[News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Isabelle
Messages : 11019
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Isabelle » 01/03/2018 - 12:00:27


Image
Bonobo. Illustration Wikimedia Commons/Pierre Fidenci
La coopération constitue l’un des piliers d’une vie en communauté prospère, régie par la convention selon laquelle ceux qui enfreignent les normes sociales sont punis. Des chercheurs ont retrouvé des éléments probants sur le plan évolutif à ce désir de justice chez des enfants de six ans et des chimpanzés: en effet, ces deux groupes souhaitent être présents lorsque la justice est rendue.

Des recherches antérieures se sont intéressées à l’empathie chez les êtres humains et les animaux; elles ont montré que les êtres humains et certaines espèces animales manifestent des signes de détresse à la vue de la violence subie par d’autres. Ces comportements empathiques seraient garants des normes sociales, tout en facilitant la coopération.

De nouvelles recherches ont révélé que, outre l’empathie, le sens de la justice sert aussi de ciment à des communautés unies. Il ressort de l’étude, d’une part, que les chimpanzés et les enfants de six ans font leur possible pour assister à la punition des membres de leur communauté qu’ils considèrent comme des fauteurs de troubles et, de l’autre, qu’ils semblent apprécier le spectacle.

Quand la justice doit être rendue aux yeux de tous

S’appuyant sur le travail effectué dans le cadre des projets DEVBRAINTRAIN et SOMICS, financés par l’UE, les chercheurs désiraient en savoir plus sur les origines et le développement de ce comportement moralisateur. Dans leur article paru dans la revue Nature, ils expliquent qu’ils voulaient vérifier à quel âge naît ce besoin viscéral d’assister à la punition pour un comportement perçu comme antisocial, et s’il était également présent chez le chimpanzé, notre plus proche parent.

En ce qui concerne les enfants, les scientifiques ont mis en place un scénario mettant en scène trois personnages dans un théâtre de marionnettes. L’un des personnages était gentil avec les enfants et les laissait jouer avec leur jouet préféré; le deuxième était antipathique et gardait le jouet; le troisième, quant à lui, faisait semblant d’asséner des coups de bâton aux deux autres. Le public était des enfants de quatre à six ans, qui ont dû choisir entre assister à la bastonnade en payant au moyen d’une pièce ou utiliser celle-ci pour acheter un autocollant.

Il est ressorti de l’expérience que les enfants ont opté pour les autocollants lorsque la «gentille» marionnette était la victime des coups, mais qu’un grand nombre d’enfants de six ans a préféré payer pour voir la «méchante» marionnette se faire infliger la punition plutôt que d’acheter un autocollant. Les chercheurs ont également constaté que, par rapport aux enfants de quatre et cinq ans, les enfants de six ans éprouvaient un certain plaisir à assister à la punition, comme en témoignait l’expression de leur visage.

Afin d’analyser le comportement des chimpanzés, les chercheurs ont mis en place au Zoo de Leipzig un scénario dans lequel deux gardiens du zoo adoptaient, l’un, un comportement coopératif et l’autre, un comportement non coopératif en donnant à manger aux chimpanzés ou en les privant de nourriture respectivement, tandis qu’un troisième gardien assénait des coups de bâton aux deux premiers. Les chercheurs ont constaté qu’un nombre important d’animaux ont voulu assister au passage à tabac du gardien non coopératif, même s’il fallait pour ce faire ouvrir une lourde porte. Par contre, les chimpanzés n’ont pas voulu assister à la correction infligée au gardien coopératif et ont même protesté.

Un préalable à une vie en communauté prospère

Étant donné le lien évolutionnaire étroit entre les chimpanzés et les êtres humains, l’hypothèse a été avancée que le désir de voir ce qui est perçu comme une punition juste être infligée aux fauteurs de troubles s’est développé au cours de l’évolution comme une stratégie sociale visant à préserver la coopération et la cohésion, assurant ainsi la sécurité des communautés.

Ces découvertes soutiennent également des recherches précédentes qui mettent en évidence l’importance de l’âge de six ans dans le développement cognitif, émotionnel et social de l’enfant. En effet, c’est à cet âge que les enfants commenceraient à manifester un sens de la justice et des traits connexes tels que le sens du sacrifice pour les autres.

Le projet contributif DEVBRAINTRAIN (Neurocognitive mechanisms of inhibitory control training and transfer effects in children) se penche sur le développement de la capacité à contrôler les impulsions comportementales, qui revêt une importance cruciale pour le développement cognitif et le bien-être dans la vie future. L’équipe s’intéresse particulièrement à la plasticité du cerveau et son rôle dans l’amélioration du contrôle des impulsions, surtout durant l’enfance.

Les travaux ont également bénéficié de la contribution du projet SOMICS (Constructing Social Minds: Coordination, Communication, and Cultural Transmission). Les chercheurs s’efforcent de mieux comprendre comment des perceptions, actions et communication communes s’allient à la culture générale afin de créer une base sociale commune. Ils comparent des données provenant de nourrissons, d’enfants, d’adultes et de primates, et s’appuient également sur des données anthropologiques.

Référence publication:
Nature - Preschool children and chimpanzees incur costs to watch punishment of antisocial others

Pour plus d’informations, veuillez consulter:
- Site web du projet DEVBRAINTRAIN
- Site web du projet SOMICS

Source: © Union européenne, [2018] / CORDIS

Noxx
Messages : 96
Inscription : 20/08/2008 - 9:16:02

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Noxx » 01/03/2018 - 12:17:12

La sociologie : l'autre théâtre de marionnettes avec ses tests plus ou moins bidons et ses corrélations à la noix...
Mais là il faut avouer que c'est plutôt rigolo.

Victor
Messages : 16351
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Victor » 01/03/2018 - 13:33:06

Entièrement d'accord avec toi
C'est de la rigolade et pas plus
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Pendesinialessandro
Messages : 174
Inscription : 04/08/2015 - 11:34:31
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Pendesinialessandro » 01/03/2018 - 18:22:18

…..« La sociologie : l'autre théâtre de marionnettes avec ses tests plus ou moins bidons et ses corrélations à la noix ».......
Noxx ( C’est qui Noxx ??????)
Votre ignorance dans la branche anthropologique et neuropsychologique me laisse plus que perplexe !
Je me demande quel formatage informatif et/ou études vous avez subis pour arriver à des conclusions aussi stupides et, cerise sur le gâteau, sans l’ombre d’une preuve rationnelle vous permettant de critiquer objectivement ou invalider ces études….
Homo sapiens ou Homo demens ? :gueule:

Victor
Messages : 16351
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Victor » 01/03/2018 - 19:34:28

Pour monsieur pendissini l'individu statistique il n'existe pas il y a une très grande variabilité dans les êtres humains... Croire qu'un individu, est statitiquement déterminée là c'est croire que des enfant sont prévisibles c'est juste valable pour des histoires de statistiques, maintenant demandez donc à un prof ce qu'il pense des élèves, tous ceux à qui il a à faire, ce sont parfois des chahuts et aussi parfois le calme, parfois ça turbule, parfois ça rêve, parfois ça cause au téléphone
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Pendesinialessandro
Messages : 174
Inscription : 04/08/2015 - 11:34:31
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Pendesinialessandro » 01/03/2018 - 20:49:51

Cher Victor (Victor qui ???)
Je crains qu’il y ait certains problèmes d’analyse et synthèse dans votre raisonnement apparemment arbitraire et dénué de sens qui, soit dit en passant, N’A STRICTEMENT RIEN A VOIR AVEC LE CONTENU DE L’ARTICLE !
NB Si vous cherchez de la VISIBILITE, ce qui est votre droit, je vous suggère de changer de site et aller là même où l’on discute de quel sexe sont les anges…par exemple
Oserais-je vous rappeler que Techno Science est un site scientifique et qu’il pratique la déontologie et/ou méthode que tout scientifique -digne de ce nom- connait, mais que vous semblez ignorer ?
Au lieu de critiquer, souvent sans aucun argument pertinent, c’est-à-dire rationnel, essayez d’expliciter d’une façon intelligible –autrement dit, claire- là ou vous n’êtes pas d’accord avec une dialectique digne d’une personne disons modeste, qui essaie d »être » en s’efforçant d’oublier de « paraître » ce qu’elle n’est pas ! Merci

Victor
Messages : 16351
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Victor » 01/03/2018 - 21:12:57

Je vous répondrais pourquoi existe-t-il des criminels dans notre société ? je suis pas sûr que cette étude y réponde,
le comportement des gamins c'est juste un truc de psychologie comportementale et pas plus
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9191
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par cisou9 » 02/03/2018 - 10:11:01

______________ :_salut:
_ Je ne suis pas spécialiste donc je ferme ma gueule.
Victor tu devrais en faire autant, tu anime une discussion comme si tu était au comptoir d'un bar; et de plus quand tu a tort tu continu dans un raisonnement borné.
Tu ne tient pas compte des avis de personnes plus compétentes que toi. ______ :siffle: _____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Noxx
Messages : 96
Inscription : 20/08/2008 - 9:16:02

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Noxx » 02/03/2018 - 18:39:52

My name is Noxx... James Noxx ;-)

Bon c'est vrai que je me suis payé cette étude statistique un peu facilement avec l'image du théâtre de Guignol... Mais reconnaissez qu'elle est surtout là pour valider un modèle déjà tout fait dans le tête des expérimentateurs et c'est, hélas, très souvent le cas, dans ces "expériences" de psychologie. Moi je vois plein de biais sur les motivations qui peuvent être très variées dans les réactions des enfants et carrément inconnues chez les chimpanzés dans l'état des connaissances, sur le fait qu'il s'agisse de simulacres et qu'on en déduit des réalités sociales, sur le déroulement des expériences et la perception des expérimentateurs, les fragilités des échantillons considérés etc... On ne donne aucune valeur précise : comme si "un grand nombre" suffisait à baser des certitudes (et les autres, c'est pas des hominidés ?). Et on se contente de corrélations vagues en guise d'explications.
J'ai fait des sciences à un niveau suffisamment élevé (en anthropologie d'ailleurs) pour savoir qu'en statistique "corrélation n'est pas raison", du moins pas comme ça. En plus je suis plutôt d'accord sur l'importance de l'enjeu de la gestion de la violence dans les sociétés humaines comme animales, mais je sais que c'est une conviction reposant sur une argumentation indirecte. Je ne pense pas qu'une telle expérience puisse constituer une "preuve" au sens scientifique du terme, au mieux c'est un ensemble de faits, qui reste à expliquer autrement qu'avec de vagues statistiques et des idées reçues... Sauf en psychologie apparemment (ça c'est pour vous taquiner).

Pendesinialessandro
Messages : 174
Inscription : 04/08/2015 - 11:34:31
Activité : Enseignant ou Chercheur

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Pendesinialessandro » 02/03/2018 - 20:58:18

Mr. James Noxx
Merci pour votre réponse et respect envers tous ceux et celles qui ne partagent pas vos convictions.... :bisou:

Notre personnalité sociale est une création de la pensée des autres.
L’imitation nous mets dans des situations et nous fait adopter des aptitudes, mais nous ne nous rendons même pas compte que c’est à elle que nous les devons, tant elles semblent provenir de notre moi conscient. L’aspiration à l’équité et à l’égalité apparaît très tôt dans l’enfant. Au niveau académique mondial des multiples études arrivent à cette conclusion : vers l’âge de 2 ans, les enfants réagissent à l’injustice ! Ici il n’y a aucun doute, c’est un fait certain qui peut être démontrée à volonté. J’ajoute que certains animaux et primates (chimpanzé bonobo ecc..) ont des comportements similaires, autrement dit réagissent –souvent par un comportement agressif- à l’injustice ! J’ai personnellement pu constater la véracité de ces études qui n’ont absolument rien de supercheries ou « bidonades »….
A noter que la transmission parentale intervient dans la sensibilité à la justice. Elle est détectable par l’électrophysiologie (potentiel évoqué positif) lorsqu’un enfant de 12 mois observe un scénario dans lequel la justice triomphe.

Sur le plan neurophysiologique, nous sommes nés avec un sens de l’équité et quelques autres intuitions morales. Ces intuitions contribuent à notre comportement moral e, à une échelle supérieure, celui-ci contribue aux lois morales et légales que nous élaborons pour nos sociétés. Ces lois morales et légales influent alors en retour sur notre comportement. Les pressions sociales sur le comportement de l’individu ont un effet sur sa survie et sa reproduction, et donc sur les processus cérébraux sous-jacents ainsi retenus. Avec le temps, ces pressions sociales se mettent à façonner ce que nous sommes. Il est ainsi facile de voir que ces systèmes moraux deviennent réels et très importants à comprendre.
NB. La même prédisposition génétique peut avoir des conséquences psychologiques divergentes suivant le contexte culturel de l’individu. ;)

Noxx
Messages : 96
Inscription : 20/08/2008 - 9:16:02

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par Noxx » 04/03/2018 - 12:09:26

Je remarque que vous me répondez sur le bien fondé des conclusions de l'expérimentation alors que je critiquais l'expérimentation elle-même.
Notre personnalité sociale est une création de la pensée des autres.
C'est beau comme du Sartre, mais je maintiens que ce n'est pas avec la méthodologie peu rigoureuse mise en œuvre dans ces études statistiques telles qu'elles sont montées, que l'on peut démontrer que "c'est ça et pas autre chose parce que... et que quand c'est autre chose, c'est parce que..." En sortant de la logique de corrélation bien sûr : car celle-ci n'explique rien mais n'est là souvent que pour vérifier les pré-supposés des expérimentateurs (d'où la tentation de la fraude et de l'arrondissement quand "ça colle pas").
L'histoire est pleine de chercheurs qui n'avaient "aucun doute" mais qui pourtant se trompaient. Ce qui a toujours fait progresser les connaissances, c'est la rigueur des raisonnements et des expérimentations : et je maintiens qu'en psychologie et en sociologie, ce n'est pas encore ça dans beaucoup trop de cas. Cela ne l'empêche pas d'avoir des crédits et une écoute, mais cela est une autre histoire.

karlzz
Messages : 63
Inscription : 03/02/2009 - 4:59:30
Localisation : sud de la France

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par karlzz » 05/03/2018 - 3:48:23

la progression des connaissances n'est uniquement associée à la rigueur. L'eureka interviendrait plutôt dans des moments de parenthèses, ou de détente. Dans une baignoire, par exemple.
pourquoi pas?

karlzz
Messages : 63
Inscription : 03/02/2009 - 4:59:30
Localisation : sud de la France

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par karlzz » 05/03/2018 - 3:50:43

excusez
"pas" uniquement associée
pourquoi pas?

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9191
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Découverte d’indices sur les origines de la justice sociale chez les enfants de six ans et les chimpanzés

Message par cisou9 » 05/03/2018 - 11:23:55

karlzz a écrit :
05/03/2018 - 3:50:43
excusez
"pas" uniquement associée
Tu pouvait éditer ton message en cliquant sur le crayon (délais une heure). ;)
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre