[News] Cheops, satellite européen d'étude des exoplanètes

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17176
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Cheops, satellite européen d'étude des exoplanètes

Message par Adrien » 16/05/2018 - 0:00:12


Image
Vue d'artiste du satellite Cheops
Le satellite de caractérisation d'exoplanètes Cheops observera des étoiles autour desquelles gravitent des exoplanètes afin de mesurer les faibles variations de luminosité induites par le passage d'une planète devant le disque stellaire.

Les données recueillies serviront à déterminer la taille des exoplanètes - plus particulièrement dans la gamme de masse comprise entre la masse de la Terre et celle de Neptune -, ce qui est une première étape dans la caractérisation des planètes situées hors de notre Système solaire.

Après avoir été testé à l'université de Berne (Suisse), l'instrument scientifique qui réalisera ces observations est récemment arrivé chez Airbus, à Madrid (Espagne), pour être intégré à la plate-forme du satellite avec tous les autres composants: les panneaux solaires qui alimenteront le satellite en énergie, les moteurs qui le propulseront, les émetteurs radio qui lui permettront de communiquer et les roues de réaction qui commanderont son orientation.

Le satellite intégré subit actuellement chez Airbus des vérifications et tests fondamentaux dans la perspective de la campagne de lancement. Il ne restera que quelques semaines en Espagne et sera ensuite soumis à une dernière série d'essais thermiques, vibratoires et acoustiques sur différents sites en Europe. Il reviendra ensuite à Madrid en octobre pour d'ultimes tests avant d'être conditionné pour être envoyé à Kourou, le port spatial de l'Europe en Guyane française.

La mission CHEOPS est le fruit d'un partenariat entre l'Agence spatiale européenne (ESA) et la Suisse. Ses préparatifs se déroulent de manière optimale et le lancement doit avoir lieu d'ici la fin de l'année.

Source: ESA

Répondre