[News] La comète Wirtanen dans le ciel de décembre 2018

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17183
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] La comète Wirtanen dans le ciel de décembre 2018

Message par Adrien » 12/12/2018 - 8:00:07

Le dimanche 16 décembre 2018, la comète Wirtanen passera au plus près de la Terre. C’est probablement, pour une comète connue, l’un des passages les plus propices à une belle observation céleste d’ici 30 ans. Les astronomes de l’Observatoire de Paris - PSL nous éclairent.

Image
Cliché pris au télescope le 3 décembre 2018 de la comète 46P/Wirtanen, en région parisienne. Elle sera très proche de la Terre et visible jusqu’au 22 décembre 2018.
© Nicolas Biver, Observatoire de Paris - PSL, LESIA.
De la famille de Jupiter (au sens où Jupiter influe fortement son orbite), Wirtanen, aussi immatriculée 46P, est une comète de l’écliptique à courte période. Elle orbite autour du Soleil en 5,44 ans. Son dernier passage au périhélie, le point le plus proche du Soleil, remonte à juillet 2013. Selon les éphémérides de l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de l’Observatoire de Paris, la comète atteindra de nouveau son périhélie, le 12 décembre 2018; elle sera alors à environ 1,05 unités astronomiques (UA) du Soleil.

Image
Trajectoire de 46P/Wirtanen dans le ciel, du 1er décembre 2018 au 31 janvier 2019
© Stellarium / L.Maquet, Observatoire de Paris - PSL, IMCCE.
Avec un noyau d’un kilomètre de diamètre et une activité intrinsèque relativement importante, elle offrira un spectacle céleste intéressant, le 16 décembre 2018, en passant au plus près de la Terre, soit à 12 millions de km (0,078 UA).

Conditions d’observations

Si les conditions météorologiques le permettent, elle sera alors visible à proximité des pléiades, dans la constellation du Taureau. Avec une magnitude 5, elle apparaitra comme une petite nébulosité de 1 degré sous un ciel bien noir sans Lune...

Les astronomes de l’Observatoire de Paris conseillent de se poster à la nuit tombée dans un lieu bien choisi: sombre, dépourvu de lumière, loin des villes, si possible campagne ou montagne, offrant une vue dégagée à l’est. Pour la distinguer, il est préférable de se munir de jumelles ou d’un télescope.

Depuis sa découverte à l’Observatoire Lick (Californie) en 1948, Wirtanen a fait l’objet d’une surveillance particulière par les astronomes, professionnels et amateurs. Sur 12 de ses passages successifs au périhélie, elle été observée à 11 reprises. Elle avait été initialement sélectionnée par l’ESA pour être la cible cométaire de la mission Rosetta, avant d’être finalement abandonnée au profit de la comète 67P/Churyomov-Gerasimenko, à la suite d’un report de tir de la fusée Ariane.

Source: Observatoire de Paris

Répondre