[News] Essais cliniques prometteurs pour le cancer du foie

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17164
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Essais cliniques prometteurs pour le cancer du foie

Message par Adrien » 16/08/2011 - 0:00:34

Une nouvelle combinaison de médicaments connus affiche des résultats prometteurs dans le traitement de patients dont les tumeurs du foie sont inopérables.

Le centre national du cancer de Singapour (NCCS) vient de traiter 18 patients avec une combinaison de deux médicaments usuels : avastin, une substance anti-cancéreuse, et rapamycin, un immunosuppresseur utilisé dans les rejets de greffes du foie et du rein. L'utilisation simultanée de deux médicaments permet de limiter l'adaptation de la tumeur au traitement et ainsi d'être plus effectif.


Image
La genèse d'un cancer: une mutation peut modifier la structure d'un gène réglant le contrôle de la multiplication. La probabilité qu'une seconde mutation apparaisse et soit sélectionnée est alors plus importante. Une seconde population sera alors générée, plus anormale que la première et va se développer à ses dépens. On peut ainsi accumuler plusieurs mutations, chacune d'entre elles permettant la sélection d’un clone de plus en plus malin pour finir par une cellule hautement cancéreuse.
Illustration: Wikipédia


Ce cocktail de deux médicaments a d'abord été identifié et testé en laboratoire sur des centaines de souris. Aujourd'hui, les résultats sur les patients ont montré une disparition complète de la tumeur chez l'un des patients, une diminution de la taille de la tumeur chez deux autres et une stabilisation de la croissance tumoral chez sept autres patients. En moyenne, le taux de survie a été amélioré de 17 mois.

Devant ces signes encourageants, l'équipe d'endocrinologie moléculaire de NCCS est en train de recruter une cinquantaine de patients pour passer à la deuxième étape : affiner le dosage de ce cocktail.

Le traitement du cancer du foie est particulièrement important à Singapour car la prévalence de ce cancer est extrêmement forte dans la région. Le cancer du foie est particulièrement virulent et neuf tumeurs sur dix ne sont pas opérables.

Source: BE Singapour numéro 75 (15/07/2011) - Ambassade de France à Singapour / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /67323.htm

Répondre