[News] Des fruits pour la mémoire

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17172
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Des fruits pour la mémoire

Message par Adrien » 06/10/2018 - 8:00:05


Image
Les petits fruits contiennent différents types de polyphénols ayant des vertus pour la santé. C'est le cas des raisins et des bleuets, dont les polyphénols auraient des effets complémentaires intéressants sur la mémoire des personnes déclinantes. Des extraits de raisins et de bleuets améliorent certaines composantes de la mémoire chez les personnes vieillissantes

Une étude publiée dans The Journal of Gerontology: Biological Sciences par une équipe franco-québécoise suggère que la prise de suppléments contenant des extraits de raisins français et de bleuets sauvages nord-américains améliore certaines composantes de la mémoire chez des personnes dont les capacités cognitives sont déclinantes. L’amélioration de leurs performances serait attribuable aux polyphénols contenus dans ces petits fruits.

Les chercheurs ont recruté 190 personnes en bonne santé, âgées de 60 à 70 ans et ils les ont subdivisées en deux groupes. Pendant six mois, les sujets du groupe expérimental devaient prendre quotidiennement deux capsules de 300 mg d’extraits de raisins et de bleuets, alors que les sujets du groupe témoin prenaient un placebo. Chaque participant a été soumis, au début et à la fin de l’étude, à une série de tests (Cambridge Neuropsychological Test Automated Battery) mesurant ses capacités cognitives.

La prise de suppléments n’a eu aucun effet notable chez les sujets ayant des fonctions cognitives normales. Par contre, les participants montrant des signes de déclin cognitif (le nombre d’erreurs au premier test les classait dans le quartile inférieur pour la mémoire) ont obtenu un score 38% plus élevé lors du deuxième test. «Les gains se manifestent surtout du côté de la mémoire épisodique, une composante de la mémoire qui touche les événements vécus et le contexte qui s’y rattache», précise l’un des auteurs de l’étude, Yves Desjardins, professeur au Département de phytologie et chercheur à l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF).

Cette recherche, à laquelle ont participé Stéphanie Dudonné, Marie-Ève Paradis, Sonia Pomerleau, Carol Hudon et Yves Desjardins, de l’Université Laval, est issue des travaux menés par le consortium Neurophenol. Ce regroupement est formé d’équipes de l’INAF, de l’INRS-IAF, de l’Université de Bordeaux et de l’INRA ainsi que de partenaires industriels français et canadiens. Ces partenaires ont d’ailleurs mis en marché les suppléments d’extraits de raisins et de bleuets testés lors de l’étude.

Le professeur Desjardins croit que d’autres partenariats de ce type pourraient voir le jour grâce à l’événement BÉNÉFIQ 2018, qui sera présenté du 2 au 4 octobre au Centre des congrès de Québec. Plus de 500 chercheurs, industriels, distributeurs, investisseurs, professionnels de la santé et agents de développement socioéconomique sont attendus à ce carrefour de la science et des affaires, dont l’organisation est présidée par Renée Michaud et Sylvie Turgeon et dont le comité de programme est présidé par le professeur Desjardins.

«Nous allons profiter de l’événement pour annoncer le début de l’étude clinique Phenulin, souligne Yves Desjardins. Ce projet vise à tester l’efficacité d’un supplément prébiotique contenant des polyphénols de canneberge et d’inuline d’agave pour favoriser la santé du microbiote afin de réduire l’inflammation de bas niveau. Diana Food, Atrium Innovations et Fruit d’Or sont nos partenaires industriels dans ce projet.»

Parmi les autres sujets abordés lors de BÉNÉFIQ 2018, mentionnons le top ten des tendances en alimentation, les insectes comme substituts à la viande, les aliments fermentés et l’utilisation des virus en transformation alimentaire. Le jeudi 4 octobre, la communauté universitaire est invitée à assister gratuitement aux conférences présentées en matinée. Les discussions porteront sur l’industrie agroalimentaire à l’ère de l’intelligence artificielle et sur le futur de l’alimentation.

Les petits fruits contiennent différents types de polyphénols ayant des vertus pour la santé. C'est le cas des raisins et des bleuets, dont les polyphénols auraient des effets complémentaires intéressants sur la mémoire des personnes déclinantes.

Source: Jean Hamann - Université Laval

Répondre