont-ils pu déterminer cette zone, peut-être par recoupement avec le trajet des derniers signaux émis par l'avion.


la zone se site sur près de 2000 km entre l'afrique et l'amérique du sud sur les coordonnée du dernier signalement de l'avion lors d'un problème éléctrique...

sinon je me suis toujours demander comment un avion qui monte très haut dans le ciel (entendez pas là des kilomètre au dessus des nuages) pouvait être frapper par la foudre

la foudre apparait à partir de vent froid et chaud qui se rencontre, il me semble ?! :_grat2:
hors à l'altitude qu'atteigne les avions pour traverser de larges étendues, y a que du froid!
comment un avion pourrait être atteint par la foudre ? je veux bien quand il est à l'altitude des nuages mais ce n'était pas le cas ici.
sur des cartes que j'ai vu l'avion se situer en plein milieu de la mer au dernière communication qu'il a eu avec une tour de contrôle .en pleine mer l'altitude d'un avion qui se dirige vers un continent lointain n'est pas celle des nuages mais bien des kilomètres au dessus...

dommage que ça n'a pas était le triangle des bermudes encore un mystère mystérieux :o

ps: merci
Dernière modification par broly le 02/06/2009 - 14:05:10, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par jyb » 02/06/2009 - 1:29:47

broly a écrit :
jyb a écrit :A priori, ils viennent de resserrer la zone de recherche. Je ne sais pas sur quelle base d'information technique précise ont-ils pu déterminer cette zone, peut-être par recoupement avec le trajet des derniers signaux émis par l'avion.


la zone se site sur près de 2000 km entre l'afrique et l'amérique du sud sur les coordonnée du dernier signalement de l'avion lors d'un problème éléctrique...

sinon je me suis toujours demander comment un avion qui monte très haut dans le ciel (entendez pas là des kilomètre au dessus des nuages) pouvait être frapper par la foudre

la foudre apparait à partir de vent froid et chaud qui se rencontre, il me semble ?! :_grat2:
hors à l'altitude qu'atteigne les avions pour traverser de larges étendues, y a que du froid!
comment un avion pourrait être atteint par la foudre ? je veux bien quand il est à l'altitude des nuages mais ce n'était pas le cas ici.
sur des cartes que j'ai vu l'avion se situer en plein milieu de la mer au dernière communication qu'il a eu avec une tour de contrôle .en pleine mer l'altitude d'un avion qui se dirige vers un continent lointain n'est pas celle des nuages mais bien des kilomètres au dessus...

dommage que ça n'a pas était le triangle des bermudes encore un mystère mystérieux :o


Une petite explication est disponible dans l'article suivant. Un cumulonimbus et quelques autres types de nuages peuvent atteindre des altitudes de l'ordre de 15 000 m, un avion de ligne vole à des altitudes comprises entre 8 000 m et 12 000 m. Cela est d'autant plus vrai sur les zones inter-tropicales. C'est bien différents des nuages pluvieux classiques que nous connaissons.

Ce n'est pas exactement des différences de températures qui sont à l'origine de la foudre, mais une différence de potentiel entre des masses nuageuses. L'avion n'est ni le point de départ, ni le point d'arrivé d'un éclair, il est juste un point de passage.

startimes11
Messages : 1
Inscription : 21/06/2009 - 13:37:33
Activité : Etudiant

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par startimes11 » 21/06/2009 - 16:11:10

A priori, ils viennent de resserrer la zone de recherche. Je ne sais pas sur quelle base d'information technique précise ont-ils pu déterminer cette zone, peut-être par recoupement avec le trajet des derniers signaux émis par l'avion.

Avatar de l’utilisateur
KiNidoz
Messages : 798
Inscription : 20/05/2008 - 15:38:48
Activité : Autre
Localisation : .be

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par KiNidoz » 01/07/2009 - 5:58:19

Et quoi elle en est où cette histoire ?

Y'a + de précisions sur le(s) raison(s) du crash ?


C'est fini maintenant d'en entendre parlé avec l'Iran et Michael Jackson =_=
- Un but pour notre espèce...
- «L'homme est la nature prenant conscience d'elle-même.» [Elisée Reclus].
- Network Neutrality.
- http://www.nseo.com/jaccepte.htm

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 12:01:50
Localisation : Ile de France

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par jyb » 02/07/2009 - 1:25:44

Le BEA devrait bientôt faire un rapport d'étape. Les principaux problèmes est qu'il y a peu d'éléments à la disposition des enquêteurs :
- les messages automatiques de maintenance émis par l'avion lors de ses derniers instants de vol
- les débris récupérés (mais correspondant à une petite partie de l'avion)
- l'autopsie des corps retrouvés

Les boites noires restent introuvables, et une bonne partie des débris ne sera sans doute jamais récupérée, il s'agit pourtant des principaux éléments permettant d'enquêter dans le cas d'un crash aérien.

Ce qui semble certain, c'est que les tubes de pitot, qui permettent à l'avion de mesurer sa vitesse étaient tombés en panne, provoquant certainement l'interruption du pilote automatique. Mais cela ne permet pas d'expliquer le crash, peut-être s'agit il d'un simple élément parasite dans le déroulement des évènements menant au crash.

Avatar de l’utilisateur
KiNidoz
Messages : 798
Inscription : 20/05/2008 - 15:38:48
Activité : Autre
Localisation : .be

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par KiNidoz » 02/07/2009 - 17:05:31

Ok merci jyb pour les précisions.


Affaire toujours a suivre donc...
- Un but pour notre espèce...
- «L'homme est la nature prenant conscience d'elle-même.» [Elisée Reclus].
- Network Neutrality.
- http://www.nseo.com/jaccepte.htm

Isabelle
Messages : 11140
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Re: [News] Airbus A330 d'Air France (vol AF 447) : quelques informations

Message par Isabelle » 03/07/2009 - 12:12:47

jyb a écrit :Le BEA devrait bientôt faire un rapport d'étape.


Le Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) vient de rendre public un Rapport d’étape sur l'accident survenu le 1er juin 2009
à l’Airbus A330-203, vol AF 447 Rio de Janeiro - Paris

Le BEA établit des enquêtes techniques qui ont "pour seul objet de collecter et d'analyser les informations utiles, de déterminer les circonstances et les causes certaines ou possibles de l'accident ou de l'incident et, s'il y a lieu d'établir des recommandations de sécurité afin de prévenir de futurs accidents et incidents."

Le rapport décrit très en détail l'environnement technique, entretien de l'avion, communications...voici un extrait du sommaire:
.../...
1.7 Conditions météorologiques
1.7.1 Situation météorologique
1.7.2 Remarques sur l’information disponible
1.8 Aides à la navigation
1.9 Télécommunications
1.9.1 Echanges avec les centres de contrôle
1.9.2 Coordination entre les centres de contrôle
1.10 Renseignements sur l’aérodrome
1.11 Enregistreurs de bord
1.12 Renseignements sur l’épave et sur l’impact
1.13 Renseignements médicaux et pathologiques
1.14 Incendie
1.15 Questions relatives à la survie des occupants
1.16 Essais et recherches
1.16.1 Recherches des enregistreurs
1.16.2 Messages ACARS
.../...

Voir le rapport d'étape complet du BEA http://www.bea.aero/docspa/2009/f-cp090 ... 0601e1.pdf

Répondre