[News] Nanoparticules: les sphères moins toxiques que les tubes ?

Biologie, géologie, histoire naturelle, etc...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17172
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Nanoparticules: les sphères moins toxiques que les tubes ?

Message par Adrien » 16/11/2018 - 8:00:11


Image
Dr_Microbe
Selon une étude nanotoxicologique conduite par l'Iramis, les nanoparticules qui ont pénétré dans une cellule macrophage affectent différemment les mécanismes d'élimination des déchets cellulaires selon la forme des nano-objets. En effet, seuls les nanotubes de carbone bloquent ces mécanismes, ce qui ouvre de nouvelles voies de compréhension de la toxicité des nanomatériaux.

Les nanoparticules sont de plus en plus utilisées par les industries agro-alimentaires, cosmétiques ou pharmaceutiques. Quelles sont les conséquences sur la santé de l'exposition à des substances telles que les nanotubes de carbone ? Les études in vitro et in vivo pointent le plus souvent la génération d'un stress oxydant au niveau cellulaire, suivi d'une réaction inflammatoire. Cependant, les mécanismes biologiques à l'origine de cette toxicité ne sont pas complètement compris.

Pour aller plus loin, des chercheurs de l'Iramis ont exposé des cellules macrophages, chargées de nettoyer l'organisme de particules étrangères potentiellement pathogènes, à diverses nanoparticules aux propriétés homogènes et bien caractérisées. Grâce à différentes techniques comme la microscopie électronique en transmission, les chercheurs ont pu observer la présence des nanoparticules pour étudier leur effet toxique in vitro. Quelle que soit leur géométrie ou leur fonctionnalisation chimique, toutes les nanoparticules sont incorporées par les macrophages dans des vésicules appelées phagosomes. En revanche, l'étape suivante - la fusion du phagosome avec un lysosome, l'unité cellulaire de « destruction » - ne se produit que pour les nanoparticules sphériques et non pas pour les nanotubes. Dans ce dernier cas, les chercheurs montrent que la synthèse d'une protéine indispensable aux lysosomes (SNAPIN) est perturbée, empêchant l'élimination des nanotubes par « autophagie ».

Ces travaux ont été réalisés en collaboration avec l'Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm), à Créteil.

Références

Carbon nanotubes, but not spherical nanoparticles, block autophagy by a shape related targeting of lysosomes in murine macrophages, Autophagy

Source: CEA

Gian
Messages : 67
Inscription : 19/10/2014 - 22:38:46
Activité : Salarié

Re: [News] Nanoparticules: les sphères moins toxiques que les tubes ?

Message par Gian » 16/11/2018 - 8:57:34

Excellent !
De quoi faire le ménage dans les discours alarmistes de tout ce qui touche à la sphère nano et d'excellentes balises pour le développement de solutions à toxicité ALARA : As Low As Reasonably Achievable - Aussi bas que raisonnablement possible :_spafaute:

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9490
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Nanoparticules: les sphères moins toxiques que les tubes ?

Message par cisou9 » 16/11/2018 - 10:29:57

____________ :_salut:
On découvre que les nanotubes ne peuvent pas être éliminés; et ça pose problème. ____ :_grat: _____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Gian
Messages : 67
Inscription : 19/10/2014 - 22:38:46
Activité : Salarié

Re: [News] Nanoparticules: les sphères moins toxiques que les tubes ?

Message par Gian » 17/11/2018 - 8:22:49

____________ :_salut:
On découvre que les nanotubes ne peuvent pas être éliminés
... par l'organisme, par les cellules macrophages et dans le cadre de l"étude de l'Iramis. À préciser :_grat2:
Sinon plus généralement quid de la durée de vie des protons qui constituent le nanotube et de celle des liaisons chimiques mises en œuvre :lol3:

Répondre