[News] Rétro 1927 : Comment on fait un buste (2/2)

Les sciences et techniques du passé...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 14:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Rétro 1927 : Comment on fait un buste (2/2)

Message par Michel » 20/07/2014 - 0:00:04

L'art de la sculpture dans la news rétro de ce dimanche.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1927, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.

La manière de faire un buste, examinée dans ses grandes lignes, qui permettra de comprendre le travail du modelage et du moulage sans avoir la prétention de devenir soi-même un sculpteur. L'étude se borne au buste, mais les procédés sont les mêmes, sauf complications, pour tous les travaux de sculpture.

Image

Image

Image
Source et illustration: Almanach Hachette 1927

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 10082
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Rétro 1927 : Comment on fait un buste (2/2)

Message par cisou9 » 20/07/2014 - 17:15:04

_______________ :_salut:
Avec les moules ils sont prêt pour la réplication. ______________ :lol:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 5005
Inscription : 06/08/2005 - 10:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Rétro 1927 : Comment on fait un buste (2/2)

Message par macland » 20/07/2014 - 18:37:54

Ce post me fait penser à une autre technique un peu différente car elle ne permet de reproduire qu'un seul exemplaire:
La technique "à la cire perdue", été inventée par les Gaulois. Le modèle à reproduire est façonné en cire puis recouvert d'argile (le moule). Pendant la cuisson, la cire fond et s'échappe par des trous (évents) qu'on a aménagés. Le métal en fusion est alors versé dans le moule d'argile où il occupe la place laissée libre par la cire. Après refroidissement, on casse le moule d'argile pour extraire l'objet fondu. On ne peut donc couler qu'un seul exemplaire de chaque modèle avec cette technique. L'objet démoulé peut alors être repris pour le limer, le marteler, le recuire si nécessaire. Ensuite, on peut décorer l'objet en le gravant, le ciselant ou l'émaillant.
Pour les objets importants (grandes statues), afin d'éviter de grosses coulées de bronze, la forme n'est pas faite entièrement en cire mais d'abord en argile qui est, elle même, recouverte d'une couche de cire. La coulée de bronze va ainsi s'effectuer à la place de la cire, entre la forme en argile de l'objet et le moule en argile... :bon:
http://jfbradu.free.fr/celtes/tresor-ne ... perdue.htm
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Répondre