[News] La répartition des hommes et des femmes par métiers

Les autres sciences et techniques...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 13557
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] La répartition des hommes et des femmes par métiers

Message par Isabelle » 04/02/2014 - 0:00:17

On constate une baisse de la ségrégation depuis 30 ans. Les femmes et les hommes n’exercent pas les mêmes métiers. Cette « ségrégation professionnelle », qui se réfère à la mesure d’une distance entre les répartitions des hommes et des femmes selon les métiers, peut être mesurée par l’indice de dissimilarité de Duncan et Duncan (ID). Selon celui-ci, en 2011 il faudrait qu’un peu plus de la moitié des femmes (ou des hommes) changent de métier pour aboutir à une répartition égalitaire des femmes et des hommes dans les différents métiers. La ségrégation professionnelle entre les femmes et les hommes est plus importante pour les jeunes, les titulaires de CAP-...
Vous devez être connecté pour lire la suite de cette actualité et voir ses photos/vidéos.
Se connecter | Créer un compte

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10119
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] La répartition des hommes et des femmes par métiers

Message par cisou9 » 04/02/2014 - 9:39:37

:_salut:
Cette ségrégation était aussi due à la difficulté physique; par exemple conducteur de camions ou de bus; la direction n'était pas assistée et nécessitait de gros bras, (j'ai eu un gros utilitaire, il m'était impossible de tourner le volant si l’engin ne roulait pas).

Maintenant ils se conduisent du bout des doigts.
D’où la féminisation de la profession surtout dans les bus. :jap:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
Yougo
Messages : 121
Inscription : 11/05/2013 - 11:39:26
Activité : Salarié

Re: [News] La répartition des hommes et des femmes par métiers

Message par Yougo » 04/02/2014 - 14:00:37

cisou9 a écrit ::_salut:
Cette ségrégation était aussi due à la difficulté physique; par exemple conducteur de camions ou de bus; la direction n'était pas assistée et nécessitait de gros bras, (j'ai eu un gros utilitaire, il m'était impossible de tourner le volant si l’engin ne roulait pas).

Maintenant ils se conduisent du bout des doigts.
D’où la féminisation de la profession surtout dans les bus. :jap:

Mouais.... La femme auteur de mes jours doit conduire des engins de chantier de temps en temps, et ça depuis pas mal d'années.
Après il y a peut-être une différence technique entre les utilitaires et les engins de chantier qui m'échappe (très très probablement même).

J'ai pu voir aussi dans certaines industries (juste en parfumerie en fait) qu'on faisait porter des charges assez lourdes aux ouvrières, puisque la gente féminine y était majoritaire (d'ailleurs je parierais qu'elle l'est toujours).

Toutefois...j'ai pu aussi faire le même constat pour les bus, et pour les même raisons ! (ô complexe réalité).

Après, Quid ? Est-ce que la grande part des emplois féminisés l'était parce que la femme se devait de ne pas être trop physique ou bien est-ce que c'est parce que les femmes n'étaient pas trop physique qu'elles allaient vers ces types de métier ?
Quelle est la part de quoi ? That is the question.

(et si certains sont tombés sur des genders studies détricotant tout cela, ça m'intéresse dans le coup :-p)

Répondre