[News] La turbulence des ondes gravitationnelles dans l'Univers primordial

La physique de l'Univers...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17164
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] La turbulence des ondes gravitationnelles dans l'Univers primordial

Message par Adrien » 20/12/2017 - 0:00:36

La possibilité de détecter directement les ondes gravitationnelles laisse présager d'importantes découvertes sur le fonctionnement de notre Univers. Deux chercheurs du Laboratoire de Physique des Plasmas (CNRS / Ecole Polytechnique / Université Paris-Sud / UPMC / Observatoire de Paris) et de l'Université de Warwick soulèvent un coin du voile sur la physique à l'oeuvre dans l'Univers très primordial en parvenant à décrire le comportement non-linéaire des ondes gravitationnelles. Ces travaux sont publiés dans la revue Physical Review Letters.

Nous vivons actuellement une véritable révolution avec la multiplication d'observations directes d'ondes gravitationnelles. Cette nouvelle astronomie nous promet des découvertes surprenantes dans les prochaines années sur le fonctionnement de notre Univers proche ou lointain. Qu'en est-il de l'étude théorique des ondes gravitationnelles ?

Les chercheurs ont étudié le comportement non-linéaire d'un ensemble aléatoire d'ondes gravitationnelles de faible amplitude. On peut s'attendre à un tel comportement dans des cas extrêmes tels que l'environnement des trous noirs ou l'Univers très primordial: en effet, autour 10^-36s une brisure de symétrie de la Théorie de Grande Unification est attendue qui, selon certains scénarii, pourrait mener à une transition de phase du premier ordre entraînant la génération de bulles de vide (voir figure) ; les collisions de ces bulles seraient une source puissante d'ondes gravitationnelles.

Image
Les bulles du vide de l'univers primordial (image d'artiste sans licence).
Dans ce travail, les chercheurs ont obtenu, par un développement mathématique rigoureux, les équations de la turbulence d'ondes gravitationnelles ainsi que leurs solutions. Leurs calculs sont basés sur les équations de la relativité générale qui sont supposées être valables au-delà du temps de Planck (10-43s). Ils ont montré qu'un forçage initial de la métrique espace-temps autour d'un nombre d'onde kF mène à l'excitation de fluctuations de la métrique à des nombres d'ondes plus grands et plus petits que kF. Dans le premier cas, la cascade directe vers les petites échelles est limitée par l'échelle de Planck sous laquelle la gravité quantique domine. Dans le deuxième cas, la cascade inverse est explosive avec en principe la possibilité d'exciter des fluctuations de kF à k=0 (échelle infinie) en un temps fini. Le mécanisme s'arrête cependant à l'échelle où la turbulence devient forte. Cette cascade inverse fournit un mécanisme efficace pour homogénéiser les fluctuations primordiales de l'Univers.

Ces résultats ouvrent des perspectives excitantes car de récents travaux numériques démontrent que la métrique espace-temps autour les trous noirs est sujette à un phénomène de cascade inverse qui reste à comprendre. Par ailleurs, les travaux des deux chercheurs laissent entrevoir la possibilité d'un mécanisme d'expansion accélérée de l'Univers primordial par des effets non-linéaires si en particulier (ce n'est pas la seule condition) le mécanisme de transfert inverse peut s'étendre au régime de turbulence forte. A l'heure où de nombreuses questions cosmologiques restent ouvertes (origines de l'énergie sombre, de la matière sombre ou de l'inflation cosmologique), la physique non-linéaire pourrait apporter des réponses originales.

Source: CNRS-INSU

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 592
Inscription : 08/05/2011 - 8:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] La turbulence des ondes gravitationnelles dans l'Univers primordial

Message par POB » 20/12/2017 - 7:26:20

Notre "bon sens" nous dit que le soleil se lève à l'est et se couche à l'ouest, donc qu'il tourne autour de la Terre. Nous savons parfaitement depuis Aristarque, et depuis Copernic, que ce n'est pas vrai.
Notre "bon sens" nous dit aussi que le temps s'écoule de façon linéaire mais Einstein nous a appris que la gravité est une courbure de l'espace-temps et qu'aux abords d'un trou noir il n'y a plus d'information, plus de temps.
Damned ! Nos sens nous tromperaient-ils ?
Nos sens nous trompent en effet si nous nous y abandonnons sans exercer le principal : le sens critique.

Je suis une bille en mécanique quantique mais j'ai bien conscience que quand on se rapproche des origines / du Big Bang, le temps ne s'écoule certainement pas comme dans notre actuel environnement terrestre, bref que plus on remonte vers la singularité originelle, plus le temps se comprime.
Ce serait sympa que l'observation et le calcul aboutissent à une théorie relativiste du Temps (majuscule svp) qui soit accessible à ma bien modeste compréhension.
Le temps de Planck interdit de savoir ce qui se passe avant dans l'Univers primordial, mais cette limite est-elle valide dans un écoulement non-linéaire du temps ?
Quelque chose me dit que nous n'avons pas fini de nous émerveiller.
:bieres:
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Pendesinialessandro
Messages : 174
Inscription : 04/08/2015 - 11:34:31
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] La turbulence des ondes gravitationnelles dans l'Univers primordial

Message par Pendesinialessandro » 22/12/2017 - 9:44:46

Bonjour
En ce début de XXIe siècle, les scientifiques réalisent qu’ils mesurent avec une précision sans cesse améliorée le degré de leur propre ignorance. L’homme ne pourra résoudre –que partiellement- le défi de la face cachée de l’univers sans transformer en profondeur sa façon de penser le monde et de se penser lui-même. Notre imagination ou abstraction mentale est loin d’être « divinement » excellente !
Dans le domaine de la Science la modestie est de mise ; tout scientifique, digne de ce nom, reconnait inévitablement ses limites…..C’est d’ailleurs l’ignorance qui les stimulent et motivent et leur permet –souvent- de « rêver »…….. :yxt:

Victor
Messages : 16351
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] La turbulence des ondes gravitationnelles dans l'Univers primordial

Message par Victor » 22/12/2017 - 11:09:14

Y aurait il une part psychologique dans la description du monde ? je souris à peine mais c'est pas les maths qui font le monde, mais des mesures réitérées sur l'univers, proposées à partir d'expériences de pensées
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Répondre